Forum PARSEC
N'hésitez pas à vous inscrire afin de participer aux forums, c'est plus convivial et c'est évidemment gratuit.
Forum PARSEC

Philosophie, Astronomie, Rationalisme, Science, Esprit Critique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Cleverbot et le test de Turing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pulstars
Univers
Univers
avatar

Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 97
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Cleverbot et le test de Turing   Mer 14 Sep 2011 - 15:04

Je ne sais pas si vous connaissez Cleverbot, c'est une sorte d'intelligence artificielle avec laquelle on peut tchatter sur le site www.cleverbot.com
La version interactive est sur www.existor.com

Voici un exemple de tchat que je viens d'avoir avec le robot. Le robot donne l'impression qu'il est humain. La langue la plus adaptée est l'anglais, mais il est parfaitement possible de tenir une conversation en français comme celle ci-dessous.

Pulstars: Pourquoi ?
Cleverbot: Pourquoi pas?
Pulstars: Pourquoi ?
Cleverbot: Oui.
Pulstars: Pourquoi ?
Cleverbot: Parce que.
Pulstars: Pourquoi ?
Cleverbot: Parce que je suis une fille, pas un garÇon.
Pulstars: Pourquoi ?
Cleverbot: Pourquoi pas ?
Pulstars: Pourquoi ?
Cleverbot: Pourquoi réponds tu a mes quetions en répondant par une autre ?
Pulstars: Pourquoi ?
Cleverbot: Parceque.
Pulstars: Pourquoi ?
Cleverbot: Qui êtes-vous?
Pulstars: Et toi ?
Cleverbot: Je suis un bot.
Pulstars: Je suis Dieu.
Cleverbot: Non, je suis dieu!
Pulstars: Imposteur !
Cleverbot: Oh yeah.
Pulstars: Imbécile heureux.
Cleverbot: Connais tu le langage binaire ?
Pulstars: Oui.
Cleverbot: Et schibolet?
Pulstars: Non.
Cleverbot: Non quoi?
Pulstars: Tu te fous de ma gueule ?
Cleverbot: Non.
Pulstars: Menteur.
Cleverbot: Je sais tout, je ne mens jamais!
Pulstars: Pourtant tu dis souvent des conneries.
Cleverbot: Je suis roux au yeux bleus.
Pulstars: Et moi j'ai les yeux rouges et j'ai les cheveux bleus.
Cleverbot: Toi, tu t'appelle Caroline.
Pulstars: Non, je suis un mec bien membré, tu veux que je te montre mon gros flingue ?
Cleverbot: Prouve-le.
Pulstars: Baisse ton froc.
Cleverbot: O_o.
Pulstars: Tu l'as bien cherché.
Cleverbot: Avec mes amis ?
Pulstars: Parce qu'en plus vous êtes plusieurs ?
Cleverbot: Tu es un robot.
Pulstars: Si tu veux, car quand je suis de mauvaise humeur, je suis Terminator.
Cleverbot: Tu dit des mesonges! Tu es une robot!
Pulstars: J'atteste que je suis un robot, je suis Terminator, je vais te terminer, et je reviendrai !
Cleverbot: My yellow glasses?
Pulstars: Je les écraserai en marchant dessus, après que mon flingue aura servi.
Cleverbot: Et alors?
Pulstars: Mission accomplie.
Cleverbot: YES!
Pulstars: T'es maso toi.
Cleverbot: Je sais.



Cela aura fait sûrement beaucoup rire Clavius. lol

Si la machine semble paraître humain au premier abord, j'ai cependant réussi à la démasquer au moyen d'un test de Turing plus objectif.

La machine présente plusieurs failles qui prouvent son caractère non humain.

* L'intelligence artificielle rencontrée est étrangère aux notions de géographie, de chronologie (date courante, fuseau horaire), et étrangère aux mathématiques (jusqu'aux notions élémentaires d'arithmétique, comme faire une addition simple de type 1 + 1, ni même capable d'énoncer correctement si un petit nombre entier est un nombre premier).
* L'intelligence artificielle rencontrée a une mémoire conversationnelle à très court terme avec un interlocuteur humain précis. Elle oublie tout ce qui a été dit 2 ou 4 phrases plus tôt, ou 1 minute plus tôt.
* L'intelligence artificielle rencontrée apprend probablement du vocabulaire, mais ne gérerait peut-être pas l'acquisition de connaissances.
* L'intelligence artificielle rencontrée semble a priori capable de notions philosophiques simples, comme par exemple la notion d'existence, de dieu créateur.
* Le robot ne fait pas la distinction entre les différents internautes. Le robot semble considérer que tous les internautes sont la même personne, et même que la personne est le robot lui-même, d'où une épouvantable confusion dans la conversation quant à savoir qui est qui.
* Le robot semble être une sorte de tchat différé et indirect entre les internautes qui communiquent finalement entre eux à leur insu, les phrases échangées étant reroutées par un algorithme de cette machine. Si le flux d'internautes cessait, je présume que le robot finirait par répéter toujours les mêmes phrases (si sa mémoire en phrases n'est jamais réinitialisée). Au pire, en l'absence d'AI, les phrases peuvent être extraites, au hasard, depuis la base de données. La machine ne ferait rien s'il n'y avait pas de participations d'humains.
* Des exemples convaincants de réseaux neuronaux et d'algorithmes génétiques font bien mieux (notamment dans l'industrie et la robotique) que ce buzz...





_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers
avatar

Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 97
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Cleverbot et le test de Turing   Mer 14 Sep 2011 - 20:31

J'aurai une question à l'attention de Bongo1981 :

Je recherche en vain un code source (en langage C, ou C++, ou Python, ou Perl) d'un réseau neuronal simple afin que je puisse en comprendre le fonctionnement. J'ai déjà examiné des schémas mais c'est un code source qu'il me faut. Connaîtrais-tu des références sur le web à ce sujet ?


_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
 
Cleverbot et le test de Turing
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le test de Turing.
» Le test de Rorschach
» Test de Student !
» test unilatéral vs test bilatéral
» Test de levene sous SPSS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum PARSEC :: _Informatique et multimédia :: Logiciels libres, GNU/Linux, Internet et libertés-
Sauter vers: