Forum PARSEC
N'hésitez pas à vous inscrire afin de participer aux forums, c'est plus convivial et c'est évidemment gratuit.
Forum PARSEC

Philosophie, Astronomie, Rationalisme, Science, Esprit Critique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 RAPPEL sur la scientificité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: RAPPEL sur la scientificité   Sam 5 Fév 2011 - 9:13


LES CRITÈRES DE LA SCIENTIFICITÉ

Pourquoi délimiter sciences et pseudosciences?

Distinguer la science des pseudosciences a avant tout un côté théorique. Afin de définir ce qu'est la science, il importe de savoir également ce qui n'est pas de la science. On peut comparer cela à l'étude de la logique, où l'on étudie souvent les sophismes? afin de comprendre comment est fait un bon raisonnement.

Cette distinction a aussi pour but de prévenir d'éventuelles nuisances. Une pseudoscience, l'astrologie par exemple, peut en effet confondre le public et miner une discipline légitime, l'astronomie dans ce cas.


Critères de scientificité

La scientificité désigne simplement la légitimité et la validité d'un champ d'étude en tant que discipline scientifique. La scientificité de la physique, par exemple, est incontestable. Celle de l'astrologie est nulle. D'autres champs d'études ont une scientificité basse ou nulle, mais n'ont pas de prétentions scientifiques. C'est le cas notamment de la philosophie, de la littérature, etc.


1. Consistance (ou cohérence).

À partir des prémisses je ne dois pas pouvoir déduire une contradiction. Il ne doit pas y avoir de postulat de base clairement faux.

Ce critère n'est pas aussi simple qu'en logique car souvent, comme c'est le cas avec la théorie de la relativité restreinte, la science engendre des contradictions. Reste que si ce qui découle de cette théorie est manifestement contradictoire, la théorie ne fera pas long feu.


2. Complétude.

a) Le vrai doit être équivalent à ce qui est déductible. En d'autres mots, ce que la théorie implique doit pouvoir se déduire des énoncés de base, et doit être vrai. Si j'ai un élément dans un modèle scientifique qui n'a pas été déduit à partir des axiomes, alors la théorie est incomplète, et on doit retourner à la table à dessin.

b) Une théorie ne doit tenter d'expliquer que ce qui est sous sa juridiction.

Ce critère est contesté, notamment dans le "théorème d'incomplétude de Gödel", puisque, dans les faits, aucune théorie ne peut se démontrer elle-même sans avoir recours à un axiome qui lui est extérieur. Pour résoudre cela, les scientifiques ont élaboré les fameux "tests cosmologiques." Il s'agit de tester la théorie pour voir si elle tient face à des phénomènes que l'on observe, généralement dans l'espace. Par exemple, la visibilité des étoiles lointaines, l'abondance d'hélium dans l'univers, le décalage vers le rouge de la lumière des étoiles, etc.


3. Pouvoir de prédiction (ou prédictibilité, ou encore pouvoir heuristique)

Possibilité de prédire, prévoir des phénomènes qui ne sont pas encore arrivés. Ex: les éclipses, les marées, etc.


4. Vérifiabilité

On peut confirmer la théorie à partir d'expériences. Toutefois, un seul contre-exemple ne suffit pas pour invalider.


5. Reproductibilité des expériences.

Pour avoir un pouvoir de prédiction, il faut qu'on puisse refaire l'expérience. Une expérience qui a déjà été conclue et qu'on ne pourrait reproduire n'a aucune signification. Exemple: si je prétends avoir fait de la fusion à froid mais ne peux aucunement la refaire devant témoins, alors mon expérience ne vaut rien. Toutefois il y a des découvertes qui ne découlent pas d'une l'expérience, mais qui tentent à expliquer des phénomènes. (exemple: la découverte de l'Amérique, l'ère glaciaire, etc.) Dans ce cas ce critère ne peut s'appliquer, mais on compense avec les tests cosmologiques et les autres critères.


6. Irréductibilité

Une théorie qui est réductible à une autre et plus complexe que celle-ci est inutile. Cela ne l'invalide pas, mais nous pousse à l'écarter.


7. Herméneuticité

Pouvoir d'interpréter le réel, d'expliquer des phénomènes qui sont sous sa juridiction. (voir #2b)


8. Falsifiabilité.

Il DOIT y avoir présence ou possibilité d'y avoir des failles, des contradictions et des exceptions dans la théorie. Une théorie trop parfaite, et qui cherche à tout expliquer est probablement fausse. Mais quand la théorie contient un grand nombre de contre-exemples, alors elle ne tient plus et on doit cesser de la "réparer" pour la rejeter complètement en faveur d'une autre.


9. Modèle logico-mathématique

Une théorie doit être soutenue, et construite à partir, d'un modèle logico-mathématique. Par exemple, la théorie des orbitales reposant sur la géométrie du cône, la relativité restreinte reposant sur les transformations de Lorentz, etc.

_________________________________________________________________________________

Juste une parenthèse :
à deux reprises ce matin, j'ai voulu poster un texte long mais cela a affiché "Connexion réinitialisée" et cela a entièrement effacé mon texte.
J'ai perdu une heure avec cette connerie d'incident.
Ensuite, je propose aux modérateurs la nécessité suivante : toute personne désirant participer dans le forum PARSEC doivent impérativement s'inscrire dans le forum
en lisant attentivement le règlement (lequel est toujours en vigueur).
Le rappel récurrent des critères de la scientificité n'empêche pas certains auteurs (anonymes ou non) de poster des messages à teneur religieuse, politique, pseudoscientifique, ou du spam, voire la promotion de certaines idéologies contraires à l'éthique et à l'honnêteté intellectuelle.



_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
 
RAPPEL sur la scientificité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rappel : Un temps pour l'au-delà et un pour la dounyia
» RAPPEL POUR LE TRESORIER !!
» Rappel : Trés beau rappel
» Irrespect de l'Eucharistie et rappel a l'ordre du Saint Siege
» Rappel fournisseurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum PARSEC :: _Philosophie :: Épistémologie, philosophie des sciences-
Sauter vers: