Forum PARSEC
N'hésitez pas à vous inscrire afin de participer aux forums, c'est plus convivial et c'est évidemment gratuit.
Forum PARSEC

Philosophie, Astronomie, Rationalisme, Science, Esprit Critique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'épistémologie pour les nazes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Connaissiez-vous en détail la méthode scientifique avant d'avoir lu ce topic ?
Oui
69%
 69% [ 9 ]
Non
31%
 31% [ 4 ]
Sans opinion
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 13
 

AuteurMessage
Pulstars
Univers
Univers
avatar

Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 97
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: L'épistémologie pour les nazes   Lun 22 Juin 2009 - 8:52

Les médias nous influencent quotidiennement avec des analyses ou des sondages sur à peu près tous les sujets, dont les sujets scientifiques.
Ces références à la science omnipotente sont devenues une sorte de nouvelle spiritualité qui semble être venue combler un grand vide culturel.
Si "la Nature a horreur du vide", les gens ignorants et/ou crédules en ont peur aussi. Ne devrions-nous pas avoir le courage d'avouer que l'on ne sait rien lorsque nous sommes confrontés à l'ignorance et à l'incertitude ?

Trop souvent, les journalistes manipulent des concepts qu'ils ne maîtrisent pas. C'est très fréquent à la TV et à la radio.

A la lecture de ce topic vous allez donc en apprendre un peu plus sur le sujet, en vous dotant d'un solide esprit critique qui vous donnera le recul objectif nécessaire.

La méthode scientifique
La méthode scientifique a pour objectif originel de comprendre les mécanismes que l'on observe dans la nature dans le but de les maîtriser.

Elle repose sur les postulats suivants :
- les lois de la nature sont invariantes dans le temps
- les lois de la nature sont identiques en tous lieux de l'univers


La méthode scientifique est basée sur 3 axes intimement liés :
- la conceptualisation ou élaboration d'une théorie
- l'empirisme ou expérience
- le calcul basé sur l'utilisation des mathématiques


La méthode en elle même est séquentielle, elle fonctionne donc par phases :
Phase 1 : élaboration d'une théorie à partir d'une idée ou d'une observation
Phase 2 : test de cette théorie par l'expérience : la théorie est soit corroborée, soit réfutée. Si une théorie est crédible et cohérente, ça ne veut pas dire qu'elle est vraie.
Phase 3 : si l'expérience est reproductible dans des conditions identiques par tout le monde, alors la théorie est admise jusqu'à nouvel ordre. A noter qu'une théorie ne représente pas forcément le mécanisme réel qui peut rester éternellement inconnu.
Phase 4 : si une expérience inédite vient infirmer la théorie, alors la théorie est rejetée
Phase 5 : la théorie doit alors être modifiée ou remplacée par une nouvelle théorie pour être compatible avec l'expérience de la Phase 4
Et là on repart en Phase 2 !


Le rôle de la science est d'établir des liens de causalité entre les phénomènes. La science ne fonctionne jamais sur des analogies.


Les mathématiques :

Les mathématiques permettent de manipuler la théorie en associant des équations aux différentes grandeurs physiques décrites dans la théorie afin de les relier entres elles.
Si ces équations peuvent être résolues, alors le comportement du phénomène dans le temps peut être facilement obtenu par calcul direct.
Si ces équations ne peuvent pas être résolues, alors les ordinateurs viennent à notre aide grâce au calcul numérique.

Les limites de la science
- une théorie à un moment donné représente une réalité faillible et provisoire du mécanisme observé, la réalité ultime correspondant à l'essence des choses est inconnaissable et il n'y a pas de connaissance absolue, seuls les phénomènes sont connaissables.
- la nature obéit aux mathématiques dont on ne sait pas si elles sont une construction de l'esprit humain ou si elles existent dans l'absolu.
- on ne sait pas d'où proviennent les lois de la physique, c'est une des grandes questions philosophiques de base.
- on sait depuis Einstein que la matière et l'énergie c'est la même chose, mais on ne sait pas d'où vient l'énergie de l'univers et donc l'origine de l'univers est également inconnue.
- une théorie qui n'est pas vérifiable par l'expérience n'a rien à voir avec la science, c'est de la pure spéculation (exemples : théorie des cordes, "avant le Big Bang"...)
- la connaissance scientifique que l'on a d'un sujet n'est valable qu'à un moment donné ; dans le futur, de nouvelles avancées peuvent très bien changer complètement cette connaissance ou vision des choses.


Les abus de la science et de son utilisation
Certains scientifiques croient posséder la connaissance contrairement au commun des mortels. La connaissance est toujours relative, il y a toujours une part d'incertitude.
Certains scientifiques pratiquent le délit d'opinion, en effet puisqu'ils ont le savoir, alors ils croient qu'ils ont raison dans tous les sujets. Il existe des scientifiques complètement cons ou illuminés, je pourrais citer quelques noms mais je m'en abstiendrai. Je connais également des scientifiques (voire des journalistes scientifiques) tout-à-fait sérieux, comme Bertrand Russell, Alain Riazuelo, Alan Sokal, Michel Chevalet, Richard Dawkins... mais parmi eux je ne mettrai pas Gödel (qui croyait naïvement au paranormal à travers un déni d'esprit critique), ni Hawking (dont les discours sont souvent teintés de spiritualité),.
La population croit que les scientifiques possèdent le savoir ultime et les médias les confortent dans cette croyance car n'y comprenant rien eux même, ils le croient aussi.
Les journalistes dans leur grande majorité, et une minorité de scientifiques, croient que les connaissances du moment sont définitives, ils font et refont cette erreur sans cesse ce qui prouve qu'ils ne connaissent pas l'histoire des sciences.
Quelques mandarins de la science sont au sommet de la pyramide hiérarchique et contrôlent le développement des idées. L'évolution de la science est donc ralentie par ce système très hiérarchisé, centralisé et sclérosé, mais ce système est nécessaire pour éviter des dérives, afin de barrer la route aux pseudo-sciences et aux théories loufoques.
La plupart des scientifiques rejettent systématiquement toute nouvelle théorie non conforme aux normes arbitraires du pouvoir scientifique en place. La norme principale, la plus essentielle, est la nécessité de scientificité : une théorie doit pouvoir a priori être réfutable à travers des faits empiriques.
La science est exploitée par le pouvoir politique pour fabriquer des armes terrifiantes capables de détruire la planète et des moyens de contrôler les population.
La science est invoquée à tort et à travers par les médias, le pouvoir politique et par les lobbies industriels pour démontrer ce qui les arrange.
Des études scientifiques parfaitement valables sont fréquemment ignorées par les médias pour ne pas porter préjudice à certains intérêts supérieurs.
La science a toujours quelque chose à dire sur tout, même sur des sujets où elle ne sait rien.
Sur à peu près tous les sujets, on trouve une étude scientifique pour démontrer une chose et une autre qui démontre son contraire, il faut donc faire preuve de discernement pour se faire une opinion objective fiable.
Il faut toujours déterminer qui a financé une étude scientifique pour savoir à qui elle profite. (exemple : le film Home...)

Les bons côtés de la science
La science est basée sur des bases solides telles que l'expérience de terrain, la logique et le raisonnement.
La science a remplacé la religion qui était basée sur des dogmes et des affirmations arbitraires établies par une minorité dont le seul objectif était de prendre le pouvoir et de le conserver par la terreur et l'autorité au moyen d'une doctrine totalitaire, inégalitaire et liberticide.
La science par construction va toujours de l'avant, elle ne régresse jamais.
Les nouvelles idées valables scientifiquement finissent toujours par s'imposer même si elles mettent du temps.
La méthode scientifique peut s'appliquer à presque tous les domaines dans certaines limites définies par l'épistémologie.
Une étude scientifique tendancieuse ne résiste pas à une analyse détaillée effectuée par un véritable spécialiste.
La science associée à sa petite sœur la technologie pourrait rendre le monde meilleur si les dirigeants en avaient la volonté ou si les peuples les y obligeaient.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)


Dernière édition par Pulstars le Lun 22 Juin 2009 - 19:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Neptune
Administrateur principal
Administrateur principal
avatar

Nombre de messages : 1959
Localisation : Bordeaux
Emploi : Étudiant en master de philosophie
Loisirs : Astronomie & philosophie
Date d'inscription : 11/10/2004

MessageSujet: Re: L'épistémologie pour les nazes   Lun 22 Juin 2009 - 19:23

Ton article est d'utilité publique Clin d'oeil

Pulstars a écrit:
Phase 2 : vérification de cette théorie par l'expérience.

Phase 3 : si l'expérience est reproductible dans des conditions identiques par tout le monde, alors la théorie est universellement admise. A noter qu'une théorie ne représente pas forcément le mécanisme réel qui peut rester éternellement inconnu.

Je crois qu'il faut faire là une rectification qui a son importance. Il faut bien voir que l'expérience ne sert jamais à vérifier une théorie. En effet, il peut toujours y avoir un fait qui viendrait rejeter cette théorie, à moins d'être, et c'est là un cas exceptionnel, dans la situation où l'on est sûr d'avoir tous les cas en face de soi. Si l'on veut donc être rigoureux, il faut dire que les expériences qui vont dans le sens de la théorie corroborent cette théorie.
De là, il ne faut alors plus dire que "la théorie est universellement admise". La théorie veut décrire les phénomènes dans leur universalité, mais une théorie n'est jamais universellement admise par les gens — ou plutôt, ça ne devrait pas être le cas, si on faisait preuve de rigueur jusqu'au bout. Admettre une théorie, en effet, que serait-ce d'autre que dire qu'elle est vraie ? Or, comme je l'ai dit, nous ne pouvons pas le dire... Ainsi, je dois dire que la théorie de la relativité générale n'est pas vraie (elle n'a donc pas à être universellement admise !) mais qu'elle a toujours été corroborée — ou, ce qui revient au même, jamais réfutée. Autrement dit, pour les phénomènes que la théorie prend sous son aile, elle suffit à décrire ces phénomènes. On se rend très bien compte qu'elle a des limites, d'ailleurs, puisque l'on cherche actuellement à relier physique quantique et relativité générale, car on voit bien que tous les phénomènes ne s'expliquent pas avec une seule de nos théories actuelles.
Et au passage, plus une théorie peut se confronter à des énoncés réfutatifs auxquels elle résiste et plus c'est une théorie "forte".

_________________
Neptune, administrateur
À votre service
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers
avatar

Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 97
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: L'épistémologie pour les nazes   Lun 22 Juin 2009 - 19:31

J'ai modifié le texte selon ta remarque pour obtenir une présentation optimale de l'épistémologie. Je te remercie d'avoir contribué au progrès. Wink

En effet, un fait ne sert pas forcément à approuver une théorie, car il suffit qu'un fait présente un seul contre-exemple capable d'infirmer la théorie et la compromettre. Mais pour résumer ce que je voulais dire à la base, une théorie n'a de valeur scientifique que par rapports aux faits seuls.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)


Dernière édition par Pulstars le Dim 15 Mai 2011 - 8:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Neptune
Administrateur principal
Administrateur principal
avatar

Nombre de messages : 1959
Localisation : Bordeaux
Emploi : Étudiant en master de philosophie
Loisirs : Astronomie & philosophie
Date d'inscription : 11/10/2004

MessageSujet: Re: L'épistémologie pour les nazes   Mar 23 Juin 2009 - 14:13

Au progrès de l'humanité ? lol

_________________
Neptune, administrateur
À votre service
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers
avatar

Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 97
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: L'épistémologie pour les nazes   Mer 24 Juin 2009 - 19:48

Je crois au progrès des sciences, mais pas à ceux de l'humanité. Autrefois, les peuples étaient complètement cons, mais de nos jours, c'est bien pire.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)


Dernière édition par Pulstars le Mar 26 Juin 2012 - 7:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers
avatar

Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 97
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: L'épistémologie pour les nazes   Sam 12 Mai 2012 - 10:10

Citation :
Autrefois, les peuples étaient complètement cons, mais de nos jours, c'est bien pire.

Je reviens sur mes propos, et je dis aujourd'hui que les peuples d'autrefois étaient moins cons qu'on le croit. Par exemple, les maîtres-artisans disposaient d'un savoir-faire important et étaient compétents, ils savaient même innover.

De nos jours, le mysticisme sectaire connaît une progression importante, notamment via la secte mondiale New Age qui est un cancer. L'obscurantisme est à combattre.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
xmenclasse4
Banni définitivement
Banni définitivement


Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 25/06/2012

MessageSujet: Re: L'épistémologie pour les nazes   Lun 25 Juin 2012 - 21:36

Bonjour,

Bravo pour cette critique de la société et l'utilisation de l’éthique scientifique pour défendre l’autoritarisme des état.

puisque vous êtes septique je m'autorise à l'etre.

"Si ces équations ne peuvent pas être résolues, alors les ordinateurs viennent à notre aide grâce au calcul numérique."
les ordinateurs n'utilisent encore que des algorithmes déterministes.(?)

"Certains scientifiques pratiquent le délit d'opinion, en effet puisqu'ils ont le savoir, alors ils croient qu'ils ont raison dans tous les sujets"
en effet les loi mathématique ou physique pouvant résoudre un problème. la formule se doit être utilisé pour tout les problèmes similaire. les complexes, E=MC², Loi de Gauss, théorème de Pythagore, axiome d'Euclide, etc...

"La plupart des scientifiques rejettent systématiquement toute nouvelle théorie non conforme aux normes arbitraires du pouvoir scientifique en place"
oui c'est un peut ça, une découverte ne peut être fait que par un scientifique. Ce n'est plus une méthode lié au mérite mais à la sélection. la raison peut être tout simplement que l'information va plus vite que la critique.
Encore que certain peuvent considérer que ce laps de temps accordé suffis pour s'approprier la découverte.

Je me demande comment on peut répondre non au sondage?
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers
avatar

Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 97
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: L'épistémologie pour les nazes   Mar 26 Juin 2012 - 7:05

Le topic date de 2009.

La méthode scientifique n'a rien à voir avec la politique, le pouvoir et l'autorité.
Défendre l'autoritarisme des états ? Apparemment vous n'avez rien compris. La science n'est pas un outil politique. Je suis même opposé à ce que la science soit détournée de son contexte par n'importe quel pouvoir. Je ne comprends pas pourquoi vous faite un amalgame entre la science et l'autorité.

Les calculs numériques se basent sur des équations précises, ou sur des modèles statistiques. Il existe toujours une part d'incertitude dans des données physiques quantitatives.

Puis à propos du délit d'opinion des scientifiques, vous n'avez pas compris le sens de la phrase. Cela signifie que si les scientifiques ont raison à travers leurs travaux basés sur des faits, cela ne les empêchent pas de se tromper à travers des opinions subjectives, l'erreur est humaine. Par exemple, un spécialiste en mécanique des fluides, brillant dans son domaine, peut être complètement à côté de la plaque en croyant à tort que les extraterrestres sont parmi nous... Puis aussi, un spécialiste strictement confiné dans le domaine de la physique ne sera a priori pas suffisamment compétent pour parler de biologie s'il n'en a pas les connaissances de base.

Quand la sélection remplace le mérite, c'est la course du "publish or perish", et cela entraîne des dérives comme la fraude scientifique, le trucage de résultats, l'annonce de fausses découvertes. Ces dérives existent.

Bien souvent, la définition de la science reste méconnue du grand public. D'après le sondage au début du topic, 30% des internautes ne connaissent pas la méthode scientifique. Je trouve que les sciences sont enseignées avec une insuffisance d'information sur les définitions et sur la méthodologie.

Puis aussi, le mot "sceptique" s'écrit avec un C. Car "septique" s'applique plutôt à un foyer bactérien. Clin d'oeil



_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
xmenclasse4
Banni définitivement
Banni définitivement


Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 25/06/2012

MessageSujet: Re: L'épistémologie pour les nazes   Mar 26 Juin 2012 - 10:38

La méthode scientifique n'a rien à voir avec la politique, le pouvoir et l'autorité.
la théorie des jeux utilise une méthode scientifique, donc la méthode scientifique peut servir la politique.

un état mercantile prélevant des impôts doit démontrer son autorité sinon les lois ne sont que des contrats qui n'obligeraient que ceux qui les écrivent. "nul n'est sensé ignorer la loi" pour la simple raison qu'elle se doit d’être évidente et dans l’intérêt de tous. Encore faut il savoir l'expliquer, ceux pour quoi la science et ses méthodes sont faites.

pour l'instant, nous confondons un peut trop le principe d'exclusion et le principe d'incertitude pour que cela soit des vérités plus que des contraintes.

"Certains scientifiques pratiquent le délit d'opinion, en effet puisqu'ils ont le savoir, alors ils croient qu'ils ont raison dans tous les sujets"
Certains scientifique sont assez proche de l'ultime vérité, ce doit être l'influence de la "théorie du Tout".
Spoiler:
 
AVERTISSEMENT : Attention aux propos que vous utilisez, en ce qui concerne la Shoah... Signé : l'équipe de modération du forum Parsec
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers
avatar

Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 97
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: L'épistémologie pour les nazes   Mar 26 Juin 2012 - 12:21

Selon moi, le seul pouvoir légitime est par le peuple et pour le peuple. L'État doit donc plutôt servir aux devoirs et aux droits du peuple, mais pas à être une autorité au-dessus du peuple.

En ce qui concerne la politique, celle-ci a tendance à cultiver ses propres intérêts, souvent par idéologie (en fonction du parti politique dominant). Mais la science et la rationalité n'ont qu'un impact faible dans les décisions politiques. Par exemple, il existe une nette différence entre l'écologisme politique qui est idéologique, et l'écologie scientifique qui n'est respectée qu'au sein des instituts scientifiques sérieux.

L'ultime vérité ? C'est un fantasme. La scientificité se caractérise par l'élimination du superficiel à travers la réfutation d'hypothèses fausses, la science n'est pas une accumulation de vérités.
Même la "théorie du Tout" est un fantasme, elle est plus un concept qu'une théorie scientifique, elle est plus spéculative qu'appuyée par des observations et des expériences.

Quand aux heures sombres de l'histoire, il faut éviter les références à l'extrême-droite, même en vue de n'en faire que des citations de leurs propos douteux, afin qu'il n'y ait pas de suites judiciaires de la part de lecteurs qui se sentiraient offensés par de tels propos... Merci de relire attentivement le règlement intérieur du forum Parsec. Je ne sais pas ce que vient foutre l'extrême-droite comme argument à propos de la discussion sur la science et de la théorie du Tout. Veuillez citer des sources. Mais le topic a pour sujet l'épistémologie. Pas la politique.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
xmenclasse4
Banni définitivement
Banni définitivement


Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 25/06/2012

MessageSujet: Re: L'épistémologie pour les nazes   Mar 26 Juin 2012 - 16:24

Vous avez citer godel qui étais autrichien, Einstein etais juif, Plank étais allemand et comment voulez vous être scientifique sans être vraiment droit?
pourquoi en parler parce que c'est une application pratique pour ce sujet;
parler de civilisation peut vite être considéré comme offensant pour le génocides des indiens d’Amérique.
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers
avatar

Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 97
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: L'épistémologie pour les nazes   Mar 26 Juin 2012 - 17:11

En quoi citer Gödel, Einstein et Planck serait un problème puisque je parlais de ces scientifiques et uniquement dans le contexte de la science ?

Vous, vous évoquez la Shoah et l'extrême-droite en citant leurs phrases cyniques à la limite du négationnisme, et cela n'a rien à voir avec la science. Je ne comprends pas où vous voulez en venir en parlant de ça.

Il est possible de parler des heures sombres de l'histoire avec pudeur dans ce forum mais dans la rubrique adaptée. Ici, le topic concerne l'épistémologie et la méthode scientifique. Néanmoins, c'est fortement déconseillé de reprendre les propos des leaders d'extrême-droite ici.

Merci de votre compréhension...

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
xmenclasse4
Banni définitivement
Banni définitivement


Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 25/06/2012

MessageSujet: Re: L'épistémologie pour les nazes   Mar 26 Juin 2012 - 17:39

et les questions d'universalisme de l’extrême gauche, je peut?
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers
avatar

Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 97
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: L'épistémologie pour les nazes   Mar 26 Juin 2012 - 18:02

Ici c'est un topic consacré à l'épistémologie. Pas à la politique.


_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
xmenclasse4
Banni définitivement
Banni définitivement


Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 25/06/2012

MessageSujet: Re: L'épistémologie pour les nazes   Mar 26 Juin 2012 - 20:02

oui normalement c'est pour parler de l'influence du productivisme et de la synchronicité sur la complexité des découvertes.
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers
avatar

Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 97
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: L'épistémologie pour les nazes   Mer 27 Juin 2012 - 8:34


Revenons au sujet du topic : l'épistémologie, et le critère de réfutabilité.


Voici une citation de l'astronome Carl Sagan :

« Maintenant, quelle est la différence entre un dragon invisible, intangible, flottant dans l’air et crachant un feu sans aucune chaleur et l’absence de dragon ? S’il n’y a aucune manière de réfuter mon affirmation, aucune expérience qui puisse être conçue dont les résultats pourraient aller à son encontre, qu’est-ce que cela signifie d’affirmer que mon dragon existe ? Votre incapacité à réfuter mon hypothèse n’est pas du tout similaire au fait de prouver qu’elle est vraie. Les hypothèses qui ne peuvent être testées, les affirmations immunisées contre les réfutations, sont sans aucune valeur du point de vue de la vérité, quelque soit leur valeur lorsqu’il s’agit de nous inspirer ou d’exciter notre capacité à nous émerveiller. »

(Carl Sagan, The Demon-Haunted World)

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
xmenclasse4
Banni définitivement
Banni définitivement


Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 25/06/2012

MessageSujet: Re: L'épistémologie pour les nazes   Mer 27 Juin 2012 - 8:48

le taoïsme et l'abstrait?(méditation)
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers
avatar

Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 97
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: L'épistémologie pour les nazes   Mer 27 Juin 2012 - 10:06


Comme tu n'as pas l'air de vouloir parler du sujet du topic, alors le topic est fermé. Ainsi tu pourras parler des sujets qui t'intéressent dans la rubrique adaptée pour ceux-ci.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'épistémologie pour les nazes   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'épistémologie pour les nazes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Appel pour une refonte de la formation des enseignants par le « Réseau des enseignants d’historiographie et d ‘épistémologie de l’histoire »
» Besoin d''aide en épistémologie de la géographie
» Qu'est-ce que l'épistémologie?
» L'épistémologie
» Épistémologie de la traductologie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum PARSEC :: Vulgarisation scientifique :: Vulgarisation scientifique-
Sauter vers: