Forum PARSEC
N'hésitez pas à vous inscrire afin de participer aux forums, c'est plus convivial et c'est évidemment gratuit.
Forum PARSEC

Philosophie, Astronomie, Rationalisme, Science, Esprit Critique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 France, pays de non-droit ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Pulstars
Univers
Univers
avatar

Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 97
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: France, pays de non-droit ?   Ven 8 Mai 2009 - 7:39

Rappel du premier message :

Le forum débat principalement de sciences, mais aujourd'hui je parlerai de droit, notamment je parlerai des droits de l'Homme. Si on épluche la presse attentivement, il faut s'inquiéter de certaines dérives graves au sein de notre pays.

A propos du mec ayant envoyé un SMS tendancieux à cause duquel il a été mis en garde à vue :

http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/05/04/garde-a-vue-pour-avoir-recu-un-sms-tendancieux_1188469_3224.html

Ceci est la preuve que tout serait fliqué, les communications privées interceptées. Cela contredit l'article 12 de la déclaration universelle des droits de l'Homme :

Nul ne sera l'objet d'immixtions arbitraires dans sa vie privée, sa famille, son domicile ou sa correspondance, ni d'atteintes à son honneur et à sa réputation. Toute personne a droit à la protection de la loi contre de telles immixtions ou de telles atteintes.




Ensuite, on peut s'inquiéter que la liberté d'opinion et d'expression est menacée, celle-ci étant susceptible d'entrainer un licenciement :

http://fr.news.yahoo.com/73/20090507/tmedia-hadopi-fait-une-victime-tf1-ac9eae5.html

Le traitement de cet employé contredit l'article 19 de la déclaration universelle des droits de l'Homme :

« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »

La jurisprudence (Cour Européenne des Droits de l’Homme, 21 janvier 1999) stipule ceci :

« La liberté d'expression vaut non seulement pour les « informations » ou « idées » accueillies avec faveur ou considérées comme inoffensives ou indifférentes, mais aussi pour celles qui heurtent, choquent ou inquiètent : ainsi le veulent le pluralisme, la tolérance et l'esprit d'ouverture sans lesquels, il n'est pas de « société démocratique ». »



Concernant le flicage et la répression prévus par le projet de loi sur la "protection" des artistes contre les pirates de l'internet, par une haute autorité administrative sans le recours à un juge, cela contredit l'alinéa 1 de l'article 11 de la déclaration universelle des droits de l'Homme :

Toute personne accusée d'un acte délictueux est présumée innocente jusqu'à ce que sa culpabilité ait été légalement établie au cours d'un procès public où toutes les garanties nécessaires à sa défense lui auront été assurées.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
MYR_ast
Système planètaire
Système planètaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 164
Localisation : Montréal, Québec
Emploi : étudiante en histoire et civilisation
Loisirs : science, musique, politique
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Re: France, pays de non-droit ?   Sam 16 Mai 2009 - 18:58

Réconforter les soldats, je suis toujours là pour ça! LOL on va faire d'autres sortes de batailles. Joke.

Mais sérieusement je pense pas que forcer les gens à aller dans l,armée soit une bonne chose, personnellement moi je ne voudrais pas y aller. Je crois même que l,armée ne devrait pas exiser de notre vocabulaire, ne plus en avoir dans le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Clavius
Astromodérateur
Astromodérateur
avatar

Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: France, pays de non-droit ?   Sam 16 Mai 2009 - 21:39

Salut

C'est beau l'utopie Smile
Revenir en haut Aller en bas
MYR_ast
Système planètaire
Système planètaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 164
Localisation : Montréal, Québec
Emploi : étudiante en histoire et civilisation
Loisirs : science, musique, politique
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Re: France, pays de non-droit ?   Sam 16 Mai 2009 - 23:48

Un jour j'ai confiance que les gens auront une conscience, et que l'on arrêtera de se tirer dessus pour avoir de l'argetn ou et bien parce que l'autre n'a pas les mêmes croyances. Ce sera le jour où tous pourrons se mettre dans la peau de l'autre et ne feront pas que penser à ses besoins personnelles et que l'on comprendera que personne sur cette Terre n'a la vérité absolue. Mais chose que je trouve stupide en tirant sur quelqu'un les religions proclament toujours un message d'amour et de paix,pourtant...........
Revenir en haut Aller en bas
Clavius
Astromodérateur
Astromodérateur
avatar

Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: France, pays de non-droit ?   Dim 17 Mai 2009 - 7:41

Salut

Citation :
j'ai confiance que les gens auront une conscience

Ils en ont une, seulement elle varie selon leur état d'esprit, leur culture, leur éducation, etc ...

Citation :
on arrêtera de se tirer dessus pour avoir de l'argetn ou et bien parce que l'autre n'a pas les mêmes croyances

La civilisation humaine n'est faite que de guerres pour diverses raisons. Je ne sais plus où j'ai lu ça mais il parait qu'en 5000 ans d'histoires, nous n'aurions connu que 200 ans de paix totale. Donc, espérer que l'humain va s'assagir est une utopie.
Je ne connais pas ton âge, et peut être as tu encore des illusions à perdre. Je ne sais pas.
C'est bien d'y croire quand même, car cela veut dire qu'il reste un soupçon d'espoir dans ce monde de bruts.
Revenir en haut Aller en bas
Docky
Satellite
Satellite
avatar

Masculin Nombre de messages : 84
Age : 35
Localisation : 51
Loisirs : Guitare, piano, lecture, web...
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: France, pays de non-droit ?   Dim 17 Mai 2009 - 11:04

La suspension du service militaire est certes une bonne chose dans la mesure ou suivre des études, ou une formation, ou conserver un emploi serait aujourd'hui extrêmement difficile pour qui ne serait pas libéré de ses obligations militaires.

C'est également une attitude plus pacifique, que de ne plus former la totalité de ses citoyens à la guerre, même si certains regrettent cette époque ou les jeunes passaient par cette case. Je peux les comprendre.

En revanche, remplacer une armée d'appelés soldés 500 francs (75 euros) par mois, par une armée de 130.000 professionnels rémunérés, c'est un véritable gouffre financier.
Cela s'en ressent énormément dans le quotidien de l'armée moderne. Je pourrais en débattre pendant des heures mais je vous en fais grâce Smile .

Donc, un pays qui n'engage plus ses citoyens dans un acte militaire, certes, mais un engagement financier gigantesque dans le domaine militaire. Je ne sais pas lequel est préférable.
Revenir en haut Aller en bas
http://cropcircles-enigma.skyblog.com
Clavius
Astromodérateur
Astromodérateur
avatar

Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: France, pays de non-droit ?   Dim 17 Mai 2009 - 13:04

Salut

Citation :
C'est également une attitude plus pacifique, que de ne plus former la totalité de ses citoyens à la guerre

Je n'ai jamais été formé à la guerre, mais la défense. Jamais je n'ai entendu de discours guerrier de la part des militaires du rang ou des gradés que j'ai pu côtoyer.

Citation :
si certains regrettent cette époque

Personne ne le regrette, c'est même très décevant de constater que nous avons toujours besoin d'armées et de militaires. L'humanité est loin de s'être assagit ; là est mon regret.

Citation :
une armée de 130.000 professionnels rémunérés, c'est un véritable gouffre financier.

Cela expliquerait pourquoi notre gouvernement actuel souhaite supprimer 54 000 militaires.
Revenir en haut Aller en bas
Docky
Satellite
Satellite
avatar

Masculin Nombre de messages : 84
Age : 35
Localisation : 51
Loisirs : Guitare, piano, lecture, web...
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: France, pays de non-droit ?   Dim 17 Mai 2009 - 14:50

La guerre et la défense, cela peut paraître différent, mais c'est pourtant bien la même chose.

Pour apprendre à se défendre contre des avions, des chars et de l'infanterie, il faut maîtriser les avions, les chars et l'infanterie. C'est peut-être "pour se défendre", ou de la "dissuasion", ou encore pour protéger un territoire ou un pays agréssé, mais il s'agit bien de combat.

Chaque pays a toujours l'impression de ne faire que se défendre, de se préparer contre un "axe du mal", mais ce n'est qu'illusion. Il n'y a pas d'un côté les bons et de l'autre les méchants, mais deux camps avec deux objectifs distincts. Aujourd'hui on se défend contre l'extrêmisme religieux, ou contre les pays terroristes: il s'agit bien d'une guerre, même si elle parait légitime pour nous occidentaux.

L'armée professionnelle fait passer l'engagement militaire comme un job, un CDD, quelque chose de banal.

Mais il en suffit de peu pour se retrouver au sein d'un conflit.

Je conçois tout de même que l'on se sente formé à la défense plutôt qu'à la guerre, mais ne nous laissons pas aveugler.


Quant à ceux qui regrettent le service militaire, je pense à ceux qui voient les jeunes d'aujourd'hui incendier des voitures ou frapper des professeurs et qui s'esclaffent: "de mon temps, il serait allé faire son service militaire, il aurait appris la vie, ça lui aurait fait les pieds." On en a tous croisé je pense...


Et pour les suppressions de postes: oui c'est bien ça. Mesure économique. On supprime aussi beaucoup de moyens techniques, on mutualise les véhicules: cela devient vraiment différent. Mais le rythme des missions, hélas, ne décroit pas. Je ne sais pas ce que cela donnera dans quelques années.
Revenir en haut Aller en bas
http://cropcircles-enigma.skyblog.com
Clavius
Astromodérateur
Astromodérateur
avatar

Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: France, pays de non-droit ?   Dim 17 Mai 2009 - 21:18

Salut

Citation :
Chaque pays a toujours l'impression de ne faire que se défendre, de se préparer contre un "axe du mal", mais ce n'est qu'illusion.

Supprime notre armée et tu verras si ce n'est qu'une illusion. Nous ne vivons pas dans un monde utopique et idéal. Hélas nous sommes obligé d'entrer dans le cercle vicieux de l'armement afin de ne pas être agressé.
Pour éviter la guerre, il faut se préparer à la guerre. C'est paradoxale mais c'est un fait. Je doute que l'humanité toute entière devienne un jour paradisiaque. Nous ne sommes pas dans "l'ile aux enfants" ou au pays des bisounours. Bien des peuples restent belliqueux et nous nous ne sommes pas à l'abri d'une attaque. Là où il peut y avoir un semblant de sagesse, c'est quand un pays n'emploie plus ses armes pour attaquer, mais pour se défendre s'il est attaqué. Ne vas pas croire que je suis branché armée, etc ... au contraire, je déteste les armes et je trouve qu'en fabriquer est un gâchis. Toutefois je suis réaliste et je sais que nous ne pourrons pas nous passer d'une armée pendant encore très très très très longtemps (sans doute jamais). En fait, ce ne sont pas les armes qui sont dangereuses, mais les mains dans lesquelles elles sont si celles ci sont mal intentionnées.
Revenir en haut Aller en bas
MYR_ast
Système planètaire
Système planètaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 164
Localisation : Montréal, Québec
Emploi : étudiante en histoire et civilisation
Loisirs : science, musique, politique
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Re: France, pays de non-droit ?   Dim 17 Mai 2009 - 22:51

Je suis d'accord que dans le monde actuel où nous vivons il faut hélas avoir une armée, je sais aussi que nous sommes cons, et que l'être humain marche à coup de pied dans le cul et qu'il ne fait qu'un minuscule pas à toutes les fois que tu lui en donne un gros. Peut-être ne pourrons -nous jamais avoir la paix mais il faut continuer à vouloir faire changer les choses et du moins nous pouvons améliorrer la situation dans le quel nous vivons comme société
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers
avatar

Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 97
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: France, pays de non-droit ?   Lun 18 Mai 2009 - 8:49

Le maintien de la paix a pour condition l'existence d'une armée de défense. C'est inévitable.

C'est comme dans la liberté : peut-on tolérer l'intolérance ? On peut tout tolérer sauf l'intolérance. Car sinon l'intolérance compromettrait le maintien de la tolérance, l'intolérance attaquant le fondement même du principe de tolérance. Tout idéal a pour condition le combat contre son opposé. Si vis pacem, para bellum.

En épistémologie c'est pareil : l'exercice de l'esprit critique peut tout analyser sauf lui-même. Peut-on faire une critique de l'esprit critique ?

En résumé, la notion de Bien et de Mal (qui est un point de vue moral et humain) a pour condition la coexistence du Bien et du Mal, on ne peut pas séparer les deux. La nature bonne et mauvaise cohabite en tout être.

Il n'existe aucun Bien absolu, ni de liberté absolue, ni de paix absolue...

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
MYR_ast
Système planètaire
Système planètaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 164
Localisation : Montréal, Québec
Emploi : étudiante en histoire et civilisation
Loisirs : science, musique, politique
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Re: France, pays de non-droit ?   Lun 18 Mai 2009 - 19:55

Je prétends que nous pourrions être en paix, je dis ça pour les pays, se tirer dessu tuer pleins de gens pour posèder quelque chose ou parce qu'il nedit pas la même chose, je trouve ça australopithèque pas mal. Mais nous ne pourrons jamais être juste le bien car nous avons tous des défaults, et on ne peut jamais s'entendre avec tous le monde, mais de là à leur tirer dessus...

mais cette évolution de respect, se fera dans longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: France, pays de non-droit ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
France, pays de non-droit ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La Charte des Droits de l'homme selon les pays musulmans...
» droit international public et droit communautaire
» L2 en droit à la SEAD de ROUEN reprise d'étude
» help cas pratique droit des sûretés
» Toujours du côté droit ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum PARSEC :: _Philosophie :: Forum Liberté-
Sauter vers: