Forum PARSEC
N'hésitez pas à vous inscrire afin de participer aux forums, c'est plus convivial et c'est évidemment gratuit.
Forum PARSEC

Philosophie, Astronomie, Rationalisme, Science, Esprit Critique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bogdanoff Brothers : cosmologie et pseudo-science

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Quelle est votre attitude à propos des travaux de cosmologie des B&B ?
 Ce sont des génies !
 Je ne connais pas leur travaux...
 Canular ou pseudo-science... Journalistes oui, scientifiques non !
 Ils ne l'ont pas fait exprès, ce sont des rêveurs
 Sans opinion / Vote blanc
Voir les résultats
AuteurMessage
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Bogdanoff Brothers : cosmologie et pseudo-science   Ven 16 Juin 2006 - 16:09

La polémique causée par des jumeaux célèbres fait encore parler d'elle.

Les liens suivants expliquent les faits :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pol%C3%A9mique_autour_des_travaux_des_fr%C3%A8res_Bogdanov
http://www.pseudo-sciences.org/article.php3?id_article=237
http://ybmessager.free.fr/docs/ciel-et-espace-bogda1.pdf

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Bogdanoff Brothers : cosmologie et pseudo-science   Ven 16 Juin 2006 - 17:02

Un bref résumé qui révèle des étrangetés :

Des jumeaux cathodiques ont fait une campagne télévisuelle dans des émissions people où ils expliquaient avec modestie qu'ils avaient révolutionné la science. Mais voici le bilan des émissions TV :

1).
Les discussions tournaient plutôt sur la personnalité des deux frères : génies précoces, leur âge est indéterminé, une mise en scène qui les fait passer pour des extraterrestres supérieurs...
Les émissions TV se sont abstenues de débattre sur la polémique qui sévissait sur Internet (forums Usenet), laquelle reflète un fait avéré :
le monde scientifique considère leurs travaux comme sans valeur scientifique.

2).
Les frères ont mis 10 ans et 11 ans (après des échecs) pour se voir attribuer leurs thèses respectives avec les pires mentions (en maths et physique, la mention « honorable » n’est donné que pour une thèse modeste ou médiocre).

3).
Aucune question sur le fait que les articles qu’ils ont écrit sont si nuls que de nombreux physiciens ont cru à un canular délibéré (comme pour Alan Sokal).

4).
Aucune question sur le fait qu’ils soient allés se défendre sur Internet et que voyant qu’ils n’arrivaient à convaincre personne qu’ils se sont mis à créer de nombreuses autres identités de grands scientifiques pour se qualifier leurs travaux de géniaux (il se sont fait prendre, et ont dû avouer piteusement).

5).
Aucune question sur le fait que leurs articles (6 en tout en 14 ans !) ne furent cité que 3 fois (c’est faible) et qu’ils ne sont jamais invités à des séminaires.

6).
Aucune question sur le fait que l’ouvrage « avant le big bang » qu’ils vendaient est prétentieux. Leur livre est surtout bourré d’erreurs indignes quelquefois d’un élève de terminale S.

7).
Et aucune question sur le fait qu’ils ont créé eux même un institut imaginaire pour donner l’illusion de travailler dans un laboratoire existant.


Conclusion : la TV et la science ne font pas bon ménage. L'obscurantisme gagne au profit du rêve, de l'imaginaire, puis graduellement vers des mensonges et la mystification médiatiquement assistée.


Les preuves de l'imposture

Qu'est-ce qui discrédite le livre "Avant le Big Bang" des B&B ?
Des erreurs qui feraient hurler les profs de maths de collège et de lycée !

Les deux génies cathodiques ont affirmé que les nombres complexes et imaginaires n'ont strictement rien à voir, et que le nombre d'or est transcendant ! Des erreurs élémentaires qui font tomber leur château de carte tout entier.


Or un nombre transcendant, c'est un nombre qui n'est la racine d'aucun polynôme à coefficients entiers. Et le nombre d'or est précisément la racine positive du polynôme P(x) =X^2 -X -1.


Ensuite ils ont écrit un truc complètement ahurissant sur les ensembles des nombres en disant qu'il n'y en avait seulement que quatre (N, Q, R et iR) et en relation profonde avec les dimensions de l'univers. Ils ont donc zappé Z ,C et tous les autres ensembles qui sont plus grands.

A la page 131 de leur livre, ils écrivent ce passage :
Il y a 4 forces dans l'univers, il y a 4 groupes de nombres, 4 champs et 4 particules stables, l'ADN a 4 dimensions [...] ce qui fait du 4 un nombre pas ordinaire, pas comme les autres. Le chiffre 4 semble bien occuper dans la nature une place à part.


Science ou numérologie ? What the fuck ?!?

Un complément ici : http://ybmessager.free.fr/wp/index.php?p=2

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)


Dernière édition par Pulstars le Lun 18 Oct 2010 - 13:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
math'x
Singularité


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Re: Bogdanoff Brothers : cosmologie et pseudo-science   Lun 4 Sep 2006 - 10:17

On peut aussi ajouter qu'à la page 131, outre le délire total de cette phrase, ils ont terminé par un numéro de frime à 2 balles raté :

Ils ont affirmé que i R était la cloture algébrique de R.

Outre le fait que le terme "clôture algébrique" est extremement prétentieux dans ce contexte, il est en plus tout simplement faux !

La clôture de R, c'est C.

Même si vous ne connaissez pas ce que signifie clôture algébrique, sachez (par exemple) que si B est la cloture algébrique de A, on doit au moins (mais ce n'est pas suffisant ) avoir A inclus dans B.

Or se représenter la droite des réels et celle des imaginaires purs, c'est du niveau terminal S ou première STI.

Donc, les gus ne maîtrisent pas du tout le concept (ils ont du tomber par hasard dessus et trouver le terme ronflant).

Mais il y a bien d'autre délire encore plus énormes dans le bouquin.

Pour terminer, ils sévissent en ce moment sur Wikipédia où ils interviennent pour ré-écrire les articles et les transformer en hagiographie.

Sur la version française, ils ont bénéficié d'un " effet people" et des administrateurs, censés être neutres ont pris faits et causes en leurs faveurs, limitant les dégats.

Mais le résultat n'est quand même pas flatteur.

Mais sur la version anglaise , où ils n'ont pas pu jouer de leur notoriété, ils furent forcés de prouver leurs dires et tous les faits négatifs avérés furent relatés.

Ils devienrent (avec leurs froupies) de plus en plus énervés et utilisèrent leurs méthodes habituelles (faux chercheurs qui arrivent brusquement sur wikipédia, uniquement pour s'indigner du traitement indigne que subissent les Bogdanov).

Conclusions, ils furent exclus (avec leurs fanatiques) de la rédaction de l'article mais reviennent depuis sous diverses faux-nez et avec diverses tactiques.

Aucune ne fonctionne pour l'instant ...
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Bogdanoff Brothers : cosmologie et pseudo-science   Lun 4 Sep 2006 - 11:54

Bienvenue à math'x, et merci pour ton post intéressant.

Les Bogs sévissent sur Wikipédia, comme JPP (le mec des ummites) le mois dernier. Mais les gens de culture scientifique et critique veillent et démontrent les inepties.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
math'x
Singularité


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Re: Bogdanoff Brothers : cosmologie et pseudo-science   Lun 4 Sep 2006 - 17:02

Merci pour l'accueil. Petit sourire

Je suis allé voir la page sur JPP.

Au moins, lui il n'a pas directement ré-écrit l'article qui le concerne.

J'ai vu aussi qu'un astrophysicien (Alain R.) s'était occupé de lui (il a analysé un des article du bougre) dans la partie discussion.

Ouch ! ça fait mal !
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Bogdanoff Brothers : cosmologie et pseudo-science   Lun 4 Sep 2006 - 17:26

Dans le Wikipedia anglophone, sa biographie n'est guère embellie. Laughing

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)


Dernière édition par le Jeu 14 Sep 2006 - 15:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Bogdanoff Brothers : cosmologie et pseudo-science   Mer 13 Sep 2006 - 20:16

Pour revenir au sujet de ce topic, voici une actualité :
http://www.sur-la-toile.com/modules.php?name=News&file=article&sid=2180

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Bogdanoff Brothers : cosmologie et pseudo-science   Sam 16 Oct 2010 - 7:23

http://www.marianne2.fr/REVELATIONS-Le-rapport-du-CNRS-qui-flingue-les-Bogdanoff_a198523.html
(et plus particulièrement ici c'est intéressant : http://www.marianne2.fr/docs/rapport_cnrs_bogdanoff.pdf )
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/culture/20101015.OBS1353/le-cnrs-discredite-les-travaux-des-freres-bogdanoff.html
http://www.aietech.com/leblog/2008/10/26/la-science-fictive-des-bogdanov.html

La presse "découvre" ce que je savais déjà depuis 6 ans.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
MYR_ast
Système planètaire
Système planètaire


Féminin Nombre de messages : 164
Localisation : Montréal, Québec
Emploi : étudiante en histoire et civilisation
Loisirs : science, musique, politique
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Re: Bogdanoff Brothers : cosmologie et pseudo-science   Dim 17 Oct 2010 - 2:22

Je ne dirais pas que c'est pitoyable. Leur idée est bonne et inventive, par contre, les fautes en mathématique et physique, détruit carrément la crédibilité de leur idéologie.

Mais personnellement l'idée concernant l'avant Big Bang, est je crois révolutionnaire en quelque sorte, je dirais qu'ils sont très imaginatifs, et sortent du cadre théorique, par contre ils s'approprient un titre donné par un auteur précédent, chose que je trouve ordinaire, et s'inventent un nom d'institution. Je crois que s'il s'en tiendrait à expliquer leur vision des choses, puis de s'en tenir aux faits scientifiques, leur " ouvrage" avant le big bang, aurait été plus valable car il aurait s'agit de philosophie.
Revenir en haut Aller en bas
Clavius
Astromodérateur
Astromodérateur


Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: Bogdanoff Brothers : cosmologie et pseudo-science   Dim 17 Oct 2010 - 7:56

Salut

Citation :
l'idée concernant l'avant Big Bang, est je crois révolutionnaire en quelque sorte

Non, d'autres ont déjà émis d'autres hypothèses concernant l'existence ou non du Big Bang et l'évolution de l'Univers. Par définition on dit que tout est né du Big Bang, la matière comme le temps. Donc, si le temps est né avec ce fameux Big Bang que plus personne ne semble contester, cela voudrait dire qu'il ne peut pas y avoir d'avant. Ce terme est inapproprié. On devrait plutôt parler d'un autre état de l'Univers, mais "d'avant". C'est compliqué n'est ce pas Smile

_________________
Astronomiquement Votre, Clavius

http://ceraastronomie.wifeo.com/
http://www.cera-astronomie.com/
http://pollution-lumineuse.wifeo.com/
http://claviuslechti.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
Neptune
Administrateur principal
Administrateur principal


Nombre de messages : 1959
Localisation : Bordeaux
Emploi : Étudiant en master de philosophie
Loisirs : Astronomie & philosophie
Date d'inscription : 11/10/2004

MessageSujet: Re: Bogdanoff Brothers : cosmologie et pseudo-science   Dim 17 Oct 2010 - 8:49

Ils font passer pour science (car il ne faut pas se leurrer, dire que quelque chose est scientifique à notre époque est gage de confiance, que l'on soit quelqu'un de cultivé ou ignorant) ce qui n'est que spéculation et imagination, tout cela sous un vernis mathématique qui tend à se craqueler petit à petit, plus les spécialistes examinent leurs "travaux". À mon avis pour être un bon charlatan il faut être très malin, et je pense qu'ils le sont. Toutefois il y a des limites : on ne peut pas faire passer pour vrai ce qui est faux ad vitam æternam...

_________________
Neptune, administrateur
À votre service
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Bogdanoff Brothers : cosmologie et pseudo-science   Dim 17 Oct 2010 - 11:50

Il y a une différence entre proposer une idée philosophique intéressante dans le cadre d'un débat philosophique, et une imposture scientifique construite avec des outils donnant volontairement l'apparence d'une complexité scientifique dans une apparente intelligibilité.

Il y a une nuance entre débattre scientifiquement sur la base de faits et tromper au moyen d'un jargon savant de psychanalystes.
Les protagonistes ont posé l'hypothèse que "tout l'univers (matière, énergie) proviendrait d'un point mathématique composé d'information".
C'est de la métaphysique grand public maquillée en science apparente, de façon très habile. Mais on ne peut pas tromper les spécialistes.
Premièrement, cette hypothèse est invérifiable, irréfutable, on ne peut ni prouver qu'elle est vraie, ni fausse.
Deuxièmement, l'outil mathématique est un moyen, pas une source. En effet, un point mathématique supposé comme origine de l'univers, c'est insensé.
C'est un peu comme si je disais que c'est ma foi qui a engendré l'univers, sachant qu'habituellement, la foi sert à donner un sens à l'existence déjà présente. En résumé : un outil est un moyen, pas une cause. En effet, le maçon du coin, utilisant sa truelle et son marteau chaque jour pour bâtir des maisons, il va dire que c'est un outil de travail, certes, mais il ne dira pas que la truelle et le marteau (et la faucille ?) ont créé le maçon et le reste de tout l'univers...

J'approuve la démarche du CNRS, d'ailleurs c'est son rôle.
Une théorie scientifique, par définition, est nécessairement soumise au critère de réfutabilité, et est faite pour être démolie afin d'en évaluer sa solidité. Avouer qu'un travail non évalué nous paraîtrait suspect s'il s'autoproclamait scientifique, non ? La science n'est pas un discours de philosophie. Ou plutôt, la science est une forme de philosophie qui s'appuie nécessairement sur des faits, au moyen d'outils mathématiques permettant la réfutabilité des hypothèses. Il n'y a pas de théorie scientifique sans confrontations aux faits, ni sans données quantitatives prédictives.

En science, la vérité n'est pas un critère déterminant, c'est la réfutabilité qui définit la scientificité.
Une chose avérée fausse est réfutée. La "falsifiabilité" d'une hypothèse l'invalide définitivement.
Un mensonge finira par être découvert. À force de gratter le vernis, la réalité du mensonge apparaît forcément.
Mais qui est motivé à gratter le vernis ? Bien des gens n'y voient que du feu, et c'est pitoyable. Il est temps de se réveiller.

Le rôle de la science n'est évidemment pas de calomnier. La science se base sur l'esprit critique, pas sur l'adhésion aveugle.

Citation :

http://attrape-nigauds.charlatans.info/imposture-scientifique.shtml

Résumé de ce que sont les règles de l'imposture scientifique :

1). Un filon inépuisable dont le critère est l'irréfutabilité.
2). Une idée révolutionnaire qui conduit à la théorie du complot quand on est critiqué.
3). Des sujets banals.
4). L'anecdotisme.
5). Le culte du secret et du mystère. Avoir un menton étrange d'extraterrestre, ça fait parler d'eux (il n'y a rien de pire que d'être oublié des médias).
6). La communication, les médias.
7). La persévérance.


_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)


Dernière édition par Pulstars le Lun 18 Oct 2010 - 10:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Bogdanoff Brothers : cosmologie et pseudo-science   Lun 18 Oct 2010 - 7:58

Commentaire audio du Pr Michel Mendès France : http://egoblog.net/2010/10/17/le-travail-de-these-des-bogdanoff-etait-completement-faux-selon-mon-pere/

http://blogbernardgensane.blogs.nouvelobs.com/archive/2010/10/16/les-freres-bogdanoff-des-escrocs-institutioennels.html

http://www.leparisien.fr/societe/des-scientifiques-refutent-leurs-theses-17-10-2010-1112320.php

Un aperçu de "leur théorie de l'univers" : http://ybmessager.free.fr/docs/JPDelahayeParisMatch.pdf

Et cette page intéressante http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2010/10/un-document-accablant-pour-les-bogdanov.html
montre, en bas de page, une citation attribuée à Einstein (dans un contexte religieux), mais curieusement je ne retrouve pas où Einstein aurait dit cela.


Dernières news : http://www.marianne2.fr/attachment/62240/ (complément du rapport, comité national).

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)


Dernière édition par Pulstars le Lun 18 Oct 2010 - 20:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Bogdanoff Brothers : cosmologie et pseudo-science   Lun 18 Oct 2010 - 13:44

MYR_ast a écrit:
Je ne dirais pas que c'est pitoyable. Leur idée est bonne et inventive, par contre, les fautes en mathématique et physique, détruit carrément la crédibilité de leur idéologie.

Une idée ne peut en aucun cas être bonne si elle est erronée volontairement dans le but de tromper le public.


Citation :


Mais personnellement l'idée concernant l'avant Big Bang, est je crois révolutionnaire en quelque sorte, je dirais qu'ils sont très imaginatifs, et sortent du cadre théorique, par contre ils s'approprient un titre donné par un auteur précédent, chose que je trouve ordinaire, et s'inventent un nom d'institution. Je crois que s'il s'en tiendrait à expliquer leur vision des choses, puis de s'en tenir aux faits scientifiques, leur " ouvrage" avant le big bang, aurait été plus valable car il aurait s'agit de philosophie.

La "précosmologie" ce n'est pas nouveau. Par exemple, l'univers ekpyrotique, l'univers cyclique, cosmologie branaire, cosmologie cordiste... Il n'y a de révolutionnaire que l'habileté à travestir la science et la détourner de son contexte. On ne peut pas faire de science sur la base d'hypothèses irréfutables (qui ne peuvent être ni validées ni réfutées par des observations). Ce que je constate, c'est que la cosmologie possèdent ses propres limites, et l'on arrive déjà droit au mur contre lequel on risque de perdre notre esprit critique au profit d'illusions que l'on prend pour la réalité.

Le plus grand danger pour la science, c'est qu'elle soit spiritualisée, qu'elle devienne une nouvelle forme de religion, et donc décrédibilisée pour longtemps, non pas à cause des limites naturelles de la science elle-même, mais à cause de notre négligence envers le devoir de conserver un esprit critique toujours en éveil. Alors, quand j'entends les mots "révolutionnaire, imaginatif, sortir du cadre théorique", mais désolé ce n'est pas de la science mais une ignorance institutionnelle de la définition du mot scientificité.

Réfléchir va de pair avec la défense des libertés et des droits fondamentaux. L'obscurantisme et la mystification conduisent toujours, à terme, aux idéologies et à leurs pires abus. L'ignorance se soigne, l'obscurantisme se combat.

Là par exemple, ont-il remonté le temps ? http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=3280
En effet, diplômés en 1999 et 2002, ils remontent le temps vers 1991 pour rédiger leur quatrième de couverture d'un de leurs livres.
Il n'y a pas d'autres explications, n'est-ce pas ? lol Et en général, un scientifique critiqué répond par des arguments mathématiques,
pas par de violents arguments ad hominem.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Bogdanoff Brothers : cosmologie et pseudo-science   Mar 19 Oct 2010 - 18:03

http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2010/10/bogdanov-le-cnrs-annonce-la-publication-du-rapport.html

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
MYR_ast
Système planètaire
Système planètaire


Féminin Nombre de messages : 164
Localisation : Montréal, Québec
Emploi : étudiante en histoire et civilisation
Loisirs : science, musique, politique
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Re: Bogdanoff Brothers : cosmologie et pseudo-science   Mar 19 Oct 2010 - 23:30

Je conçois parfaitement qu'il ne s,agit pas de science. Par contre, leur idée que le temps, la matière et les forces étaient sous forme d'information me plait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Bogdanoff Brothers : cosmologie et pseudo-science   Mer 20 Oct 2010 - 7:04

MYR_ast a écrit:
Je conçois parfaitement qu'il ne s,agit pas de science. Par contre, leur idée que le temps, la matière et les forces étaient sous forme d'information me plait bien.

Vous voyez surtout des mentons ("oui, nous, mentons" lol ), moi je vois leurs moutons. Na !

Voila le fond du problème. Une idée scientifique n'est pas destinée à plaire, à satisfaire les émotions (comme la confiance, le rêve, la peur...) mais à être examinée rationnellement. Connaître n'a pas le même sens que croire. Une idée, qu'est-ce que c'est ? En science, une idée est scientifique quand elle a la possibilité d'être réfutable. En philosophie, une idée est analysée à travers des raisonnements, même en dehors d'un contexte scientifique, mais c'est analysé. Notre ami Neptune sera peut-être d'accord avec moi pour dire que la philosophie c'est l'art de raisonner. Et quand une idée plaît, en dehors de toute réflexion, ce n'est ni de la science, ni de la philosophie, une telle idée est un dogme. Quant à une idée scientifique débattue philosophiquement, et sans connaissances scientifiques préalables et adaptées, les discussions peuvent être certes intéressantes mais ne pas être valides du point de vue des sciences expérimentales.

Comment de l'information abstraite pourrait-elle devenir quelque chose de matériel ? Le principe de conservation, en thermodynamique, montre que la matière et l'énergie sont équivalents : ils ne sont ni créés ni détruit. De plus, l'hypothèse des deux frères ne semble pas réfutable : on ne peut pas prouver, par quelque moyen que ce soit, sa véracité ni sa fausseté. Par définition, ce n'est pas une hypothèse scientifique.

En effet, l'information ne peut exister que si la matière existe préalablement. L'information ne peut exister sans support matériel. Par exemple, on ne peut pas percevoir le sourire de la Joconde (qui est une information) s'il n'y a pas de peinture ni de tableau. Les ondes hertziennes sont utilisées par les stations de radio, elles transportent de l'information (musique, journal...) jusqu'aux postes de radio, mais sans les ondes électromagnétiques, comment l'information pourrait-elle exister et se diffuser ? Affirmer que l'information existe hors de l'espace-temps est un non-sens. La matière précède l'information, pas le contraire.

Bref, avec un esprit anesthésié et imprégné par la religiosité, je pourrais a priori trouver du "plaisir" à imaginer de l'information qui crée tout l'univers
(vers l'infini et au-delà ! lol ) mais en moins de deux minutes avec un, deux ou trois calculs élémentaires de niveau 3e de collège (classe française où les jeunes ont 14 à 16 ans environ), on retombe soudain les pieds sur terre. Je m'explique ci-dessous.


Les jumeaux sont diplômés en physique et en maths, soit, mais on n'est pas scientifique parce que l'on a un doctorat...
Ce n'est qu'un diplôme... On devient scientifique en démontrant la qualité de ses recherches par le nombre et la qualité de ses publications via un comité de lecture.


Donc voici la page 164 de leur livre "Le visage de dieu" :
« Par quelle étrange coïncidence la taille d’un homme est-elle égale au rayon de la Terre multiplié par celui de l’atome ? »

Ma question est Depuis quand une longueur multipliée par une longueur donne une longueur ?
De plus, le rayon de la Terre est de 6378000 mètres à l'équateur, et le rayon d'un atome est voisin de 70 pm, soit 7*10^-11 mètre.
Quand on multiplie 6378000 par 7*10^-11, on obtient une grandeur égale à 4,4646 × 10^-4 mètre carré (soit 0,00044646 m²). Ce résultat est une surface, et en plus, la valeur numérique n'a rien à voir avec la taille d'un homme...

Quand on voit une telle erreur de calcul élémentaire parmi d'autres, je me demande sincèrement qui peut bien acheter un tel bouquin. Probablement des gens qui ne remettent pas leur ignorance ni leur foi en question...

Pour moi comme pour les scientifiques, une hypothèse scientifique n'est valable que si elle satisfait au critère de réfutabilité et si elle ne comporte pas d'erreurs de calculs ou d'incohérences dans les raisonnements. Le succès contemporain de l'irrationnel me rend inquiet quant à ce qui est enseigné actuellement en science à l'école...

Et ce n'est pas fini...
Toujours page 164 de leur bouquin: « Pourquoi de la même manière, la masse d’un être humain est-elle égale à la masse de la Terre multipliée par la masse d’un atome ? »

Ma question : Depuis quand une masse multipliée par une masse donne une masse ?

La masse d'un atome est dans l'intervalle 1,67 * 10^-27 kg et 4 * 10^-25 kg.
La masse de la Terre est approximativement de 6 * 10^24 kg.

Grosso modo, la multiplication des deux masses donnera des kilogrammes carrés. Cela ne veut rien dire, évidemment.
On aura obtenu un résultat compris dans l'intervalle 0,01002 kg² et 2,38 kg². C'est sensiblement insuffisant, comme nombre,
pour que ce soit celui de la masse d'un homme, mais le résultat, justement, n'est pas une masse, mais le produit de deux masses,
en kilogrammes carrés. C'est dépourvu complètement de cohérence.

Et ce n'est pas fini :
En bas de la page 218 : « Il est raisonnable de penser que durant la période où la température est de l’ordre de 10 puissance 19 GeV, un équilibre …. »

Ma question : Depuis quand exprime-t-on une température en électron-volt ?

Une température est exprimé en kelvin ou en degrés Celsius, ou en degrés Fahrenheit, comme on veut.
Mais l'électron-volt est équivalent à une masse ou à une énergie cinétique.
En voici la définition précise : En physique, l'électron-volt (symbole eV) est une unité de mesure d'énergie. Sa valeur est définie comme étant l'énergie cinétique d'un électron accéléré depuis le repos par une différence de potentiel d'un volt. Un électron-volt est donc égal à environ 1,60217653×10^-19 joule (J). C'est une unité hors système international (SI) dont la valeur est obtenue expérimentalement.

Bref, l'électron-volt n'est PAS une température.

Quiconque ne vérifie rien ne s'assure de rien. Croire est une facilité qui dispense de réfléchir, et c'est ce danger qui conduit à l'expansion sociale de l'obscurantisme, le fanatisme, et les idéologies liberticides et totalitaires. Voila pourquoi l'irrationnel est à combattre. Plus le temps passe, et moins je comprends pourquoi dans ce monde décérébré et lobotomisé, la foi la plus sophistiquée est plus forte que la raison la plus élémentaire. Je présume que c'est un manque d'éducation. Il y a bien 80% de littéraires parmi les instits, alors, qu'ils aient à enseigner de la science aux jeunes, cela leur est a priori difficile. Des réformes, il en faut, pour l'intérêt de tous.

En fait, à notre époque, la science vraie n'existe plus car tous les calculs sont des suppositions, les "savoirs" intuitifs, qui ne dédaignent pas forcément la complexité idéologique, remplacent la rigueur de la logique la plus simple. Je pense que la science fait peur aux jeunes générations, à cause des maux qui touchent l'environnement. La science en soi n'est pas mauvaise, mais c'est son utilisation qui peut l'être, surtout quand le pouvoir, industriel ou politique, en est la cause directe. C'est le pouvoir (celui des politicards, des gourous, des patrons, des stars, des "people", des médias, etc...) qu'il faut accuser et dénoncer, pas la science. Soyons francs. Jusqu'à quand le peuple doit-il continuer à être pris pour un con ?
Je resterai toujours jeune pour être un homme en colère.


Docteur Cosinus - Quelle heure est-il ?
Professeur Tangente - Deux kilomètres !
Charles - Il est tard mais qu'est-ce que vous foutez ? Charles attend !


_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)


Dernière édition par Pulstars le Jeu 18 Nov 2010 - 11:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Bogdanoff Brothers : cosmologie et pseudo-science   Jeu 21 Oct 2010 - 18:13

À ceux qui pensent encore à un coup monté d'un anonyme contre les jumeaux sur un journal satirique, j'ai pu retrouver la source :

http://www.insu.cnrs.fr/co/communique-du-cnrs-au-sujet-du-rapport-interne-sur-les-theses-de-doctorat-d-igor-et-grichka-bogdanov

C'est le site du CNRS lui-même, c'était bien vrai.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Bogdanoff Brothers : cosmologie et pseudo-science   Ven 22 Oct 2010 - 8:48


Intéressant : http://www.math.columbia.edu/~woit/wordpress/?p=45

Mais comme le dit notre ami Neptune, nous perdons notre temps avec cette polémique qui risque de faire la publicité (notamment littéraire) des protagonistes concernés, mais c'était nécessaire que le public connaisse la vérité.


_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Clavius
Astromodérateur
Astromodérateur


Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: Bogdanoff Brothers : cosmologie et pseudo-science   Ven 22 Oct 2010 - 8:50

Salut

J'ai une amie qui a rencontré les 2 frères il y a quelques temps. Elle les a trouvé ... tel qu'ils sont à la télé ! A vous de juger hihihi Na !

_________________
Astronomiquement Votre, Clavius

http://ceraastronomie.wifeo.com/
http://www.cera-astronomie.com/
http://pollution-lumineuse.wifeo.com/
http://claviuslechti.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Bogdanoff Brothers : cosmologie et pseudo-science   Ven 22 Oct 2010 - 10:14

Certains se demandent si ce sont les vrais, ou si ce sont les marionnettes des guignols de l'info sur Canal Plus. lol

Mais à trop parler de leur acromégalomanie, euh acromégalie, c'est ainsi moins parler de leurs travaux et de leur démonstration mathématique et de leur réfutabilité expérimentale. Et justement, le fameux rapport interne du CNRS ne fait pas seulement des remarques acerbes mais aussi il montre quelles sont les erreurs de maths et pourquoi.

Faire diversion pour que nous ne voyions pas ce qu'ils voudraient laisser resté caché, ça ne marche plus comme astuce. Le public se réveille... ou se laisse embobiner encore, faute de connaissances en maths ou par manque d'esprit critique élémentaire.

Il suffit de lire les livres des Bogs (donc à prendre le risque de les enrichir en achetant leurs oeuvres) pour se rendre compte des erreurs en maths. Ou alors vaudrait-il mieux ne pas faire leur pub et promouvoir sans le vouloir leurs livres. Les gens font ce qu'ils veulent. De toute façon, les jumeaux ont trouvé le filon, et tant mieux pour eux s'ils sont finalement plus malins (en tant que vendeurs) que nous.

Mais il y a une chose positive avec cette polémique : nous avons la preuve qu'il existe des failles sérieuses dans la communauté scientifique. Combien y a t-il des gens habiles comme les jumeaux qui profitent d'un dysfonctionnement interne ? Les jumeaux ne sont pas forcément ceux que l'on doit blâmer, mais le système lui-même qui a conduit à une telle mascarade (comme Mme Tessier, astrologue à la Sorbonne). Pour moi, c'est simple, c'est comme la politique, l'élitisme et les diplômes ça ne veut plus rien dire. Rien n'est infaillible, l'erreur est humaine. Merci aux jumeaux cathodiques, car ils montrent par leur exemple que n'importe qui peut infiltrer la science comme la politique, tel la mafia et les sectes. Ce n'est guère réjouissant mais ça fait regarder la réalité en face...

Pour finir, un fil intéressant : http://forum.hardware.fr/hfr/Discussions/Sciences/topikunik-mystification-bogdanov-sujet_32919_1.htm

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Bogdanoff Brothers : cosmologie et pseudo-science   Sam 23 Oct 2010 - 19:07

Dans cette polémique, j'avais produit quelques explications dans lesquelles je donnais des détails sur les erreurs des écrivains jumeaux.

Je vous présente une synthèse complète réalisée par un chercheur du CNRS :
http://www2.iap.fr/users/riazuelo/fpc/bog/index.html

Nous lui sommes reconnaissants d'avoir consacré du temps pour rétablir l'intégrité scientifique dans l'esprit des gens qui sont en quête de connaissances. Lorsque les gens cherchent des réponses, ils ne les trouvent pas toujours, il leur faut bien souvent quelque chose pour soulager leur angoisse existentielle. La science elle-même n'est pas une panacée intellectuelle où il y aurait réponse à tout. Il faut accepter ce que l'on ne peut pas expérimenter, et il faut dénoncer ce qui relève de l'obscurantisme. Si l'indifférence ne fait pas faire de la publicité aux imposteurs, elle ne ferait qu'agraver leur emprise dans la société. Combattre l'irrationnel fait faire de la pub aux imposteurs, ça fait parler d'eux, mais les gens vulnérables, naïfs, ou ignorants auront été prévenus.

Ce n'est pas le commerce littéraire qui est un problème. Mais la manipulation et l'usurpation de la science qui déguisent des desseins religieux dogmatiques, irréfutables, autoritaires, totalitaires et liberticides, voila la menace. Vous savez, cette affaire n'est presque rien comparé à ce qui se passe au Canada, avec le fondamentalisme pseudo-chrétien... Je dis pseudo-chrétien car ça n'a aucun rapport avec le protochristianisme. Dans les pays occidentaux, il y a des choses en arrière-plan, aussi graves que l'islamisme. La Bible est moins la cause d'aliénation mentale que l'influence de gourous, New Age ou créationnistes, à travers lesquels les fidèles n'ont probablement jamais lu la Bible... Il faut surtout regarder ce que les médias ne montrent pas. Je ne suis pas très optimiste pour ce vingt-et-unième siècle qui tend plus à se pseudo-spiritualiser plutôt qu'à travailler son esprit critique.
La spiritualité ne consiste pas à aliéner l'esprit par des croyances fondées sur des doctrines archaïques ou sur des nouvelles religions fondées sur le technologisme. La spiritualité est une forme de philosophie, celle de la vie et des faits humains, pas celle des extraterrestres imaginaires, ni des personnages du Seigneur des Anneaux, ni sur le déisme postmoderniste, ni sur quoique ce soit d'autre. Vous remarquerez que malgré le développement planétaire des réseaux sociaux sur internet, jamais les gens ne se sont sentis aussi seuls à notre époque, comme si l'on ne communiquait plus vraiment et humainement avec la qualité d'autrefois. Les gens ainsi sont livrés à l'angoisse, à la peur des incertitudes, et tout ce qu'il espère dans la science c'est trouver des réponses à leurs problèmes individuels, alors que l'objet de la science est d'expliquer le monde, alors les gens se détournent de la science pour trouver quelque réconfort dans des choses qu'ils ne méritent pas vraiment. Ce qui manque aux gens, essentiellement, c'est prendre du recul sur tout, à commencer sur leurs habitudes, le stress au travail, toujours pressés, peu de dialogue, tous devant la TV, un rythme quotidien marqué par un manque d'humanité. Voila. Humanité et liberté, c'est ça. L'esprit critique est ce recul qui mène à cela. Notre époque est sous l'influence des médias, des patrons, des banquiers, des gourous qui nous demandent presque à quoi penser et nous faire oublier jusqu'à notre humanité.
Je ne vous le cache pas, j'en ai marre de tout cela. De l'air !

Vous pouvez éteindre votre téléviseur et reprendre une activité normale...


_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Clavius
Astromodérateur
Astromodérateur


Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: Bogdanoff Brothers : cosmologie et pseudo-science   Sam 23 Oct 2010 - 21:48

Salut

En effet, et n'oubliez pas que dans l'Univers, rien n'est impossible ! Grand sourire !

_________________
Astronomiquement Votre, Clavius

http://ceraastronomie.wifeo.com/
http://www.cera-astronomie.com/
http://pollution-lumineuse.wifeo.com/
http://claviuslechti.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
bongo1981
Nébuleuse
Nébuleuse


Masculin Nombre de messages : 325
Localisation : Paris
Emploi : Sciences & Techniques
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: Bogdanoff Brothers : cosmologie et pseudo-science   Mar 9 Nov 2010 - 13:20

MYR_ast a écrit:
Je ne dirais pas que c'est pitoyable. Leur idée est bonne et inventive, par contre, les fautes en mathématique et physique, détruit carrément la crédibilité de leur idéologie.
Mais personnellement l'idée concernant l'avant Big Bang, est je crois révolutionnaire en quelque sorte, je dirais qu'ils sont très imaginatifs, et sortent du cadre théorique, par contre ils s'approprient un titre donné par un auteur précédent, chose que je trouve ordinaire, et s'inventent un nom d'institution. Je crois que s'il s'en tiendrait à expliquer leur vision des choses, puis de s'en tenir aux faits scientifiques, leur " ouvrage" avant le big bang, aurait été plus valable car il aurait s'agit de philosophie.
Loin d'être inventif non.
L'univers ekpyrotique a déjà été avancé par Gabriele Veneziano.
La théorie des branes également avec la conférence String 95 (Edward Witten).
Et je ne parle pas non plus de Lee Smolin et ses idées sur la gravitation à boucle.

Franchement je trouve les bogda nuls. Leurs thèses est du papier toilette. Leurs livres (avant le big bang, le visage de dieu etc...) des torchons.
MYR_ast a écrit:
Je conçois parfaitement qu'il ne s,agit pas de science. Par contre, leur idée que le temps, la matière et les forces étaient sous forme d'information me plait bien.
Des idées sans consistances... Ca ne tient pas debout.

Pulstars a écrit:
Les jumeaux sont diplômés en physique et en maths, soit, mais on n'est pas scientifique parce que l'on a un doctorat...
Ce n'est qu'un diplôme... On devient scientifique en démontrant la qualité de ses recherches par le nombre et la qualité de ses publications via un comité de lecture.
D'accord avec toi, surtout qu'ils ont mis 10 ans au moins à faire une thèse qui n'a pas le niveau d'une thèse. De plus ils ont eu le doctorat avec mention "honorable", ce qui n'est jamais donné, sauf dans de très rares cas lorsque c'est trop nul, on remercie les gens, et on ne les pénalise pas d'avoir perdu 3 ou 4 ans (eux 10 ans).
En général l'on donne à une thèse une mention "très honorable". Cela veut dire que les bogda ne pourront pas travailler dans un organisme de recherche public.

Sinon y a des erreurs dans tes argumentations.
Pulstars a écrit:
Donc voici la page 164 de leur livre "Le visage de dieu" :
« Par quelle étrange coïncidence la taille d’un homme est-elle égale au rayon de la Terre multiplié par celui de l’atome ? »Ma question est Depuis quand une longueur multipliée par une longueur donne une longueur ?
Ok avec ta critique sur la dimensionnalité.
Pulstars a écrit:
De plus, le rayon de la Terre est de 6378000 mètres à l'équateur, et le rayon d'un atome est voisin de 70 pm, soit 7*10^-14 mètre.
Par contre là je ne suis pas d'accord. l'atome d'hydrogène est de 50 picomètre, soit 5e-11 mètre.
Pulstars a écrit:
Quand on multiplie 6378000 par 7*10^-14, on obtient une grandeur égale à 4,4646 × 10^-7 mètre carré (soit 0,00000044646 m²). Ce résultat est une surface, et en plus, la valeur numérique n'a rien à voir avec la taille d'un homme...
As-tu essayé en km ? ou en années lumière ?
Pulstars a écrit:
Et ce n'est pas fini :
En bas de la page 218 : « Il est raisonnable de penser que durant la période où la température est de l’ordre de 10 puissance 19 GeV, un équilibre …. »

Ma question : Depuis quand exprime-t-on une température en électron-volt ?
[/quote]Euh... depuis toujours. En physique des hautes énergies, on utilise aussi bien des eV comme unité de mesure d'une masse, et de température.

Je te rappelle juste la relation de Boltzmann en thermodynamique :
E = K_B * T
k_B est la constante de Boltzmann et vaut quelque chose comme 1e-23 J/K
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Bogdanoff Brothers : cosmologie et pseudo-science   Mar 9 Nov 2010 - 13:42

Citation :

Par contre là je ne suis pas d'accord. l'atome d'hydrogène est de 50 picomètre, soit 5e-11 mètre.

L'hydrogène est peut-être le plus petit atome, mais les atomes ont des tailles variables selon leurs couches électroniques. Le rayon atomique que j'ai mentionné comme exemple est celui de l'atome de carbone (67 à 70 pm). Ça, tu dois sûrement le savoir : le rayon atomique dépend des atomes.

Citation :

As-tu essayé en km ? ou en années lumière ?

Dans les calculs, je préfère parler en unités S.I.
Dans le cas où l'on multiplie, par exemple, des km par des km, on obtient des km².


Quant à la relation de Boltzmann en thermodynamique, elle établit le lien entre deux unités différentes (la quantité d'énergie et la température par exemple).

1 eV est une quantité d'énergie, qui peut s'exprimer (par conversion) en kWh ou en J, mais c'est toujours de l'énergie. Quand on veut alors exprimer une énergie, on peut dire TeV, ou kWh, ou MJ, mais pas avec l'unité K, puisque le kelvin est l'unité pour la température absolue. On doit plutôt parler de lien entre quantité énergétique et température. Même si l'énergie et la masse sont équivalents en physique, ils ont des définitions distinctes. Certains font des raccourcis de langage, mais la science s'en abstient de préférence.



_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bogdanoff Brothers : cosmologie et pseudo-science   Aujourd'hui à 16:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Bogdanoff Brothers : cosmologie et pseudo-science
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Qui a peur des extraterrestres? Par Igor & G. Bogdanoff Chercheurs
» Thèse de Igor Bogdanoff - Instant Zéro
» Question, cosmologie
» [VDS] Tenue M43 du tournage de Band of Brothers
» THE PACIFIC ( band of brothers usmc )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum PARSEC :: _Esprit critique :: Forum sceptique-
Sauter vers: