Forum PARSEC
N'hésitez pas à vous inscrire afin de participer aux forums, c'est plus convivial et c'est évidemment gratuit.
Forum PARSEC

Philosophie, Astronomie, Rationalisme, Science, Esprit Critique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La métaphore des vulgarisateurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pulstars
Univers
Univers
avatar

Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 97
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: La métaphore des vulgarisateurs   Ven 11 Aoû 2006 - 23:06

Je pense que l'usage de la métaphore pour vulgariser des concepts scientifiques est la plus sûre façon de se mal faire comprendre.

Exemple : le concept du Big Bang est assimilé par le public comme une explosion qui remplit un espace vide préexistant à partir d'un point. Le Big Bang n'est pas analogue ni comparable à une explosion, c'est l'espace qui se dilate partout et il n'y a aucun centre dans l'univers.

Bref, la "poétisation" et la métaphorisation de l'Univers court-circuite le rapport qui pourrait exister entre le public et le réel. C'est une source de lourdes confusions.

La vulgarisation scientifique, pour être efficace, doit être compréhensible, concise et éviter la langue de bois.

La métaphore rencontre beaucoup de succès chez le public, mais la compréhension des concepts scientifiques leur échappe souvent.

L'objectif de la vulgarisation scientifique est de favoriser l'assimilation de connaissances scientifiques. La métaphore en vulgarisation a des effets contraire : elle agit comme un opium propre à endormir les défenses critiques des lecteurs.

De plus, le mot "vulgarisation" a une connotation péjorative. La métaphore rend justement la science vulgaire auprès du public.
Rendons la science accessible à tous. Nous devons réduire le décalage entre le public et les spécialistes.

Les concepts scientifiques ont tous un sens, et celui-ci devrait être idéalement le même dans l'esprit du public que celui des spécialistes, avec l'emploi de mots différents (simplification du jargon scientifique, mais sans métaphore) et avec de mêmes définitions de base.

Le public connaît mal la science, ou la comprend mal, parce qu'il ignore souvent les définitions élémentaires. Qu'est-ce que la science, la connaissance, la réalité. Tout tourne autour de ces concepts fondamentaux. C'est ce que nous développerons prochainement dans ce dossier.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
 
La métaphore des vulgarisateurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» métaphore et comparaison
» Question métaphore 5e
» Doute métaphore
» Comparaison et métaphore en 6ème
» Petite métaphore pour comprendre la politique mondiale...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum PARSEC :: Vulgarisation scientifique :: Vulgarisation scientifique-
Sauter vers: