Forum PARSEC
N'hésitez pas à vous inscrire afin de participer aux forums, c'est plus convivial et c'est évidemment gratuit.
Forum PARSEC

Philosophie, Astronomie, Rationalisme, Science, Esprit Critique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 encore le boson de Higgs...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fabrice
Invité



MessageSujet: encore le boson de Higgs...   Mar 6 Oct 2009 - 15:04

Bonjour,

Il est probable que les expériences du CERN ne parviennent pas à mettre la main sur l'éventuel boson de Higgs. Il semble que les niveaux d'énergie où il pourrait se trouver se restreignent dangereusement (bien que la location des niveaux supérieurs d'énergie ne soient écartée que théoriquement, faute d'accélérateurs assez puissant). J'en viens donc à la question : si les expériences permettent douter de l'existence d'un tel boson, quant sera-t-il du modèle standard et de la physique quantique en général ? quelles sont les autres pistes qui pourraient permettre d'expliquer la masse de la matière ?

en espérant ne pas avoir été trop confus,

bien à vous, fabrice
Revenir en haut Aller en bas
bongo1981
Nébuleuse
Nébuleuse
avatar

Masculin Nombre de messages : 325
Localisation : Paris
Emploi : Sciences & Techniques
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: encore le boson de Higgs...   Jeu 8 Oct 2009 - 14:47

fabrice a écrit:
Bonjour,

Il est probable que les expériences du CERN ne parviennent pas à mettre la main sur l'éventuel boson de Higgs.
Je ne pense pas que l'on puisse affirmer cela.
fabrice a écrit:
Il semble que les niveaux d'énergie où il pourrait se trouver se restreignent dangereusement (bien que la location des niveaux supérieurs d'énergie ne soient écartée que théoriquement, faute d'accélérateurs assez puissant).
Non, il y a des raisons théoriques (masses du W, Z, quark top) contraignant la masse du boson de Higgs à des valeurs accessibles par le LHC.
Les niveaux d'énergie de se restreignent pas dangeureusement (ça ne veut rien dire).
Par ailleurs, le CERN possède les locaux, l'organisme ne loue pas les installations.
Pour finir, l'on ne restreint pas théoriquement des plages d'énergie sous prétexte que l'on ne peut pas atteindre ces niveaux expérimentalement, au contraire... la théorie permet justement de passer outre l'expérience.
fabrice a écrit:
J'en viens donc à la question : si les expériences permettent douter de l'existence d'un tel boson, quant sera-t-il du modèle standard et de la physique quantique en général ? quelles sont les autres pistes qui pourraient permettre d'expliquer la masse de la matière ?

en espérant ne pas avoir été trop confus,

bien à vous, fabrice
Je ne connais pas les autres pistes, mais ne pas détecter le Higgs, ne veut pas dire qu'il n'existe pas. Par ailleurs il est possible que ce soit une particule composite (Hawking a parié que l'on ne le débusquera pas au LHC).

Je te rappelle juste que le boson de Higgs permet de rendre renormalisable l'unification électrofaible. Pour décrire les interactions, il faut impérativement avoir des particules médiateurs de masse nulle, ces interactions sont décrites par les théorie à invariance de jauge locale (Yang Mills). Mais les bosons de l'interaction faible sont de masses non nulles. Donc pour pouvoir décrire ces forces, et les unifier avec l'électromagnétisme (et ce dans un langage très élégant), il est nécessaire d'invoquer un phénomène qui confère une masse aux particules.

Je te recommande la lecture de ce dossier très abordable :
http://www.techno-science.net/?onglet=articles&article=36

Des hypothèses sans le Higgs sont étudiés, j'ai juste trouvé cette référence (espace Anti de Sitter) :
http://ipht.cea.fr/Phocea-SPhT/ast_fm_spht.php?id_ast=405

Je pense que tu peux également te documenter sur l'origine de la masse des particules dans la théorie des cordes (ça a quelque chose à voir avec la vibration des cordes).

Par contre ce sujet entre dans le cadre de la physique théorique... et pas dans astrophysique.
Revenir en haut Aller en bas
fabrice
Invité



MessageSujet: Re: encore le boson de Higgs.   Ven 9 Oct 2009 - 19:41

salut,

merci pour ces précisions tout d'abord, mes excuses ensuite pour ne pas avoir posté au bon endroit...

toutefois, il semble que l'on se soit mal compris. la théorie est évidemment soumise à expérimentation dès que possible. je voulais seulement dire que la théorie prédit que le Higgs ne peut se trouver au-delà d'un certain niveau d'énergie, et que donc le domaine à explorer expérimentalement pour trouver le Higgs se rétrécit.

f.
Revenir en haut Aller en bas
bongo1981
Nébuleuse
Nébuleuse
avatar

Masculin Nombre de messages : 325
Localisation : Paris
Emploi : Sciences & Techniques
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: encore le boson de Higgs...   Jeu 29 Oct 2009 - 9:54

fabrice a écrit:
je voulais seulement dire que la théorie prédit que le Higgs ne peut se trouver au-delà d'un certain niveau d'énergie, et que donc le domaine à explorer expérimentalement pour trouver le Higgs se rétrécit.

f.
Non, effectivement la théorie ne prédit rien sur la masse du Higgs.
Le modèle standard constate tout simplement qu'il y a 3 générations de particules. Ce nombre contraint la masse du Z et du W. La masse du top et du Z donnent une indication de la borne supérieure de la masse du Higgs selon les scénarii les plus simples.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: encore le boson de Higgs...   

Revenir en haut Aller en bas
 
encore le boson de Higgs...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une réponse métaphysique? Le Boson de Higgs
» Boson de Higgs et voyage interplanétaire
» Le Boson de Higgs officiellement découvert ce matin !
» Boson de Higgs
» Article : Le boson de Higgs pourrait (2σ) avoir été entrevu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum PARSEC :: _Sciences exactes :: Physique quantique-
Sauter vers: