Forum PARSEC
N'hésitez pas à vous inscrire afin de participer aux forums, c'est plus convivial et c'est évidemment gratuit.
Forum PARSEC

Philosophie, Astronomie, Rationalisme, Science, Esprit Critique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 le forum, endormie?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
MYR_ast
Système planètaire
Système planètaire


Féminin Nombre de messages : 164
Localisation : Montréal, Québec
Emploi : étudiante en histoire et civilisation
Loisirs : science, musique, politique
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: le forum, endormie?   Mer 27 Jan 2010 - 2:00

Bonjour, j'ai l'impression que cela fait longtemps que quelqu'un a posté quelque chose ici...
Revenir en haut Aller en bas
Clavius
Astromodérateur
Astromodérateur


Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: le forum, endormie?   Mer 27 Jan 2010 - 8:36

Salut

Et je fus le dernier en date, moi le sauveur de forums endormis hihihi Smile

Il est vrai que la plupart des forums n'intéressent plus les gens comme ce fut le cas il y quelques années. Il faut des tonnes d'efforts quotidiens pour que un forum puisse garder un semblant de vie et ce n'est pas simple.
Pour les forums, comme pour le tchat et d'autres médias, je pense que les gens ont eu envie de passer à autre chose. Ici comme ailleurs les gens consomment puis jettent, puis passe à autre chose. Difficile de les fidéliser très longtemps à quoi que ce soit (on retrouve le même problème dans la vie associative). Cela est le résultat de notre belle société de consommation ...

_________________
Astronomiquement Votre, Clavius

http://ceraastronomie.wifeo.com/
http://www.cera-astronomie.com/
http://pollution-lumineuse.wifeo.com/
http://claviuslechti.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
MYR_ast
Système planètaire
Système planètaire


Féminin Nombre de messages : 164
Localisation : Montréal, Québec
Emploi : étudiante en histoire et civilisation
Loisirs : science, musique, politique
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Re: le forum, endormie?   Mer 27 Jan 2010 - 16:20

effectivement, je trouve que tu résumes très bien tout cela, on apprécie plus rien de ce que nous avons, et nous n'entretenons plus rien non plus. Si je ne me trompe pas désormais, tout le monde passe leur temps sur facebook...
Revenir en haut Aller en bas
Olivier
Singularité


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: le forum, endormie?   Ven 7 Mai 2010 - 13:52

Salut
Je suis nouveau sur le forum. C'est vrai que les messages commencent à dater... Pour vous remonter le moral concernant la société de consommation, après être passé à d'autres choses, je retourne aux sources. J'ai commencé à m'intéresser à l'astronomie depuis le lycée (ciel et espace, achat d'un télescope, formations en astronomie et astrophysique en cadidat libre, ...). Mes amis m'ont baptisé "in the moon", c'est dire... Et puis, mon orientation professionnelle n'a pas vraiment correspondu avec ma passion d'où mon décrochage.
Après 10 ans d'absence, avec plus de maturité, la flamme s'est rallumée.
Aujourd'hui, je m'intéresse spirituellement à la limite entre la science et la religion. Autrement dit, je considère que pour "avancer" dans le débat autour de l'origine de l'univers, de la cosmologie plus généralement de l'astronomie, scientifiques et croyants doivent s'écouter et réfléchir ensemble.
Plus concrètement, je suis attiré par l'astrophotographie du ciel profond mais aujourd'hui sans moyen de pratiquer.
J'espère que je ne vous ai pas endormi davantage ;-)
[/img]
Revenir en haut Aller en bas
jph
Invité



MessageSujet: Re: le forum, endormie?   Mer 12 Mai 2010 - 14:55

dommage,portant c'est un bon forum.
pour le résume de clavius,moi j'ajouterais même SURconsommation
Revenir en haut Aller en bas
Clavius
Astromodérateur
Astromodérateur


Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: le forum, endormie?   Jeu 13 Mai 2010 - 7:34

Salut

N'hésite pas à t'inscrire et à participer jph Wink

_________________
Astronomiquement Votre, Clavius

http://ceraastronomie.wifeo.com/
http://www.cera-astronomie.com/
http://pollution-lumineuse.wifeo.com/
http://claviuslechti.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
jph
Invité



MessageSujet: Re: le forum, endormie?   Jeu 13 Mai 2010 - 13:44

mais il y a pas grand monde... NON!
Revenir en haut Aller en bas
Clavius
Astromodérateur
Astromodérateur


Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: le forum, endormie?   Jeu 13 Mai 2010 - 15:35

Salut

Raison de plus pour participer ...

_________________
Astronomiquement Votre, Clavius

http://ceraastronomie.wifeo.com/
http://www.cera-astronomie.com/
http://pollution-lumineuse.wifeo.com/
http://claviuslechti.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
jph
Invité



MessageSujet: Re: le forum, endormie?   Jeu 13 Mai 2010 - 18:16

bon,d'accord je peut-etre m'inscrire.Mais quand je vois le nombres de menbre connectes par jour...
Revenir en haut Aller en bas
Neptune
Administrateur principal
Administrateur principal


Nombre de messages : 1959
Localisation : Bordeaux
Emploi : Étudiant en master de philosophie
Loisirs : Astronomie & philosophie
Date d'inscription : 11/10/2004

MessageSujet: Re: le forum, endormie?   Ven 14 Mai 2010 - 9:45

Merci pour ton message Olivier, c'était intéressant de voir ton cheminement et ta position quant à la place de la religion par rapport à la science.
Pour répondre à jph, il est certain que si personne ne s'inscrit et si tout le monde attend que les autres participent, ça ne va pas beaucoup avancer... Personnellement je n'ai pas eu beaucoup le temps de m'occuper du forum pendant 9 mois car je suis à l'étranger et pas mal occupé.
Si tu veux t'inscrire, ce sera avec plaisir ! Si tu as des questions, n'hésite pas à les poser.
Quant à moi, j'essaierai de venir plus souvent sur le forum. Je reviens en France lundi d'ailleurs.

_________________
Neptune, administrateur
À votre service
Revenir en haut Aller en bas
bongo1981
Nébuleuse
Nébuleuse


Masculin Nombre de messages : 325
Localisation : Paris
Emploi : Sciences & Techniques
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: le forum, endormie?   Mer 9 Juin 2010 - 11:53

Olivier a écrit:
Aujourd'hui, je m'intéresse spirituellement à la limite entre la science et la religion. Autrement dit, je considère que pour "avancer" dans le débat autour de l'origine de l'univers, de la cosmologie plus généralement de l'astronomie, scientifiques et croyants doivent s'écouter et réfléchir ensemble.
Je ne vois pas l’intérêt de faire travailler scientifiques et religions…
Déjà pour commencer, il faudrait peut-être accepter la théorie de l’évolution, et accepter l’idée que dieu n’a pas créé l’homme, l’homme est issu d’un grand hasard de l’évolution. Sans parler de l’âge de la terre.
Je pense que la religion n’a pas grand-chose à apporter aux sciences, et de toute façon les méthodes sont tellement différentes.
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: le forum, endormie?   Dim 13 Juin 2010 - 15:34

Le principe de la religion c'est d'accepter des dogmes sans daigner vérifier les preuves.

Le principe de la science, comme je l'avais autrefois souligné à plusieurs reprise dans ce forum, est l'empirisme et le réfutationnisme. C'est-à-dire que pour toute hypothèse dite scientifique on doit pouvoir apporter la possibilité de l'infirmer ou de la corroborer, sans que cela conduise à des vérités définitives.

Le principe de démarcation en science, si essentiel en épistémologie, est largement oublié ou ignoré. Les médias de masse insistent plus sur le caractère sensationnaliste plutôt que sur les méthodes, et malgré de multiples rappels de définition de la scientificité, je pense que cela est vain d'insister. Une grande perte de temps. Les gens ont le droit de croire ce qu'ils veulent. Laissons les gens trouver par eux-mêmes, mais mieux vaut qu'ils sachent que la TV et internet ne sont pas de bons moyens.

Il y a un an environ, j'ai préféré tourner la page face à tout ça. Je ne suis plus motivé du tout.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)


Dernière édition par Pulstars le Lun 14 Juin 2010 - 6:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Clavius
Astromodérateur
Astromodérateur


Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: le forum, endormie?   Dim 13 Juin 2010 - 21:06

Salut

Ho un Pulstars Smile

_________________
Astronomiquement Votre, Clavius

http://ceraastronomie.wifeo.com/
http://www.cera-astronomie.com/
http://pollution-lumineuse.wifeo.com/
http://claviuslechti.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
bongo1981
Nébuleuse
Nébuleuse


Masculin Nombre de messages : 325
Localisation : Paris
Emploi : Sciences & Techniques
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: le forum, endormie?   Mer 16 Juin 2010 - 10:38

Olivier a écrit:
Aujourd'hui, je m'intéresse spirituellement à la limite entre la science et la religion. Autrement dit, je considère que pour "avancer" dans le débat autour de l'origine de l'univers, de la cosmologie plus généralement de l'astronomie, scientifiques et croyants doivent s'écouter et réfléchir ensemble.
Je rebondis sur ce que tu dis et j’aimerais comprendre comment on peut assoir autour d’une table :
- un chrétien, qui pour lui, le soleil tourne autour de la terre, dieu a créé la terre en 7 jours il y a 2000 ans, et adam et ève…
- un bouddhiste, qui pour lui, le monde est un perpétuel recommencement, il n’y a pas de dieu, et le but de la vie (qui est une souffrance) est d’atteindre le nirvana pour sortir du cycle de réincarnation etc…

Rien que ça, c’est contradictoire.
Je pense que pour avancer sur l’origine de l’univers, il faut travailler sur la gravitation quantique, et l’unification des interactions, et travailler sur le terrain de l’expérimentation pour apporter de nouvelles données pour contredire les théories. La science est un dialogue perpétuelle entre théorie et expérimentation. C’est complètement antithétique de la religion.
Revenir en haut Aller en bas
Neptune
Administrateur principal
Administrateur principal


Nombre de messages : 1959
Localisation : Bordeaux
Emploi : Étudiant en master de philosophie
Loisirs : Astronomie & philosophie
Date d'inscription : 11/10/2004

MessageSujet: Re: le forum, endormie?   Mer 16 Juin 2010 - 17:21

Tu as raison Bongo (si je peux me permettre de t'appeler comme ça), mais je trouve que tu fais quand même un raccourci : je ne crois pas qu'il y ait encore beaucoup de chrétiens qui défendent la vision des choses que tu donnes (géocentrisme, créationnisme). Pour Adam et Ève, c'est une autre histoire plus délicate certainement. Faut pas caricaturer ceux que l'on critique en ayant d'eux une image qui date de quelques siècles Wink
Quant aux bouddhistes, tout n'est pas franchement contradictoire avec ce que la physique théorique la plus récente cherche à montrer. L'idée de perpétuel recommencement n'est pas absent de la théorie des cordes où le Big Bang est vu comme un Big bang parmi tant d'autres suite à la collision de deux branes. La théorie des cordes n'implique pas de dieu ni de but à la vie. Ceux qui veulent voir un but à la vie ou penser que ce qui existe n'existe pas par hasard (les Bogdanov par exemple...) s'excitent déjà assez sur le fait que si les constantes de la nature ne changeaient ne serait-ce qu'un peu rien ne serait comme il est... On est d'accord sur les faits mais je crois pas en leur explication (pas de hasard) qui me semble farfelue.
Quant au nirvana, si on voit ça d'un point de vue un peu moins bouddhiste, ce n'est au fond qu'une version poussée un peu loin de la recherche du bonheur qui est énoncée par plus d'une philosophie antique (ou même récente) ou religion Wink

_________________
Neptune, administrateur
À votre service
Revenir en haut Aller en bas
bongo1981
Nébuleuse
Nébuleuse


Masculin Nombre de messages : 325
Localisation : Paris
Emploi : Sciences & Techniques
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: le forum, endormie?   Jeu 17 Juin 2010 - 11:22

Neptune a écrit:
Tu as raison Bongo (si je peux me permettre de t'appeler comme ça), mais je trouve que tu fais quand même un raccourci : je ne crois pas qu'il y ait encore beaucoup de chrétiens qui défendent la vision des choses que tu donnes (géocentrisme, créationnisme).
Je pense qu’au contraire la religion occupe toujours une place prépondérante. Et l’exemple de la question de qui veut gagner des millions (sur le géocentrisme) n’en est qu’une confirmation de la société actuelle.
Sais-tu qu’aux USA le créationnisme est enseigné à l’école et occupe plus de place que la théorie de Darwin ? La situation est bien pire dans l’Islam où la religion est carrément une règle de vie et de pensée.
Neptune a écrit:
Pour Adam et Ève, c'est une autre histoire plus délicate certainement. Faut pas caricaturer ceux que l'on critique en ayant d'eux une image qui date de quelques siècles Wink
Je suis tout à fait d’accord, mais je ne pense pas que l’image que je me fais est à côté de la réalité. La seule chose qui ait changée est le nombre moins important de personnes qui finissent sur le bucher.
Neptune a écrit:
Quant aux bouddhistes, tout n'est pas franchement contradictoire avec ce que la physique théorique la plus récente cherche à montrer. L'idée de perpétuel recommencement n'est pas absent de la théorie des cordes où le Big Bang est vu comme un Big bang parmi tant d'autres suite à la collision de deux branes. La théorie des cordes n'implique pas de dieu ni de but à la vie.
Je rappelle juste que la théorie des cordes est une théorie que de nom, et que c’est loin d’être une construction théorique aboutie (avec des équations).
Neptune a écrit:
Ceux qui veulent voir un but à la vie ou penser que ce qui existe n'existe pas par hasard (les Bogdanov par exemple...) s'excitent déjà assez sur le fait que si les constantes de la nature ne changeaient ne serait-ce qu'un peu rien ne serait comme il est... On est d'accord sur les faits mais je crois pas en leur explication (pas de hasard) qui me semble farfelue.
Quant au nirvana, si on voit ça d'un point de vue un peu moins bouddhiste, ce n'est au fond qu'une version poussée un peu loin de la recherche du bonheur qui est énoncée par plus d'une philosophie antique (ou même récente) ou religion Wink
En conclusion de tout cela, je dirai que s’inspirer des idées vagues dans les religions ce n’est pas mal, mais il faut vite s’en éloigner pour éviter tout déïsme sur ce genre de question.
Revenir en haut Aller en bas
etreterrien
Big Bang
Big Bang


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 27/05/2009

MessageSujet: Re: le forum, endormie?   Jeu 29 Juil 2010 - 15:32

Perso, je pense qu'il serait plus Sage de se tourner vers l'astronomie plutôt que vers la religion.
Cette sagesse éviterait bien des massacres au nom de tel ou tel Dieu...perpétré depuis la nuit des temps et qui continue encore aujourd'hui.

Lever la tête, ouvrir les yeux et admirer : l'univers est juste là, tout autour de la Terre, si présent et bien visible...les étoiles sont réelles et nous avons de plus en plus de moyens à notre disposition pour comprendre l'Univers.

L'humain est composé d'éléments chimiques que nous retrouvons où ??? dans l'univers !!!

Oxygène
Carbone
Hydrogène
Azote
Calcium
Phosphore
Potassium
Soufre
Sodium
Chlore
Magnésium
Iode
Fer
Cuivre
Zinc
Sélénium
Molybdène
Fluor
Manganèse
Cobalt
Lithium
Stroncium
Aluminium
Silicium
Plomb
Vanadium
Arsenic
Brome

Si vous pensez qu'il y a un quelconque Dieu derrière tout ça...perso, je n'y crois pas du tout.


Revenir en haut Aller en bas
bongo1981
Nébuleuse
Nébuleuse


Masculin Nombre de messages : 325
Localisation : Paris
Emploi : Sciences & Techniques
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: le forum, endormie?   Jeu 12 Aoû 2010 - 13:02

Et oui mais il ne suffit pas de grands choses pour que les gens invoquent dieu :
- dans l'Antiquité, tout phénomène inconnu était représenté par une divinité : Eole, Zeus, Thor, Ra, Helios etc...

Aujourd'hui, beaucoup parlent de dieu pour la création (Big Bang) ou pour l'apparition de la vie sur terre.

Comme d'habitude, l'on met l'étiquette "dieu" sur ce que l'on ne comprend pas.

D'accord, l'astronomie c'est merveilleux, mais je pense qu'il y a beaucoup d'autres problèmes sur terre plus... terre à terre.
Revenir en haut Aller en bas
etreterrien
Big Bang
Big Bang


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 27/05/2009

MessageSujet: Re: le forum, endormie?   Ven 13 Aoû 2010 - 9:08

Bonjour Bongo 1981 et ravie de lire ton opinion, le forum est déserté.

Je m'intéresse à l'univers parce qu'il existe et hélas, il n'est pas enseigné à l'école comme il devrait l'être. L'astronomie devrait être une matière essentielle tout comme l'est l'Histoire.

Tu dis :
D'accord, l'astronomie c'est merveilleux, mais je pense qu'il y a beaucoup d'autres problèmes sur terre plus... terre à terre.

Oui, tout évènement, toute catastrophe était liée à un Dieu, parce qu'ils n'avaient pas alors d'explication rationnelle.
Et ils sacrifiaient des vies humaines et animales au nom de tel Dieu afin d'apaiser leur courroux. Que de gâchis de vie !

On connait le comment de beaucoup de phénomènes et chercher à comprendre est une vertu qui nous donne le sentiment de notre faiblesse et de notre insuffisance face à l'univers.

La météorite a anéanti les dinausaures qui régnaient en maître mais une espèce est alors apparue encore plus agressive : l'Homme.
L'Histoire nous confirme que depuis que l'homme est apparu, il n'a cessé de s'entretuer pour la conquête de territoire, de pouvoir, de richesses encore et encore.
Il y a eu l'époque de l'inquisition où l'église catholique qui reconnait que Dieu est amour, paix et bonté, pourchassait, jugeait, condamnait, torturait et tuait des vies humaines. Où est la tolérance, le partage, le respect de la vie ? Mm les religions se font la guerre !
N'est-ce pas l'homme lui-mm qui a créé la religion parce qu'il ne comprenait pas ce qu'il voyait et encore moins d'où il venait et voilà ce qu'il en a fait, voilà où nous en sommes.

Pour moi, les pb plus terre à terre viennent de l'humain et seulement à cause lui. Si les hommes préhistoriques avaient eu l'intelligence innée de comprendre ce qui les entourait, l'humain d'aujourd'hui serait totalement différent.

Mais peut-être qu'une nouvelle météorite nous anéantira et une autre espèce réapparaîtra...ou pas.

Revenir en haut Aller en bas
suricate
Singularité


Masculin Nombre de messages : 2
Localisation : France Sud-Ouest
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: le forum, endormie?   Mer 1 Sep 2010 - 15:51

etreterrien a écrit:
Si les hommes préhistoriques avaient eu l'intelligence innée de comprendre ce qui les entourait, l'humain d'aujourd'hui serait totalement différent.
Mais peut-être qu'une nouvelle météorite nous anéantira et une autre espèce réapparaîtra...ou pas.
Je suis nouveau et peu informé encore. Bonjour à etreterrien ainsi qu'aux autres de la même planète. Grand sourire !
Mes connaissances ne me permettront sans doute pas de me mêler de beaucoup de sujets scientifiques représentés dans le forum, mais cependant je connais bien l'intelligence des hommes préhistoriques pour m'être posé des tas de questions à leur sujet.
D'une façon générale, pour l'homme ou ses prédécesseurs phylogéniques, de même que pour les animaux nantis d'un système nerveux et d'un cerveau, l'intelligence n'est pas innée. Elle se constitue progressivement à partir du cerveau à peu près vierge du nouveau-né. Je dis "à peu près vierge", car en réalité le système nerveux a déjà commencé sa fonctionnalisation avant la naissance. Toutefois ce qui a été acquis durant le stade foetal est extrêmement peu, et pour ce qui concerne l'intelligence au sens où nous comprenons ce mot, on peut considérer son absence complète. Une mère tenant et admirant son nouveau-né n'est évidemment pas de cet avis, car elle projette salutairement sur le joli petit visage de son enfant toutes les qualités d'éveil mental qu'il lui plait d'imaginer. Notons aussi que ce passage à zéro ne dure pas. Dés l'instant précis de la naissance, un formidable processus de développement des fonctions nerveuses se met en marche.
Je note encore un petit détail qui devrait être intéressant : la potentialité individuelle du développement d'intelligence était égale pour l'homme moderne et pour son ancêtre homo sapiens préhistorique, de même vraisemblablement que pour l'espèce de Néanderthal, bien que celle-ci fût d'un phylum séparé de nous.
J'espère comme toi qu'une météorite n'aura pas l'idée de nous tomber dessus, car bien que nous ne "méritions" pas, nous, le sort terrible qui fut si sélectivement réservé aux dinosaures, l'histoire montre pourtant que nous ne sommes pas à l'abri des catastrophes. Petit sourire


Dernière édition par suricate le Lun 13 Sep 2010 - 10:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
MYR_ast
Système planètaire
Système planètaire


Féminin Nombre de messages : 164
Localisation : Montréal, Québec
Emploi : étudiante en histoire et civilisation
Loisirs : science, musique, politique
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Re: le forum, endormie?   Jeu 2 Sep 2010 - 3:21

Je dirais être d,accord concernant tout ce discours sur le potentiel de l'intelligence, cependant, en allant dans le plus complexe, nous sommes un assemblage moléculaire complexe, devenu cellule et devenu un assemblage cellulaire vivant en communauté et formant un être, alors en partant du principe que nous sommes un assemblage moléculaire génétique ( ADN), peut-on dire que nous sommes prédestiner à acquérir une "intelligence"?

Et ici encore peut-on pousser le raisonnement plus loin, et dire, ce bagage génétique à muté , alors par conséquent si l'on remonterait à l'organisme le plus élémentaire qui soit, aurait-il cette même capacité à devenir intelligent?
Revenir en haut Aller en bas
Neptune
Administrateur principal
Administrateur principal


Nombre de messages : 1959
Localisation : Bordeaux
Emploi : Étudiant en master de philosophie
Loisirs : Astronomie & philosophie
Date d'inscription : 11/10/2004

MessageSujet: Re: le forum, endormie?   Jeu 2 Sep 2010 - 15:05

Dire que nous sommes "prédestinés" à développer une intelligence me paraît quelque peu flou et les implications que cela suppose me semblent toutes aussi floues. Dans l'idée de prédestination, il y a l'idée que quelque chose a été fait à une certaine fin, dans un certain but. Or il me semble très douteux que nous ayons été fait pour quelque chose. Je crois que la théorie de l'évolution de Darwin nous montre bien que si nous existons c'est simplement parce que nous étions le plus adaptés à notre milieu, mais que cela n'est le fruit que de changements hasardeux et pas le fruit d'une volonté. Car en effet le fait que tu utilises le terme "prédestinés" laisse quand même fortement sous-entendre qu'il y a une volonté derrière tout ça, c'est-à-dire, je suppose, Dieu. Si on reste d'un point de vue scientifique et pas théologique, ta question perd, il me semble, tout son sens, dans un contexte darwinien.

Quant à ta deuxième question, je crois que tu te poses la question en de mauvais termes. L'organisme plus élémentaire auquel tu fais référence n'a pas "la même capacité à devenir intelligent" comme si cela dépendait de lui. Encore une fois, dans un contexte darwinien, c'est le hasard qui fait qu'un animal est plus ou moins adapté à son milieu et qu'ainsi il pourra survivre ou non, et l'intelligence fait parti des caractéristiques qui peuvent jouer dans la survie. L'intelligence humaine est le fruit de mutations hasardeuses qui tombaient bien dans le milieu dans lequel nous étions et cette intelligence était possible grâce à une base cérébrale particulière ; l'organisme élémentaire dont tu parles n'a pas en soi le même système nerveux qu'un humain, ou pour faire un peu moins anthropocentré, n'a pas un système nerveux adéquat pour développer une intelligence complexe. Ce n'est qu'à force de mutations qu'il pourra (peut-être, mais il n'y a pas de nécessité, c'est là le point important) devenir un être intelligent, mais ce n'est pas sa finalité (pour faire écho à ton utilisation du terme "prédestination"), et alors dans ce cas là ce ne serait de toute manière plus le même organisme élémentaire dont tu parles initialement.

J'espère avoir été clair, sinon demande-moi plus de précisions.

_________________
Neptune, administrateur
À votre service
Revenir en haut Aller en bas
suricate
Singularité


Masculin Nombre de messages : 2
Localisation : France Sud-Ouest
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: le forum, endormie?   Jeu 2 Sep 2010 - 16:53

MYR_ast a écrit:
Je dirais être d,accord concernant tout ce discours sur le potentiel de l'intelligence, cependant, en allant dans le plus complexe, nous sommes un assemblage moléculaire complexe, devenu cellule et devenu un assemblage cellulaire vivant en communauté et formant un être, alors en partant du principe que nous sommes un assemblage moléculaire génétique ( ADN), peut-on dire que nous sommes prédestiner à acquérir une "intelligence"?
Bonjour MYR_ast d'Abitibi.
Tu as une façon très vivante et pertinente de faire rebondir les thèmes en cours.
Je crois avoir bien saisi ce que tu voulais dire au travers des mots que tu as utilisés, et tu as eu raison de proposer l'idée selon laquelle nous serions "prédestinés" à acquérir une intelligence, si l'on précise qu'il s'agit d'une "prédestination" de cause strictement biologique.
L'intervention de Neptune au sujet de "prédestiné", se justifie par la connotation de finalisme irrationnel que porte ce mot. Les sciences biologiques sont en effet le lieu d'un éternel conflit entre les tenants d'un esprit scientifique rationnel (dont je suis), qui cherchent à expliquer l'évolution biologique par des raisonnements logiques fondés sur les faits observables, et ceux qui estiment que l'évolution est conduite par la volonté d'une instance supérieure, de registre occulte et irrationnel. Je précise qu'après avoir parcouru ici et là quelques pages du forum, j'ai pu juger de ce que les messages de "MYR_ast" étaient ceux d'une personne remarquablement rationnelle, avec un bon point particulier du fait que tu sois une femme (les femmes sont statistiquement un peu moins enclines que les hommes à l'exigence de rationalité).
Je peux ajouter quelques mots pour éclairer l'idée que j'ai voulu émettre et que tu as soulignée par ta question, ainsi que pour répondre avec précision aux termes de cette question. Mais je dois m'arrêter. Je le ferai plus tard.
Bonsoir à tout le monde. Petit sourire
Revenir en haut Aller en bas
MYR_ast
Système planètaire
Système planètaire


Féminin Nombre de messages : 164
Localisation : Montréal, Québec
Emploi : étudiante en histoire et civilisation
Loisirs : science, musique, politique
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Re: le forum, endormie?   Lun 6 Sep 2010 - 3:53

En fait prédestiné ne sous entend pas un dieu, mais simplement que cette molécule, avoué pareil un assemblage d'atome formant une molécule, et qui devient une cellule, avec des fonctions propre à elle, le non-vivant qui devient le vivant. C'est tout de même une question qui nous est impossible de répondre et qui engendre un paquet de questions. Et s'il y a lieu d'avoir un dieu, je ne vois pas en quoi cela détruirait la théorie de Darwin, ou encore que cela infirmerait les théories. Et imaginez comment c,est encore plus fou de croire, que les quatre forces fondamentales ont fait tout ce monde autour de nous, puis que l'on vient tous d'elles, et de ce paquet de matière assemblé par justement ces quatre forces. Des atomes pourtant inanimés autour duquel gravitent des électrons deviennent des êtres capable de penser d,avoir des émotions, puis voyez-vous d'écrire sur ce clavier d'ordinateur et communiquer avec des français qui vivent l'autre bord de l'océan. En allant plus loin, la matière est de l'énergie, donc nous sommes en fait des paquets d'énergies condensés par les forces.

Je précise lorsque je dis prédestiné cela entend que cet assemblage moléculaire, même si c,est un peu cru comme explication, avait la capacité, par quelque chose qui nous est impossible d'expliquer de devenir une organisation complexe, nommé cellule et capable de puiser de l'énergie par provocation de réaction chimique par des enzymes qu'il est capable de produire. Ces enzymes sont des molécules aussi, alors cette molécule est même devenue capable de puiser de la matière de l'extérieur. Pourquoi, contrairement à un atome ou une molécule quelconque exemple de l'eau, elle ne se soumet pas au "loi" de l'état de la matière, c'est -à-dire atteindre un niveau d'énergie être à l'état liquide, gazeux solide? Puis qu'elles a acquis des fonctions, un métabolisme, un mode de fonctionnement qui lui est propre. Puis par la suite qu'elle a vécu en communauté avec d'autres cellules, qui se sont spécialisées, pour devenir un organismes plus grand, exemple l'humain, et que cette organisme à des facultés de réfléchir, comme nous. on pourrait se demander, la cellule est-elle intelligente?.. bon que de réfléxions
Revenir en haut Aller en bas
bongo1981
Nébuleuse
Nébuleuse


Masculin Nombre de messages : 325
Localisation : Paris
Emploi : Sciences & Techniques
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: le forum, endormie?   Ven 1 Oct 2010 - 13:17

etreterrien a écrit:
Tu dis :
D'accord, l'astronomie c'est merveilleux, mais je pense qu'il y a beaucoup d'autres problèmes sur terre plus... terre à terre.

Oui, tout évènement, toute catastrophe était liée à un Dieu, parce qu'ils n'avaient pas alors d'explication rationnelle.
Et ils sacrifiaient des vies humaines et animales au nom de tel Dieu afin d'apaiser leur courroux. Que de gâchis de vie !
Mon propos était de dire : « avant de s’intéresser à l’astronomie, et à la connaissance, les gens se battent d’abord pour leur survie », étant donné qu’aujourd’hui la situations des gens se précarise, les intérêts se portent sur la subsistance.
De toute façon, dans l’histoire des sciences, à chaque fois qu’il y a eu des découvertes scientifiques, ces périodes coïncident avec des périodes de stabilité.
etreterrien a écrit:
Pour moi, les pb plus terre à terre viennent de l'humain et seulement à cause lui. Si les hommes préhistoriques avaient eu l'intelligence innée de comprendre ce qui les entourait, l'humain d'aujourd'hui serait totalement différent.

Mais peut-être qu'une nouvelle météorite nous anéantira et une autre espèce réapparaîtra...ou pas.
Je ne suis pas d’accord, l’homme est apparu il y a 100 000 environ. (homo sapiens), et c’est seulement il y a 10 000 ans que la science, (une accumulation de connaissance, puis une théorisation, puis pour finir, une discipline rigoureuse basée sur l’observation) est née. Pourquoi pas avant ? Bizarrement cela coïncide avec la fin de l’ère glacière. Tout facteur extérieur hostile est un problème terre à terre.
Ne penses-tu pas que s’il y avait un tremblement de terre, les hommes penseraient d’abord à sauver leur famille, leur assurer de la nourriture, un logement, avant de s’intéresser à l’astronomie ou les sciences en général ?

suricate a écrit:
Je note encore un petit détail qui devrait être intéressant : la potentialité individuelle du développement d'intelligence était égale pour l'homme moderne et pour son ancêtre homo sapiens préhistorique, de même vraisemblablement que pour l'espèce de Néanderthal, bien que celle-ci fût d'un phylum séparé de nous.
Je ne suis pas trop d’accord avec ceci non plus.
On va prendre un exemple : lorsqu’une girafe met au monde son bébé, celui-ci sait marcher quelques heures après sa naissance (voire tout de suite même), alors que chez l’homme, le bébé ne marche qu’après plusieurs mois. Je pense qu’il faut distinguer 2 types de connaissance :
- les connaissance innée liée à la génétique
- les connaissances acquises liée à la maléabilité du cerveau
Pour la girafe, nous avons affaire au premier cas, pour l’homme plutôt le deuxième. La différence principale entre les deux ? Une formidable capacité d’adaptation pour l’homme, ce qui n’était pas le cas de l’homme de Néenderthal.
C’est pourquoi l’homme arrive à s’adapter à son environnement et à remettre en cause ses certitudes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le forum, endormie?   Aujourd'hui à 2:27

Revenir en haut Aller en bas
 
le forum, endormie?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» CAUCHEMAR SANS ETRE TOTALEMENT ENDORMIE
» gastro-entérologue
» Liste des cabinets de diéte du forum
» Mettre un lien sur le forum
» La vie sur le forum... quels journaux (jdb) lisez-vous?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum PARSEC :: _Vie du Forum :: Vie et Modération du forum-
Sauter vers: