Forum PARSEC
N'hésitez pas à vous inscrire afin de participer aux forums, c'est plus convivial et c'est évidemment gratuit.
Forum PARSEC

Philosophie, Astronomie, Rationalisme, Science, Esprit Critique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les exoplanètes Oph1622

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Les exoplanètes Oph1622   Mer 9 Aoû 2006 - 20:41

J'ai lu cet article : http://www.futura-sciences.com/news-exoplanete-decouverte-systeme-double-2-planetes-sans-etoile_9443.php

J'ai fait quelques calculs et un truc m'intrigue.
Sachant que le VLT a une limite de détection qui est la magnitude +28, alors sachant que si une planète comme Jupiter est éloignée jusqu'à une distance de 400 années-lumière, elle aura une magnitude apparente d'environ +31,8, ce qui est au-delà du seuil de détection du VLT. Mais ce n'est pas tout, car j'ai indiqué une magnitude de planète jovienne telle que cette planète est éclairée par une étoile. Le problème est le suivant : d'où vient la lumière qui rend les planémos détectables puisque qu'aucune étoile ne les éclaire ? Autre raisonnement, à 400 années-lumière, les planémos ont une magnitude inférieure à +28, donc un éclat supérieur à la limite de détection, soit une magnitude inférieure à -5,9 si on mettait ces planémos à la place de la planète Jupiter dans le système solaire. Bref, les planémos, compte tenu de la limite de détection de magnitude +28, sont au moins 33 fois plus brillants que la planète Jupiter.
Et aucune étoile n'éclaire ces planémos. Les planémos doivent avoir leur propre luminosité, n'est-ce pas étrange pour des exoplanètes ?

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Les exoplanètes Oph1622   Mer 9 Aoû 2006 - 20:50

Précision :

Le calcul montre que si on est au plus près de Jupiter, la magnitude apparente de Jupiter est de -20,7 soit environ 1906 fois l'éclat de la pleine lune. Cela a l'air beaucoup.

Les planémos sont plus de 33 fois plus brillants que Jupiter, doit une magnitude apparente de -24,5 si on était au plus près de leur surface (au moins 13,8% de la luminosité solaire ?) Mes calculs montrent que les planémos émettent un rayonnement supérieur à 184,44 watts par mètre carré de leur surface. La température des planémos seraient donc nettement supérieure à -34°C.

Est-ce cohérent pour des exoplanètes ?

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Les exoplanètes Oph1622   Jeu 10 Aoû 2006 - 8:41

Voici la réponse donnée par Domique Caudron, journaliste scientifique :


http://www.futura-sciences.com/news-exoplanete-decouverte-systeme-double-2-planetes-sans-etoile_9443.php

Optimiste la reconstitution sur le site ! Sur la "Vue d'artiste du système Oph1622", les deux objets sont entourés d'un anneau, d'une luminance supérieure à celle de la planète ! Sans aucune étoile pour l'éclairer!



La masse des planètes est indiquée. A densité égale, la plus grosse aurait une surface 5.8 fois plus grande. Eclairée par le soleil à la distance de Jupiter, elle aurait une magnitude d'environ -4,0.
Toujours éclairée par un soleil à la même distance, mais à 30 années-lumière de nous, sa magnitude passe à +24,0, à 400 années-lumière, à +29,5.

D'où vient la lumière qui rend les planémos détectables puisque qu'aucune étoile ne les éclaire ?

Là, on est en pleine ummologie. Comment peut-on vivre sur une planète
comme Ummo ? Si elle a été éjectée par réaction de gravitation et devenue orpheline, la température est un peu supérieure à 1 glagla,
(voir http://perso.orange.fr/oncle.dom/paranormal/ovni/cas/ummo/planete/planete.htm )
Sauf réchauffage nucléaire qui la rapproche d'une naine brune.

S'il s'agissait d'une naine brune, on pourrait encore la détecter en infrarouge, mais on nous dit qu'il ne s'agit absolument pas d'une naine brune. En plus ce système aurait été détecté avec le télescope de 3.5 m, et non le VLT.

Bizarre, bizarre. Cet article est écrit en plus par Rémy Decourt, et celui-ci ne donne pas sa source. Son article est du 7/8, et la nouvelle de flashespace du 4/8.

Heureusement Google peut nous en dire plus
http://news.google.com/news?hl=en&ned=us&ie=UTF-8&q=%22oph1622%22&btnG=Search+News

Aucune étoile n'éclaire ces planémos. Les planémos doivent avoir leur propre luminosité, n'est-ce pas étrange pour des exoplanètes ?

C'est étrange pour toute honnête planète ;-)

Grâce à Google, nous trouvons d'autres articles
http://www.space.com/scienceastronomy/060803_planemo_twins.html
http://www.spacedaily.com/reports/Astronomers_Discover_Twin_Planemos_999.html
Voila qui paraît plus sérieux. On ose parler de naines brunes, et on
donne une source "the Aug. 3 issue of Science Express, the rapid online publication service of the journal Science." avec un lien qui malheureusement est faux.

Heureusement Google, toujours lui, nous retrouve le bon
http://www.sciencemag.org/sciencexpress/recent.dtl
abstract:
We report the discovery of a companion to a young planetary mass brown
dwarf, Oph 162225-240515. This pair therefore forms a resolved binary
consisting of two objects with masses comparable to those of extra-solar
giant planets. The coevality of the two and several lines of evidence
that confirm their youth suggest that they form a physical binary.
Models yield masses of ~14 MJupiter and ~7 MJupiter, for the primary and
the secondary respectively, at an age of ~1 million years. A wide (~240
AU) binary in the ultra-low-mass regime poses a challenge to some
popular models of brown dwarf formation.

Traduction par Pulstars :

Traduction :

Nous rapportons la découverte d'un compagnon d'une jeune naine brune de masse planétaire, Oph 162225-240515. Cette paire forme donc une binaire résolue se composant de deux objets avec les masses comparables à celles des planètes géantes extra-solaires. La covalence des deux et plusieurs lignes d'évidence qui confirment leur jeunesse suggèrent qu'elles forment une binaire physique. Les modèles rapportent les masses de ~14 MJupiter et de ~7 MJupiter, pour la première et la seconde respectivement, à un âge d'environ 1 million d'années. (~240 unités astronomiques) une binaire large dans le régime de l'ultra-bas-masse pose un défi à quelques modèles populaires de formation naine brune.

Ah bon ! Il s'agit donc bien d'une naine brune déjà connue de masse = 14
fois Jupiter, ou l'on a découvert un compagnon de masse = 7 fois Jupiter.

D'autres sources trouvées par Google nous confirme une distance à 400
AL.

On est bien à la limite des possibilités du matériel, mais cette fois
c'est possible

-- Oncle Dom _________ http://perso.orange.fr/oncle.dom/

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Les exoplanètes Oph1622   Jeu 10 Aoû 2006 - 9:18

Le site Techno-science, comme Futura-sciences, ne correspond pas beaucoup aux faits.

http://www.techno-science.net/forum/viewtopic.php?p=26030#26030

Un commentaire éclairé avec le magazine Science cité comme source authentique leur remettra les idées en place... Laughing

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les exoplanètes Oph1622   Aujourd'hui à 2:21

Revenir en haut Aller en bas
 
Les exoplanètes Oph1622
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le prochain télescope spatial pourrait voir les océans des exoplanètes
» Documentaire : exoplanètes
» Le James Webb Space Telescope pourrait voir les océans des exoplanètes
» De Nouvelles Exoplanètes
» 32 nouvelles exoplanètes découvertes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum PARSEC :: _Esprit critique :: Forum sceptique-
Sauter vers: