Forum PARSEC
N'hésitez pas à vous inscrire afin de participer aux forums, c'est plus convivial et c'est évidemment gratuit.
Forum PARSEC

Philosophie, Astronomie, Rationalisme, Science, Esprit Critique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 le forum, endormie?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
MYR_ast
Système planètaire
Système planètaire


Féminin Nombre de messages : 164
Localisation : Montréal, Québec
Emploi : étudiante en histoire et civilisation
Loisirs : science, musique, politique
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: le forum, endormie?   Mer 27 Jan 2010 - 2:00

Rappel du premier message :

Bonjour, j'ai l'impression que cela fait longtemps que quelqu'un a posté quelque chose ici...
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
bongo1981
Nébuleuse
Nébuleuse


Masculin Nombre de messages : 325
Localisation : Paris
Emploi : Sciences & Techniques
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: le forum, endormie?   Ven 1 Oct 2010 - 13:21

MYR_ast a écrit:
Et s'il y a lieu d'avoir un dieu, je ne vois pas en quoi cela détruirait la théorie de Darwin, ou encore que cela infirmerait les théories.
Tout dépend la définition que tu as de Dieu et le niveau d’interventionnisme que tu admets.
Le dieu chrétien, c’est sûr qu’il contredit la théorie de Darwin…
MYR_ast a écrit:
on pourrait se demander, la cellule est-elle intelligente?.. bon que de réfléxions
On peut se dire que c’est une propriété émergente de la matière organisée.
Revenir en haut Aller en bas
MYR_ast
Système planètaire
Système planètaire


Féminin Nombre de messages : 164
Localisation : Montréal, Québec
Emploi : étudiante en histoire et civilisation
Loisirs : science, musique, politique
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Re: le forum, endormie?   Sam 16 Oct 2010 - 2:52

Il y a pas de définition exacte de dieu et c,est prétentieux de donner une forme, alors que l'on est incertain de son existence, puis que nous n,avons aucune preuve de ce quoi il a l'air et d'avoir fait sa rencontre. En ce sens, je me demande en quoi infirme-t-on les théories.
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: le forum, endormie?   Sam 16 Oct 2010 - 7:19

Dieu étant sans définition objective, et inconnaissable par nature, que reste t-il alors à raconter ?

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
MYR_ast
Système planètaire
Système planètaire


Féminin Nombre de messages : 164
Localisation : Montréal, Québec
Emploi : étudiante en histoire et civilisation
Loisirs : science, musique, politique
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Re: le forum, endormie?   Dim 17 Oct 2010 - 1:28

il reste le mystère d'où provient l'univers? par cette question l'on peut y avoir pleins de scénarios possibles, c'est en fait la limite de ce que l'on peut connaitre.
Revenir en haut Aller en bas
Clavius
Astromodérateur
Astromodérateur


Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: le forum, endormie?   Dim 17 Oct 2010 - 7:43

Salut

Je ne sais pas si nous saurons un jour d'où vient l'Univers et si cela arrive, une autre question se posera : d'où vient la "chose" qui a donné naissance à l'Univers ? C'est un jeu sans fin, et nous savons même pas si l'Univers possède des limites ou pas. Logiquement non, mais en science rien n'est jamais certain à 100 %. On se contente de donner une vision du monde qui nous entoure, rien de plus. Cette vision a évolué au fil des siècles. D'une Terre plate étant le centre de l'Univers avec des planètes et un Soleil gravitant autour, sans oublier les étoiles toutes collées à la sphère des fixes, nous sommes passés à la vision héliocentrique que nous connaissons. Même chose pour l'Univers, il y a moins d'un siècle nous ne savions pas ce qu'étaient les autres galaxies et nous pensions qu'elles étaient dans la notre, le tout formant un seul ensemble d'astres. Edwin Hubble a montré une autre vision des choses en indiquant que les galaxies étaient en dehors de notre propre Galaxie, etc. Donc, ce qui est vrai pour notre Système Solaire et notre Galaxie l'est aussi pour l'ensemble de l'Univers : la science ne cherche pas la vérité, elle se contente d'établir une vision du monde (dans le sens Univers) que nous pensons la plus probable possible.
Les choses ne sont pas simple, car souvent l'esprit humain ne voit que ce qu'il veut bien voir. Pourtant les choses sont peut être totalement différente ce que nous percevons. Voilà pourquoi seul un raisonnement mathématique peut répondre à ces questions. Bien sur, pour que ce raisonnement soit approuvé, il faut aussi qu'il y ait des observations physiques, et cela est loin d'être évident (on le voit dans le domaine de la recherche sur la matière). Pour en revenir à notre Univers, nous le pensons seul et infini. Nous pensons aussi qu'il est né du Big Bang et qu'il se contente de s'étendre à l'infini. Et si nous nous trompions ? Et si l'Univers n'était pas né du Big Bang mais d'une autre façon ? Certes il y a le rayonnement de fond cosmologique, mais sommes nous vraiment surs qu'il s'agisse de "l'écho" du Big Bang ? Tout cela n'est qu'une vision du monde, ni plus ni moins. Pour ma part, mais cela n'est qu'un sentiment intime, je suis persuadé que nous ne faisons que voir la surface d'un monde beaucoup plus vaste et complexe que nous ne pouvons l'imaginer

_________________
Astronomiquement Votre, Clavius

http://ceraastronomie.wifeo.com/
http://www.cera-astronomie.com/
http://pollution-lumineuse.wifeo.com/
http://claviuslechti.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: le forum, endormie?   Dim 17 Oct 2010 - 11:24

Il peut exister des choses que l'on ne pourra jamais démontrer.
Des hypothèses fondées sur l'irréfutabilité ne sont pas des connaissances mais un terreau de croyances potentielles. Il y a bien des choses que je ne connais pas, donc je n'ai rien à dire sur celles-ci. Il est impossible d'extrapoler de ce que seront les connaissances futures à partir des mystères actuels. Le futurisme est un bel exemple de spéculation fantasque souvent en décalage avec la réalité du futur, il suffit de regarder avec hilarité les idées futuristes des années 60 quand l'on imaginait, à l'époque, à quoi ressemblerait l'an 2000.

On ne peut rien dire de ce que sera l'avenir, ni ce que sont en réalité les mystères. On ne peut préparer que le présent, en ne comptant pas trop sur nos délires personnels. Il est temps de se concentrer sur la réalité d'aujourd'hui : la précarité, le recul des libertés individuelles, la dissonance entre les politiciens et le peuple... Ne comptez pas sur moi pour fantasmer sur un futur idyllique digne des romans de Tolkien...
Oui, Clavius, je suis sûr que ça va te faire rigoler. lol

Je diverge sur le futurisme, le sujet étant plutôt la science et son devenir. Bref, aussi, à quoi sert-il d'espérer de grands progrès de la science, lorsque l'on sait aujourd'hui que les étudiants délaissent les sciences de plus en plus, Charpak avait raison de tenter d'éveiller des vocations dès le plus jeune âge, et l'on ne peut que déplorer l'évolution politico-financière de la science qui finira par la décrédibiliser complètement.


_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)


Dernière édition par Pulstars le Mar 9 Nov 2010 - 13:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bongo1981
Nébuleuse
Nébuleuse


Masculin Nombre de messages : 325
Localisation : Paris
Emploi : Sciences & Techniques
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: le forum, endormie?   Mar 9 Nov 2010 - 12:38

MYR_ast a écrit:
Il y a pas de définition exacte de dieu
Quitte à toi de donner une définition, ou des propriétés, et de les infirmer, de là tu peux dire si l'on admet telle définition, alors dieu ne peut exister sous cette forme. Au final tu vas arriver à une définition métaphysique et tu montreras que la manifestation de dieu telle racontée dans les religions ne peut pas être fondée.
MYR_ast a écrit:
et c,est prétentieux de donner une forme, alors que l'on est incertain de son existence, puis que nous n,avons aucune preuve de ce quoi il a l'air et d'avoir fait sa rencontre. En ce sens, je me demande en quoi infirme-t-on les théories.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le forum, endormie?   Aujourd'hui à 2:21

Revenir en haut Aller en bas
 
le forum, endormie?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» CAUCHEMAR SANS ETRE TOTALEMENT ENDORMIE
» gastro-entérologue
» Liste des cabinets de diéte du forum
» Mettre un lien sur le forum
» La vie sur le forum... quels journaux (jdb) lisez-vous?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum PARSEC :: _Vie du Forum :: Vie et Modération du forum-
Sauter vers: