Forum PARSEC
N'hésitez pas à vous inscrire afin de participer aux forums, c'est plus convivial et c'est évidemment gratuit.
Forum PARSEC

Philosophie, Astronomie, Rationalisme, Science, Esprit Critique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Quelles compétences pour la relativité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
NGC6543
Astromodérateur
Astromodérateur


Féminin Nombre de messages : 281
Age : 27
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Quelles compétences pour la relativité ?   Lun 17 Avr 2006 - 16:40

Je voulais savoir quelles étaient les compétences physiques et mathématiques requises pour pouvoir entrer de manière concrète dans la théorie de la relativité.

J'en connais les concepts, je sais ce dont ça parle, mais j'aimerai pouvoir approfondir mes connaissances à ce sujet... Autant s'informer pour savoir si j'en suis capable !

_________________
L'ignorance est la nuit de l'esprit, et cette nuit n'a ni lune ni étoiles.
Proverbe chinois
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Quelles compétences pour la relativité ?   Lun 17 Avr 2006 - 16:46

Les connaissances de base à avoir pour comprendre la relativité sont les suivantes. Il est nécessaire pour commencer de connaître le concept mathématique de coordonnées x, y et z pour construire un espace tridimensionnel, bref de la géométrie spatiale.

La relativité stipule comme postulats que la vitesse de la lumière est constante et qu'elle est la même pour tous les observateurs quelques soient les référentiels. La géométrie utilisée est un espace-temps à 4 dimensions : 3 d'espace et une de temps.

La relativité générale est la représentation de la gravitation sous un aspect géométrique, c'est l'étude théorique et observationnelle de l'espace-temps.

Cette théorie montre qu'il n'y a pas besoin de repère absolu d'espace ni de temps, tout est relatif.

La théorie n'a pas été prise en défaut depuis sa fondation en 1905.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)


Dernière édition par le Lun 17 Avr 2006 - 16:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
NGC6543
Astromodérateur
Astromodérateur


Féminin Nombre de messages : 281
Age : 27
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Quelles compétences pour la relativité ?   Lun 17 Avr 2006 - 16:50

Merci de ces précisions. Petit sourire

_________________
L'ignorance est la nuit de l'esprit, et cette nuit n'a ni lune ni étoiles.
Proverbe chinois
Revenir en haut Aller en bas
GrosRatNoir
Mur de Planck
Mur de Planck


Masculin Nombre de messages : 6
Age : 32
Localisation : Bruxelles
Emploi : Étudiant
Loisirs : Réussir un violent topspin au tennis
Date d'inscription : 06/05/2007

MessageSujet: Re: Quelles compétences pour la relativité ?   Dim 6 Mai 2007 - 12:53

NGC6543 a écrit:
Je voulais savoir quelles étaient les compétences physiques et mathématiques requises pour pouvoir entrer de manière concrète dans la théorie de la relativité.
Pour la relativité restreinte, il faudrait :
- avoir fait de la mécanique classique (avec les outils mathématiques que ça implique),
- avoir vu l'électromagnétisme classique (après tout, c'est une des motivations pour la RR) : en particulier, les équations de Maxwell et leurs solutions dans des cas simples,
- avoir fait de la géométrie euclidienne (espaces vectoriels, produit scalaire, distance et norme, ...).

Pour la relativité générale, il faut beaucoup plus de préparation :
- mécanique analytique (qui généralise la mécanique classique : formalismes lagrangien et hamiltonien, principe variationnel et notion d'action),
- géométrie différentielle de base (variétés différentiables, tenseurs, formes différentielles),
- géométrie riemanienne, qui est un cas particulier de géométrie différentielle dans laquelle les variétés différentiables sont munies d'une métrique traduisant la notion de "courbure".



Autrement dit : ces théories (en particulier la RG) sont des théories compliquées et il faut de la patience (et de la passion).
Revenir en haut Aller en bas
http://plus.maths.org/index.html
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Quelles compétences pour la relativité ?   Dim 23 Mar 2008 - 17:39

Je confirme que la théorie de la relativité est une théorie très complexe qui est un domaine de spécialistes dûment formés pour l'étudier.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Ludwig
Astéroïde
Astéroïde


Masculin Nombre de messages : 37
Age : 59
Localisation : 93
Emploi : directeur d'association
Loisirs : écrire
Date d'inscription : 16/12/2007

MessageSujet: Re: Quelles compétences pour la relativité ?   Lun 24 Mar 2008 - 17:13

Passionnants tes liens pulsars, cependant je n'y trouve nulle trace de la relativité...
Même le rapport aux sciences est variable d'un site à l'autre. Il semble presque absent de tatoufaux...
L
Revenir en haut Aller en bas
Ludwig
Astéroïde
Astéroïde


Masculin Nombre de messages : 37
Age : 59
Localisation : 93
Emploi : directeur d'association
Loisirs : écrire
Date d'inscription : 16/12/2007

MessageSujet: Re: Quelles compétences pour la relativité ?   Lun 24 Mar 2008 - 17:26

Le retour
J'avais rien compris. J'ai pris ta signature pour une suite de références sur le sujet.
Pffffffffff
Quelqu'un a une corde et une poutre ?
L
Revenir en haut Aller en bas
Neptune
Administrateur principal
Administrateur principal


Nombre de messages : 1959
Localisation : Bordeaux
Emploi : Étudiant en master de philosophie
Loisirs : Astronomie & philosophie
Date d'inscription : 11/10/2004

MessageSujet: Re: Quelles compétences pour la relativité ?   Lun 24 Mar 2008 - 17:35

Lol, Ludwig, reste avec nous Wink

_________________
Neptune, administrateur
À votre service
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Quelles compétences pour la relativité ?   Lun 24 Mar 2008 - 19:16

Ce sont des étudiants en médecine qui assistent à leur premier cours d'anatomie sur un vrai corps humain. Les étudiants se placent autour de la table et attendent que le médecin commence à parler. Le médecin lance la conversation en disant :
- "Pour être un bon médecin, il faut posséder deux qualités principales. La première : ne pas avoir le sens du dégoût."
À ce moment, le médecin enfonce son doigt dans l'anus du cadavre et suce son doigt. Les élèves un peu confus et désorientés le font à leur tour, dégoûtés. Après que chacun l'ait fait, le médecin poursuit :
- "La seconde qualité qu'il faut avoir pour réussir en médecine est le sens de l'observation. J'ai enfoncé mon index et j'ai sucé mon majeur..."

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Ludwig
Astéroïde
Astéroïde


Masculin Nombre de messages : 37
Age : 59
Localisation : 93
Emploi : directeur d'association
Loisirs : écrire
Date d'inscription : 16/12/2007

MessageSujet: Re: Quelles compétences pour la relativité ?   Mar 25 Mar 2008 - 17:11

Et cette fois-ci je ne cherche même pas le rapport entre cette délicieuse et véridique anecdote, et la relativité.
L
Pas deux fois quand même
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Quelles compétences pour la relativité ?   Mar 25 Mar 2008 - 20:58

Je suis l'observateur en mouvement et tu es l'observateur au repos. Na !

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Neptune
Administrateur principal
Administrateur principal


Nombre de messages : 1959
Localisation : Bordeaux
Emploi : Étudiant en master de philosophie
Loisirs : Astronomie & philosophie
Date d'inscription : 11/10/2004

MessageSujet: Re: Quelles compétences pour la relativité ?   Mer 26 Mar 2008 - 16:16

Tout en finesse.

_________________
Neptune, administrateur
À votre service
Revenir en haut Aller en bas
xmenclasse4
Banni définitivement
Banni définitivement


Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 25/06/2012

MessageSujet: Re: Quelles compétences pour la relativité ?   Mer 27 Juin 2012 - 9:24

il faut connaitre la division harmonique et les axiomes euclidiens.
avec une lampe et les limites, cela marche bien:
C²=E/M
si E = 1 et M =0 il y a de la lumiere
si E=0 et M=1 il n'y en a pas.

et voila

avec inertie c'est pareil sauf que l'ampoule reste un peut allumé après avoir été éteinte.
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Quelles compétences pour la relativité ?   Mer 27 Juin 2012 - 10:14

Ce que tu racontes est une conception naïve de la physique. Et cela n'a même pas de rapport direct avec la théorie de la relativité.

c² = E/m, autrement dit : E = mc².

En relativité, la masse est équivalente à l'énergie. Pour une énergie non nulle correspond l'équivalent énergétique, non nul lui aussi.

Pourquoi dans ce que tu nous dis que E est non nul si la masse l'est ? Et vice versa ?

Pour l'émission et l'absorption de la lumière au niveau des couches électroniques des atomes, ça concerne la physique quantique, pas la théorie de la relativité. Dans les faits, l'absence totale de rayonnement est une illusion : tout corps émet un rayonnement à n'importe quelle température (loi du corps noir).

La théorie de la relativité concerne la relativité de l'espace et du temps pour les objets massifs en mouvement, avec le postulat selon lequel la vitesse de la lumière est constante et est une limite infranchissable.


_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
xmenclasse4
Banni définitivement
Banni définitivement


Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 25/06/2012

MessageSujet: Re: Quelles compétences pour la relativité ?   Mer 27 Juin 2012 - 11:03

je ne comprend pas du tout l’intérêt de cette théorie qui doit être réservé aux spécialistes.
pourquoi me parler de vitesse de la lumière dans le vide s'il y a de la matière.

E=M C² ne peut qualifier que l'air d'un cercle? A=Pi R², c'est pas une coïncidence.
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Quelles compétences pour la relativité ?   Mer 27 Juin 2012 - 12:05


Le vide spatial est très poussé, mais le vide parfait n'existe pas.
Même quand il y a un seul atome par mètre cube d'espace, le vide n'est pas absolu.

Puis quel rapport entre E=mc² et une surface ? C'est complètement confus, là... E=mc² est la relation entre l'énergie et la masse mais ça n'a rien à voir avec la géométrie, c'est hors sujet.

Voir un parallèle entre E=mc² et A = pi R² c'est une analogie maladroite, mais il n'y a aucune causalité, aucun rapport. Dans les sciences, tout est basé sur des relations de causalité, jamais sur des analogies.

L'aire s'écrit avec un E quand on parle de la surface. Puis aussi, un cercle n'a pas de surface, c'est un disque qui a une surface (le cercle n'est que la ligne courbe périmétrique). Tes notions élémentaires de géométrie euclidienne sont à revoir, avant même de parler des théories plus compliquées...

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
xmenclasse4
Banni définitivement
Banni définitivement


Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 25/06/2012

MessageSujet: Re: Quelles compétences pour la relativité ?   Mer 27 Juin 2012 - 13:15

je veut bien mais la multiplication est déjà de la géométrie. choisir la multiplication plutôt qu'un logarithme ou des fonction trigonométrique est déjà une erreur.
en parlant du paradoxe des jumeaux, on parle bien de logarithme népériens.

le cercle n'est que la ligne courbe périmétrique et son centre, en effet.
sans son centre c'est peut être un disque, à méditer...
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Quelles compétences pour la relativité ?   Mer 27 Juin 2012 - 13:37

La multiplication, c'est de l'arithmétique.

Puis quel rapport entre les logarithmes et le paradoxe des jumeaux ?

Le paradoxe des jumeaux est d'abord un paradoxe temporel, et la relativité du temps selon les observateurs s'exprime sous cette égalité : t' = t / √(1 - v²/c²)

Des infos ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Dilatation_du_temps

Il n'y a pas de logarithmes dans les transformations de Lorentz, on voit plutôt des racines carrées. Voir ici pour le constater : http://fr.wikipedia.org/wiki/Transformations_de_Lorentz

Quand tu affirmes des choses, aie l'obligeance de toujours citer des sources. Jusqu'à présent, tu mélanges tout complètement, et c'est bien dommage...

Puis encore, en ce qui concerne le cercle, tu te trompes. Un cercle et son centre sont distincts, le périmètre (circonférence) est distinct du centre. Et comme un cercle, un disque possède un centre lui aussi.

Tu es actuellement collégien ? À te lire, je constate des lacunes à propos des notions de base... N'hésite pas à lire des livres de maths. Mais avant de parler de théories comme celle de la relativité avec quelques précisions, c'est nécessaire d'avoir des notions de bases, au moins le niveau de la classe de 3e. Autrement, c'est impossible de comprendre les aspects théoriques abordés.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelles compétences pour la relativité ?   Aujourd'hui à 2:21

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelles compétences pour la relativité ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mauvaise circulation sanguine : quelles plantes
» Quelles nouvelles réalistes en 4ème?
» Quelles sont vos douleurs ?
» La planete en danger,quelle est la solution?
» Mise en page Mémoire M2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum PARSEC :: _Sciences exactes :: Physique théorique-
Sauter vers: