Forum PARSEC
N'hésitez pas à vous inscrire afin de participer aux forums, c'est plus convivial et c'est évidemment gratuit.
Forum PARSEC

Philosophie, Astronomie, Rationalisme, Science, Esprit Critique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Radiesthésie et croyances connexes : le chaos sémantique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre opinion sur la radiesthésie
 J'y crois ! [ou alors] C'est une science !
 Je ne connais pas
 J'y ai autrefois cru, mais je suis devenu sceptique
 Je n'ai jamais adhéré à cette croyance
 Sans opinion
Voir les résultats
AuteurMessage
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Radiesthésie et croyances connexes : le chaos sémantique   Dim 18 Juin 2006 - 19:08

Voici un exemple dans lequel on démontre que l'exercice de l'esprit critique est utile et révélateur. Une lecture de texte sans critique rationnelle mène souvent à de douces illusions.

J'ai découvert ce lien : http://renaud91.free.fr/Radiesthesie/fr/lesNuisances.html

Cette page recèle des affirmations douteuses qui excitent le doute.
En effet, on relève des erreurs flagrantes. Les propos écrits par l'auteur sur son site sont indiqués en italiques ici.


L'auteur donne sa définition de l'adjectif "cosmo-tellurique". :

Cosmo-Tellurique signifiant : tout ce qui vient du ciel (cosmo) et de la terre (tellurique).

Définition très vague. Donc d'après cette définition, tout est "cosmo-tellurique" : humains, cailloux, extraterrestres qui débarquent, la lumière des étoiles, les météores... C'est vide de sens. En général, les définitions désignent des choses précises, tangibles, mais ici la page de l'auteur parle de réseau de lignes entrecroisées qu'on ne voit pas et dont on ne peut ni prouver leur existence ni leur inexistence !


En effet, nous, les êtres vivant sur cette planète, baignons dans une multitude de forces.


Un bain de forces distinctes et différentes ? Alors nous sommes secoués comme des pruniers entre la force de gravitation et d'autres forces non décrites ni nommées par l'auteur... On voit ici que l'affirmation est suspecte puisque les forces désignent une action (une accélération) sur des objets dotés d'une charge électrique ou d'une masse, à distance.

Définition de la FORCE : la force désigne un pouvoir mécanique sur des corps matériels. En physique, la force est une action mécanique capable de créer une accélération, c'est-à-dire une modification de la vitesse d'un objet ou d'une partie d'un objet, ce qui induit un déplacement ou une déformation de l'objet.

La définition ci-dessus semble éloignée de ce que peut croire l'auteur.


Certaines de ces forces viennent de la terre, la force d'apesanteur, le champ électromagnétique de la terre..., et d'autres viennent de l'espace (du ciel), les forces de gravités liées aux planètes comme la lune ou le soleil, le champ électromagnétique du soleil...



La force d'apesanteur ? C'est un oxymoron, c'est-à-dire une réunion de deux mots dont le sens est opposé ! L'apesanteur est l'absence de la force de gravitation par définition ! L'auteur aurait dû dire la force de pesanteur, ou plus simplement la force gravitationnelle... L'auteur parle ensuite de champ électromagnétique terrestre. Sait-il qu'un champ électromagnétique est exactement la même chose que le rayonnement lumineux ? D'après ses propres mots, alors il parle de la lumière infrarouge, visible, ultraviolette, gamma et les rayons X. Mais l'auteur ne dit pas le rapport entre la gravitation et l'électromagnétisme...
Autre chose, il parle du champ électromagnétique solaire, or c'est pareil que s'il parlait de la lumière solaire, mais la lumière n'est pas une force, c'est une énergie transportée par une onde... Une force est une grandeur vectorielle et une énergie est une grandeur scalaire.
Le champ électromagnétique terrestre le plus caractéristique est le rayonnement infrarouge (thermique) réémis par la Terre après que celle-ci ait accumulé l'énergie du rayonnement solaire. Si les infrarouges ne sont émis que dans des zones précises du réseau magique de l'auteur, il y a des gradients thermiques distribués géométriquement sur la surface du globe ? Non ! La gravitation dans ce même cas non plus !!!


Analyse : l'auteur est passionné de radiesthésie, mais il a de profondes lacunes en physique de niveau élémentaire, bref ses arguments n'ont aucun rapport avec les sciences car il parle de choses qu'il ne connaît pas. Expliquer théoriquement la radiesthésie par des approximations, des contraditions et du jargon (pseudo-)scientifique vide de sens, c'est contraire à la démarche rationnelle et fort loin de la pédagogie respectueuse du public. Un flou sur les définitions est un des moyens pour tromper autrui.




Les réseaux sont considérés, en général, comme de l'énergie négative. Si on devait donner une valeur de nocivité a une bande d'un des réseaux, disons 10pts par exemple, il apparaît évident que la nocivité sur un croisement est de 20pts. Leur nocivité est donc maximale sur leurs noeuds. Il ne faut cependant pas négliger les bandes.


Energie négative ? Si c'était vrai, l'énergie négative s'annihilerait avec l'énergie positive pour produire du "rien". L'énergie négative entrerait en contradiction avec les principes de la thermodynamique. Les valeurs mentionnées par l'auteur sont subjectives, et jamais le résultat de mesures faites par un appareil ! L'auteur mélange allègrement les mots force, énergie et champ.


Méfiez vous, il existe des points qui sont le regroupement de plusieurs noeuds, ces super- noeuds sont de vrais nids à cancer !!.



Dire une telle bêtise, c'est une imposture. Les livres de radiesthésie diffusent cette croyance, mais aucun fait ne confirme cette affirmation.
Les noeuds n'existent pas et sont inconnus des physiciens : aucun appareil de mesure ne les a découverts... Si les noeuds (géométriquement distribués comme une grille sur le globe) existaient, les taux de cancer varieraient en amplitude selon la même distribution géométrique statistiquement. Ce qui est observé dans la réalité est différent !

En reprenant les affirmations de l'auteur sur ses définitions : si les nids à cancer sont causés par les noeuds, et si les noeuds ont pour origine des forces et des champs, alors la gravitation est cancérigène, la lumière est cancérigène... C'est absurde. L'accélération de ma voiture quand j'appuie sur la pédale est par définition une force, or selon l'auteur les forces (dont la gravitation, l'électromagnétisme, etc) sont cancérigènes, donc certaines places dans ma voiture provoque le cancer ! Le raisonnement par l'absurde montre que le site de radiesthésie est dénué de sens.


En plus d'être mauvais pour l'organisme, ces réseaux sont capables de conduire la nocivité d'autres sources d'énergies négatives, comme le circuit électrique de votre maison, ou une faille...


Une faille ? Oui la faille est dans les arguments de l'auteur.
Ce ne sont pas les réseaux radiesthésiques qui sont nocifs, ce sont les croyances de l'auteur et ses lecteurs risquent de croire à ses divagations. La radiesthésie est de l'intox.

Les membres de Parsec, s'ils sont perspicaces, trouveront d'autres failles dans la page citée en lien.

Je vous recommande la lecture de ces pages http://charlatans.free.fr/radiesthesie.shtml
http://zeteticien.free.fr/tribunes/radiesthesie.html
qui expliquent ce que prétend la radiesthésie et les failles dans cette croyance.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)


Dernière édition par le Lun 19 Juin 2006 - 9:48, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
NGC6543
Astromodérateur
Astromodérateur


Féminin Nombre de messages : 281
Age : 27
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Radiesthésie et croyances connexes : le chaos sémantique   Dim 18 Juin 2006 - 19:18

Qu'est-ce, la radiésthésie ?

_________________
L'ignorance est la nuit de l'esprit, et cette nuit n'a ni lune ni étoiles.
Proverbe chinois
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Radiesthésie et croyances connexes : le chaos sémantique   Dim 18 Juin 2006 - 19:32

Définition brève : la radiesthésie (ou rhabdomancie ou encore sourcellerie)
est la croyance en la faculté de découvrir, grâce à des outils (pendule et baguette) des choses cachées comme l'eau souterraine, les métaux précieux, des forces inconnues imaginaires que les praticiens considèrent comme réelles).

Les radiesthésistes prétendent découvrir des sources d'eau cachées, retrouver un objet ou une personne disparue, établir un diagnostic médical (considéré comme exercice illégal de la médecine), déterminer la profondeur d'un puît, etc. Noble mission, mais à ce jour les expériences scientifiques réalisées ont démontré que la radiesthésie donne des résultats identiques qu'à ceux du hasard. S'il y avait une réalité dans le phénomène, les résultats auraient été statistiquement significativement supérieurs à ceux produits par le hasard. Les faits montrent que la radiesthésie est une illusion.

C'est un art que j'ai moi-même personnellement pratiqué au début des années 90, mais mes expériences ont montré que les perceptions radiesthésiques étaient subjectives, loin de l'objectivité des faits.
J'ai abandonné cette croyance naturellement, car les faits ont plus de sens que la croyance. Dans la littérature des radiesthésistes, chaque praticien a sa propre perception des choses, chacun a sa version théorique des "forces" cachées, et on peut y lire des théories invraisemblables parfois mêlées d'astrologie et d'autres croyances mystiques.

La croyance est surtout entretenue par des livres et des sites web sur ce sujet. L'auteur du site que j'ai indiqué fait la promotion des ouvrages ou des sites qu'il a lus. Tout juste suffisant pour alimenter une croyance et mystifier les lecteurs. Lire un livre n'est pas un moyen d'apprendre, vérifier les faits est le meilleur moyen de s'informer. Les croyants (quelque soit leur croyance) ont souvent une bibliothèque bien remplie de livres qui parlent de leur sujet favori, mais quel croyant a eu le courage au moins une fois dans sa vie de vérifier le fondement de sa foi, et de remettre en question les données fournies par les livres ? Les livres ne sont pas des faits. L'univers lui-même est le meilleur livre à lire avec les yeux de la raison.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Radiesthésie et croyances connexes : le chaos sémantique   Dim 18 Juin 2006 - 20:29

Le premier texte du topic est remis à jour (updated). A relire. Style

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Radiesthésie et croyances connexes : le chaos sémantique   Aujourd'hui à 4:12

Revenir en haut Aller en bas
 
Radiesthésie et croyances connexes : le chaos sémantique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» valeur sémantique des noms bibliques
» Le théorie du chaos....
» Help ! Chaos et mythologie
» chaos géologique de Huelgoat
» Magie du Chaos =Poltergeist ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum PARSEC :: _Esprit critique :: Forum sceptique-
Sauter vers: