Forum PARSEC
N'hésitez pas à vous inscrire afin de participer aux forums, c'est plus convivial et c'est évidemment gratuit.
Forum PARSEC

Philosophie, Astronomie, Rationalisme, Science, Esprit Critique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Une Terre jumelle à 20 A.L. ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pulstars
Univers
Univers
avatar

Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 97
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Une Terre jumelle à 20 A.L. ?   Mer 25 Avr 2007 - 13:01

Les médias ont évoqué ce matin une découverte majeure : il y aurait une "Terre jumelle", une exoplanète habitable comparable à notre Terre.

Cette nouvelle m'a fait pointer mon scepticisme le plus aigu.

On va se poser les questions essentielles en analyse critique : qui, quoi, où, quand, comment, pourquoi ?


QUI ? Les auteurs de la découverte : une équipe franco-suisse en collaboration avec des chercheurs de l'Observatoire de Genève et du Centre d'astronomie de Lisbonne, dont Jean-Loup Bertaux, chercheur au Service d'aéronomie du CNRS et l'un des signataires de l'article à paraître dans la revue Astronomy & Astrophysics.

QUOI ? La nature de la découverte : l'étoile Gliese 581, à 20,5 années-lumière de la Terre. Planète nommée Gl 581c, 5,1 fois la masse terrestre et 1,5 fois le rayon terrestre, sa masse indique une nature tellurique. Les chercheurs ont calculé que la température moyenne qui règne à la surface de Gl 581c doit être comprise entre -3 et + 40 °C, selon la nature plus ou moins réfléchissante de ses continents. Cette fourchette de température est propice à la présence d'eau liquide, au moins dans la zone équatoriale si l'hypothèse basse devait se vérifier. A priori, on pouvait s'attendre à des températures plus caniculaires. La nouvelle planète est en effet très proche de son étoile (seulement 0,07 fois la distance Terre-Soleil) puisque 13 jours lui suffisent pour effectuer une révolution complète.


COMMENT ? Les moyens techniques utilisés : découverte avec le télescope "Harps" de 3,6 m de l'Observatoire spatial européen (Eso) de la Silla, au Chili. Cet instrument permet de détecter de petites planètes avec la méthode dites des vitesses radiales. Les chercheurs repèrent la présence des planètes grâce aux variations qu’elles produisent sur les vitesses de déplacement de l’étoile.




Bilan :

Une Terre jumelle ? Non, l'exoplanète entre dans la catégorie des "super-terres", mais c'est cependant la moins massive de toutes les exoplanètes découvertes.

Le sensationnel des médias ne tient que du fait que l'exoplanète se situerait dans une «zone habitable» dans une fourchette idéale de température, à une bonne distance de son étoile. Et c'est tout ce que l'on sait factuellement. Tout ce qu'on y ajoute est pure spéculation.

Les points négatifs : rien n'atteste l'existence de continents, d'océans et d'atmosphère. Si Gl 581c ne possède pas d'atmosphère, elle ne peut pas avoir d'eau liquide, donc elle n'est pas du tout habitable dans ce cas, et ça personne ne l'a dit. Il existe aussi une forte incertitude sur l'albédo de la planète, d'où l'erreur relative importante sur les températures (à 0°C c'est une planète gelée, s'il y a de l'eau ; et à +40°C c'est presque la limite supérieure pour les formes de vie...)

L'observation est indirecte, seul le mouvement relatif de l'étoile à été observé et mesuré, pour en déduire par des calculs l'existence hypothétique non avérée d'une planète idéale. De plus, c'est étonnant, parce que d'habitude on ne détecte que des exoplanètes assez massives pour pouvoir détecter une infime oscillation du mouvement de l'étoile. D'où mon scepticisme.

Les médias vendent plus du rêve que des faits. Si les chercheurs parviennent à publier la nouvelle sur le magazine Nature ou autre publication à comité de lecture, on en reparlera.

Ce qui m'a paru suspect, c'est l'annonce explicite d'une Terre en tous points identique à la nôtre, avec océans et continents, mais ce ne sont que des spéculations journalistiques qui excitent les croyances et l'imaginaire, comme d'habitude. J'en ai marre des médias.


Vérification par les calculs :

0.07 UA = environ 10,5 millions de km.
Orbite en 13 jours = 0,036 année.

D'après la loi de Kepler, on trouve que le système Gliese 581 a une masse de 0,26 fois celle du soleil, ce qui en fait une étoile à grande longévité, mais il y a des inconvénients expliqués plus bas.

Voici le gros point négatif : bien que l'exoplanète soit à une distance propice pour les températures, elle est cependant beaucoup trop proche de l'étoile. Les naines rouges sont connues pour être légères, et donc elles ont des mouvements de convexions rapides et elles émettent des rayons X incompatibles avec l'habitabilité supposée. De plus, la planète sera balayée par des vents stellaires destructeurs pour des formes de vie éventuelles, et un champ magnétique protecteur pourrait ne pas être suffisant... Si la planète a une atmosphère, il se peut que les gaz soient partiellement ionisés.

Pourquoi les chercheurs ont-ils publié précipitamment la découverte trop sensationnaliste d'une Terre jumelle ? Pour s'attribuer la paternité de la découverte avant que d'autres ne revendiquent la découverte avant eux. On alerte d'abord les médias, et on vérifie ensuite... Drôle de science...

Il ne faut pas s'attarder sur les annonces scientifiques trop sensationnelles par le biais des médias.
En conclusion : on ne connaît que la masse planétaire par un calcul permis par une observation du mouvement de l'étoile, C'EST TOUT. On ne peut rien affirmer de plus.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
 
Une Terre jumelle à 20 A.L. ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eris la planète naine jumelle de Pluton.
» Le Christ est venu résoudre sur terre un problème de nature énergétique
» L'énigme de l'hélium 3 : une clé pour comprendre la Terre !
» Sainte Thérèse de Lisieux ! Il est des âmes sur la terre qui cherche en vain le bonheur..
» Connaître sa mission sur terre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum PARSEC :: _Astronomie & sciences de l'Univers :: Astrophysique-
Sauter vers: