Forum PARSEC
N'hésitez pas à vous inscrire afin de participer aux forums, c'est plus convivial et c'est évidemment gratuit.
Forum PARSEC

Philosophie, Astronomie, Rationalisme, Science, Esprit Critique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Et si un homme de Cro-Magnon avait survécu jusqu'à notre époque ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ichabod
Big Bang
Big Bang


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Et si un homme de Cro-Magnon avait survécu jusqu'à notre époque ?   Sam 25 Juin 2011 - 7:19

C'est le thème principal du film The Man From Earth. Le concept est simple : une dizaine de scientifiques discutent dans une pièce. Pas d'action ni de grands effets spéciaux, juste une intrigue bien ficelée avec des dialogues qui soulèveront divers questions entre les protagonistes. Pour ceux qui ne l'auraient pas vu, vous pouvez le visionner légalement sur le net (les producteurs encouragent sa diffusion sur le net) : http://www.dpstream.net/film-the-man-from-earth-en-streaming-96287.html
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Et si un homme de Cro-Magnon avait survécu jusqu'à notre époque ?   Sam 25 Juin 2011 - 12:41

L'homme de Cro-Magnon est un sapiens, c'est la même espèce que nous. La seule différence est culturelle. Comme les hommes sapiens ont une bonne aptitude à s'adapter aux divers milieux et aux situations culturelles diverses, Cro-Magnon n'aurait aucun problème pour s'adapter à notre culture, surtout s'il apprend quand il est jeune.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Ichabod
Big Bang
Big Bang


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: Et si un homme de Cro-Magnon avait survécu jusqu'à notre époque ?   Sam 25 Juin 2011 - 12:56

Mais comment serait un individu qui découvre et voit le monde évoluer depuis des milliers d'années ? Quels souvenirs garderait-il de son passé ? C'est surtout ce genre de question que pose le film. Imagine, un homme qui a traversé les époques, témoin d'innombrables événements, de l'évolution des pensées humaines. Je te conseil de voir ce film si tu ne l'as pas vu Wink
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Et si un homme de Cro-Magnon avait survécu jusqu'à notre époque ?   Sam 25 Juin 2011 - 17:23

Une immortalité, si elle était possible, entre en contradiction avec le fait que le cerveau humain est faillible : il ne peut pas tout mémoriser, et la plupart des souvenirs sont altérés au point d'être parfois des faux souvenirs.

Une vie infinie a priori, mais avec une mémoire finie, un immortel ne retiendrait aucun enseignement des millénaires vécus. Seul le présent aurait un sens pour lui.

Tous les siècles se ressemblent, avec leurs maux qui leur sont propres, avec ses préjugés qui caractérisent leurs époques, avec ses espoirs aussi. Mais l'humanité et ses erreurs sont un éternel recommencement, que cela soit avec de nouvelles générations ou par l'immortalité.

Cependant, le lien semble pointer vers un site de streaming, c'est peut-être illégal et le forum ne voudrait pas avoir d'ennuis, mieux vaudrait indiquer plutôt un site commercial qui promeut la vente de DVD. J'ai entendu dire que les liens relatifs à megavideo.com ne sont pas vraiment conformes à la loi.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Ichabod
Big Bang
Big Bang


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: Et si un homme de Cro-Magnon avait survécu jusqu'à notre époque ?   Sam 25 Juin 2011 - 17:46

Tout ce que tu dis est évoqué dans le film, c'est pour ça que ce film est intéressant, car bien que ce soit de la science-fiction, le sujet est traité de façon rationnel. John, celui qui prétend être un homme de Cro-Magnon, précise que sa mémoire est sélective comme n'importe qui et qu'il ne se souvient que de certaines choses, qu'il a dû désapprendre beaucoup de choses au cours de sa vie, que ses connaissances ont évoluées en même temps que celles de l'humanité, etc.

Sinon pour le lien ne t'inquiètes pas, le site en lui-même est légal ainsi que le téléchargement du film. Le producteur a même remercié les sites de téléchargement car c'est ce qui a permis de faire connaitre son film dans le monde entier alors qu'à la base il n'était sorti qu'aux États-Unis.
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Et si un homme de Cro-Magnon avait survécu jusqu'à notre époque ?   Sam 25 Juin 2011 - 18:00

Je pense qu'internet permet de faire connaître des oeuvres par une large diffusion auprès du public. Dans ce sens, cela ne peut que profiter à l'industrie du cinéma. Internet permet donc une bonne pub, notamment pour les artistes qui désirent décoller leur carrière et se faire connaître. Il n'y a qu'à prendre pour exemple l'initiative de My Major Company qui avait fait connaître le chanteur Grégoire, désormais connu grâce à Internet, et connu aussi pour son talent. Peut-être que hadopi est seulement un prétexte pour une tentative de censure du Net, après tout.

Ceci dit, les films ayant un potentiel de réflexion philosophique sont intéressants. Cela change des films policiers ou de science-fiction dans lesquels les héros font saillir leurs muscles...

Pour en revenir à Cro-Magnon : toutes les espèces ayant un système nerveux central présentent la particularité que les neurones se multiplient lors de la jeunesse, et qu'il y a ensuite une sélection des neurones en nombre décroissant. L'immortalité aurait alors pour issue la délétion complète du cerveau, entrainant finalement la mort. Je pense que si la biologie permettait l'immortalité des organes comme le coeur, les poumons, etc, le cerveau ne survivrait pas à une vie indéfiniment prolongée. Pour remédier à cela, il faudrait que de nouveaux neurones se multiplient et se resélectionnent : dans ce sens, la mémoire est sans cesse réinitialisée au bout d'un moment.

C'est un sujet intéressant qui vaut une discussion philosophique basée sur les faits scientifiques connus.


_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Neptune
Administrateur principal
Administrateur principal


Nombre de messages : 1959
Localisation : Bordeaux
Emploi : Étudiant en master de philosophie
Loisirs : Astronomie & philosophie
Date d'inscription : 11/10/2004

MessageSujet: Re: Et si un homme de Cro-Magnon avait survécu jusqu'à notre époque ?   Sam 25 Juin 2011 - 18:58

Citation :
Tous les siècles se ressemblent, avec leurs maux qui leur sont propres, avec ses préjugés qui caractérisent leurs époques, avec ses espoirs aussi. Mais l'humanité et ses erreurs sont un éternel recommencement, que cela soit avec de nouvelles générations ou par l'immortalité.
Je ne suis pas du tout d'accord avec cette proposition. Je pense que c'est trop facile de dire que l'histoire ne fait que se répéter mais à travers des formes et des évènements différents. C'est comme ça qu'on en arrive à substantialiser une certaine "nature" de l'homme, en déclarant par exemple que la nature humaine est d'être belliqueuse, ou autres. Ce qu'il faut essayer de trouver, ce sont tous les points de ruptures, au sein des époques, qui font qu'une chose en est devenue une autre.
Le mariage d'amour, par exemple, c'est une idée très récente historiquement. Au début du siècle dernier, on se mariait encore beaucoup par intérêt (on cherchait un "bon parti"). Oui on peut dire que de tout temps on s'est marié, mais en disant cela, on ne dit strictement rien, et au pire, on commet la grosse erreur de dire que le mariage est une institution qui découle de la nature voire d'une nature humaine. Ce qu'il faut, c'est regarder la singularité du mariage à telle époque, puis à telle autre, et essayer de trouver les moments de rupture qui ont fait qu'on est passé de telle forme de mariage à telle autre.
C'est la même chose dans les sciences. On est passé de régimes de vérité à d'autres régimes de vérité. Ce que disait Aristote sur la science n'a rien à avoir avec Copernic, n'ayant lui-même rien à voir avec ce qu'écrit Popper. Le problème, c'est que comme nous, qui pensons, sommes nous-mêmes au sein d'une époque, on a tendance à croire que là où nous en sommes nous avons atteint une certaine forme de perfection, qu'on arrive à un certain stade de progrès, toujours plus avancé que les stades précédents. En science c'est peut-être vrai, mais pour le reste, c'est fort douteux.

_________________
Neptune, administrateur
À votre service
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Et si un homme de Cro-Magnon avait survécu jusqu'à notre époque ?   Sam 25 Juin 2011 - 20:42

Regarde la politique par exemple, il y a eut la révolution française, on a aboli l'ancien régime et les privilèges. Mais les mêmes maux finissent par revenir. Le pouvoir, le sexe et l'argent font ce que la nature humaine ne change pas au fil des siècles, surtout dans la politique et les conflits d'intérêt.

Bien des choses peuvent progresser, comme la santé, grâce à l'évolution de la science, et les moeurs concernant le mariage. Mais en ce qui concerne la société, il existera toujours les mêmes abus : la criminalité, le risque de retour d'un extrémisme politique, la corruption, l'obscurantisme... Bien des choses ne changent pas, malgré les efforts de la police, de la résistance, de la vulgarisation scientifique.

Pour reparler du mariage, justement, c'est un engagement maintenant souvent fondé sur l'amour, c'est vrai, mais regarde les moeurs contemporaines de notre société occidentale : la libération sexuelle. Ce que je constate, à notre époque, c'est le libertinage, où presque tout le monde couche avec tout le monde, la multiplicité des partenaires, l'explosion des divorces, des familles recomposées... Dans ces circonstances comportementales, il ne faut y voir qu'une pulsion à travers un désir ou une passion éphémère et non pas un attachement amoureux fondé sur une relation stable et durable. L'amour durable n'a rien à voir avec la libido. La vraie liberté c'est dans la limite du raisonnable, c'est-à-dire en limitant les souffrances et les illusions.

Il n'y a qu'à jeter un oeil sur le voyeurisme stupide des émissions de télé-réalité par exemple. Où est la place des sentiments derrière cette façade que les médias veulent nous imposer dans notre culture ? Autrefois des mariages de raison ou d'intérêt, oui c'était strict et contraignant, mais aujourd'hui on a le libertinage voire l'échangisme dans lesquels on peut voir de fréquentes situations de détresse, et entendre dire : "les hommes tous les mêmes", ou "mieux vaut être seul(e) que mal accompagné(e)", ou "il m'a trompé"... Les gens font ce qu'ils veulent, de toute façon. Mais comme personne n'est pareil, il existera toujours des gens qui se sentent étrangers à ce monde et à ses excès.

L'homme sapiens a une nature animale conditionnée par la raison, la libido et les sentiments. Et chaque humain n'est pas ainsi proportionné de la même façon les uns par rapport aux autres. Certains sont infidèles, d'autres sont fidèles à vie, d'autres sont trop rationnels, et d'autres passionnés jusqu'à la folie.

Il existe des natures humaines, mais dans cet ensemble il y a des choses qui n'évoluent pas : le pouvoir et l'argent. Je maintiens ce que j'ai dit : tous les siècles se ressemblent, avec leurs maux qui leur sont propres, pas tous les maux bien sûrs car certains peuvent régresser, je parlais des maux récurrents liés souvent à la politique.

Mais chaque époque vit avec ses préjugés, ses défauts et ses espoirs. Autrefois, l'homosexualité, il n'y a pas si longtemps, était mal vue. De nos jours, elle est mieux acceptée. Mais il existe encore des discriminations, notamment en ce qui concerne les femmes "cougars" (ce mot, encore une invention récente de journalistes), ou alors des femmes qui vivent avec un homme qui pourrait être leur père... Et alors ?

Aussi longtemps que la société ne changera pas son regard, il n'y aura pas de progrès social, mais un fléau social.
Il serait intéressant de méditer sur cette question fondamentale : qu'est-ce que la normalité ? Une valeur définie selon une norme morale ? Ou une grandeur fondée sur un fait statistiquement fréquent ? Qu'est-ce que la perfection sociale, Neptune ? Assumer les différences et les accepter ? Ou imposer des normes dont personne ne veut et les accepte par hypocrisie ?




_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Et si un homme de Cro-Magnon avait survécu jusqu'à notre époque ?   Mer 29 Juin 2011 - 9:00

J'ai regardé le film "The Man From Earth". Mon opinion est que ce film mérite un Oscar.

Ce film a une ambiance intéressante, incitant à la réflexion à travers une expérience de pensée. On peut lire le scénario du film sur Wikipedia mais il révèle la clé de l'intrigue.

C'est un film à petit budget mais il mérite d'être connu. Cela change complètement des films d'action où la violence occupe une place trop dominante et omniprésente.

Si un immortel existait, je pense qu'il aurait ces caractéristiques :

- il est proche de la description du personnage principal du film.
- il est un voyageur (j'imagine mal un homme immortel complètement casanier pendant des siècles).
- il préfère le changement (la routine provoque l'ennui).
- il a acquis une grande connaissance linguistique du fait de ses nombreux voyages, il parle plusieurs langues couramment.
- il ne peut pas se souvenir de tout (il retient les expériences les plus marquantes).
- il a une profonde expérience personnelle de la vie, avec une aptitude à l'empathie plus qu'aucun autre homme.
- il reste un homme comme un autre, avec ses doutes.
- il s'adapte aux changements de son environnement (contextes géopolitiques, coutumes locales), et il change lui-même au cours du temps, il devient ce qu'il n'était pas encore (un crédule peut devenir un sceptique, par exemple)

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Ichabod
Big Bang
Big Bang


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: Et si un homme de Cro-Magnon avait survécu jusqu'à notre époque ?   Jeu 30 Juin 2011 - 12:25

Je suis d'accord avec toi, très sympa ce film, par contre il y a quelque chose qui me turlupine : Je suppose qu'un homme vieux de 14 000 ans devrait avoir une descendance faramineuse et que sa particularité génétique aurait dû se propager de génération en génération au sein de la population au fil des millénaires, non ? Mais j'ai peut-être un peu de mal à visualiser le phénomène, mon bon gros sens me fait dire qui si un tel homme avait existé, a moins de vivre dans l'abstinence (mais là c'est plus de la science-fiction, c'est carrément irréaliste) on aurait du voir émergé peu à peu une civilisation d'immortels.
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Et si un homme de Cro-Magnon avait survécu jusqu'à notre époque ?   Jeu 30 Juin 2011 - 17:06

Oui, en supposant l'hérédité de l'immortalité, sachant que la longévité naturelle est elle-même héréditaire.
L'immortalité comporte un risque : elle augmente la consanguinité de la population.

Si tout le monde devenait immortel, la biomasse diminuerait exponentiellement pour entrainer une crise de la chaîne alimentaire. L'unique solution de survie est l'essaimage des immortels dans les galaxies, ou sinon accepter la mort pour que l'équilibre vive.

Une autre immortalité est concevable, par ce que j'appellerai la nanotechnologie bionique. Ces deux domaines existent, ce sont des technologies émergentes qui peuvent aussi bien amener des catastrophes que de grands progrès en médecine. L'immortalité "nanobionique" consiste au remplacement progressif des cellules organiques par des cellules artificielles dupliquées par des mécanismes chimiques et nanotechnologiques. Un peu comme le processus de fossilisation : les minéraux remplacent les matières organiques, mais dans la "nanobionique" l'être reste vivant, avec la particularité que ses organes ne deviennent plus vulnérables à l'environnement (quand on a pris soin d'élaborer des composants inaltérables à l'usure ou capables de s'autoremplacer). On aborde alors ainsi une autre expérience de pensée : le bateau de Thésée. http://fr.wikipedia.org/wiki/Bateau_de_Th%C3%A9s%C3%A9e

Cette expérience de pensée est un paradoxe : on enlève des structures cellulaires et on les remplace par des structures artificielles miniaturisées, l'homme ainsi transformé reste t-il lui-même ou devient-il un autre ? La "nanobionique" reprend cette idée. Réaliser l'expérience en labo sur un homme déjà mûr est très compliquée et longue, mais je pense qu'on peut avoir des résultats très intéressants avec les cellules souches et les embryons. La nanotechnologie bionique comporte dont un gros problème d'éthique.

Néanmoins, on peut concevoir des réseaux neuromimétiques 100% articifiels (non-bioniques) basés sur la nanotechnologie : la miniaturisation améliorera considérablement les résultats. Ainsi l'on pourra développer des ordis quantiques plus complexes, et c'est à partir de là que l'on pourra vraiment parler "d'intelligence artificielle".

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Ichabod
Big Bang
Big Bang


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: Et si un homme de Cro-Magnon avait survécu jusqu'à notre époque ?   Jeu 30 Juin 2011 - 18:12

Sans avoir recours à la nanotechnologie, il me semble que c'est déjà le cas. Il faut environs dix ans pour que toutes les cellules de notre corps se renouvellent entièrement, ce qui fait que le corps n'est, si on puis dire, pas vraiment d'origine. Pourtant nous n'en demeurons pas moins la même personne. L'identité n'est pas quelque chose que l'ont peut saisir sous un microscope, c'est avant tout un concept pour définir ce que nous somme à un moment donné.
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Et si un homme de Cro-Magnon avait survécu jusqu'à notre époque ?   Jeu 30 Juin 2011 - 20:42

C'est exact. Tous les 7 à 10 ans, tous les atomes du corps auront été remplacés par d'autres atomes. L'identité concerne l'information psychique et non pas la matière dont nous sommes constitués.

Si l'on conserve l'information tout en changeant le support pour un autre plus fiable, voila l'immortalité. Mais l'immortalité n'est pas un cadeau, c'est une souffrance.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
blondie
Singularité


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 07/08/2013

MessageSujet: Re: Et si un homme de Cro-Magnon avait survécu jusqu'à notre époque ?   Ven 9 Aoû 2013 - 15:39

Bonjour

Il semble qu'il existe des gènes issus de Cro-Manion dans la population actuelle
surtout dans l'Europe du nord
Je me demande comment ils se manifestent
Vous avez une idée??
Blondie
Revenir en haut Aller en bas
bongo1981
Nébuleuse
Nébuleuse


Masculin Nombre de messages : 325
Localisation : Paris
Emploi : Sciences & Techniques
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: Et si un homme de Cro-Magnon avait survécu jusqu'à notre époque ?   Lun 12 Aoû 2013 - 13:06

En effet, l'homme de Cro Magnon n'est autre que homo sapiens. Donc oui tout le monde partage les mêmes gènes que Cro Magnon.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Homme_de_Cro-Magnon
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et si un homme de Cro-Magnon avait survécu jusqu'à notre époque ?   Aujourd'hui à 4:10

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si un homme de Cro-Magnon avait survécu jusqu'à notre époque ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Notre cerveau se ratatine-t-il ? De Cro-Magnon à l'Homme Moderne.
» Le Sacre de L'homme (sujet deplacé)
» La Bible en continu
» Saint Gauthier et commentaire du jour "Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis"
» Si Paul 1er avait survécu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum PARSEC :: _Pause détente :: Libre-
Sauter vers: