Forum PARSEC
N'hésitez pas à vous inscrire afin de participer aux forums, c'est plus convivial et c'est évidemment gratuit.
Forum PARSEC

Philosophie, Astronomie, Rationalisme, Science, Esprit Critique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Autoréférence et cosmos quantique, principe d'identité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
NGC6543
Astromodérateur
Astromodérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 281
Age : 28
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Autoréférence et cosmos quantique, principe d'identité   Dim 12 Fév 2006 - 20:56

Pulstars a écrit:
Cela peut paraître étrange, mais il semble que chaque nucléon contienne
l'univers, autant que l'univers contient tous ces nucléons qui le contiennent.

Très joli... Il semble que les liens entre le monde microscopique et le monde macroscopique sont plus nombreux que ce qu'on pourrait penser. Tu montres ceci par calcul, d'autres vont faire un lien entre les planètes effectuant leur révolution autour d'une étoile et les électrons en orbite autour du noyau...

Coïncidences ?


-------

Excuse-moi, pourrais-tu clarifier ton hypothèse ? Le terme "macrocosme" m'échappe. De plus, j'ignorais l'existence d'une masse de Planck.

Clin d'oeil

_________________
L'ignorance est la nuit de l'esprit, et cette nuit n'a ni lune ni étoiles.
Proverbe chinois
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers
avatar

Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 97
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Autoréférence et cosmos quantique, principe d'identité   Dim 12 Fév 2006 - 21:06

Mes calculs font intervenir des paramètres quantiques concernant
le niveau élémentaire et la totalité de l'ensemble possible.

Quant à la cinétique des planètes autour d'une étoile, ça n'a rien
de commun avec la structure de l'atome. Les électrons ne gravitent
pas selon des trajectoires elliptiques autour des noyaux, ils occupent
des états. De plus, les étoiles et les planètes ont des paramètres
variables (diverses masses, divers diamètres). Ce n'est donc pas pareil.



Macrocosme = (du grec MACRO = grand ; COSMOS = ordre),
synonyme d'univers observable.

La masse de Planck est la masse maximale d'une seule particule
élémentaire, elle vaut 21.8 microgrammes. C'est la masse du longon
de Planck.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
NGC6543
Astromodérateur
Astromodérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 281
Age : 28
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Autoréférence et cosmos quantique, principe d'identité   Dim 12 Fév 2006 - 21:09

Je te l'accorde, mon exemple était mal choisi.

Sinon, merci pour tes précisions. :)

_________________
L'ignorance est la nuit de l'esprit, et cette nuit n'a ni lune ni étoiles.
Proverbe chinois


Dernière édition par le Dim 12 Fév 2006 - 21:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers
avatar

Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 97
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Autoréférence et cosmos quantique, principe d'identité   Dim 12 Fév 2006 - 21:10

J'ai réédité mon précédent message, j'ai mis un complément de texte.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
NGC6543
Astromodérateur
Astromodérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 281
Age : 28
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Autoréférence et cosmos quantique, principe d'identité   Dim 12 Fév 2006 - 21:12

Ah, en effet, nous sommes sur le même sujet en même temps, cela provoque quelques problèmes dans la logique des messages...

_________________
L'ignorance est la nuit de l'esprit, et cette nuit n'a ni lune ni étoiles.
Proverbe chinois
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers
avatar

Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 97
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Autoréférence et cosmos quantique, principe d'identité   Dim 12 Fév 2006 - 21:18

N'hésite pas à poser des questions sur des sujets variés, ainsi
les membres du forum s'instruiront aussi, à moins qu'ils se soient
endormis, le forum semble léthargique. Mort


Clin d'oeil

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
NGC6543
Astromodérateur
Astromodérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 281
Age : 28
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Autoréférence et cosmos quantique, principe d'identité   Dim 12 Fév 2006 - 21:22

Merci de m'encourager à poser mes questions, j'ai parfois peur de t'embêter avec tous mes questionnements...

Pour le moment, rien ne me vient à l'esprit, si ce n'est "Mais comment pourrait-on réveiller tout le monde ?".

_________________
L'ignorance est la nuit de l'esprit, et cette nuit n'a ni lune ni étoiles.
Proverbe chinois
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers
avatar

Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 97
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Autoréférence et cosmos quantique, principe d'identité   Dim 12 Fév 2006 - 21:28

Comment réveiller tout le monde ?
C'est simple, on leur envoie un mail qui dit qu'il y a des cadeaux
sur le forum, ou qu'un autre mail les attend dans leur messagerie.
Puis une fois qu'ils sont connectés sur le forum, on balance de la publicité. Laughing

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers
avatar

Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 97
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Autoréférence et cosmos quantique, principe d'identité   Ven 16 Juin 2006 - 17:46

J'apporte des éléments nouveaux qui font la continuité de ce topic.


En reprenant l'hypothèse d'autoréférence décrite dans le premier article, voici l'énoncé :

Le volume d'un nucléon peut être occupé par un nombre N de quanta d'espace (N = 5.41*10^59 quanta).

La masse virtuelle de N quanta d'espace pèse Mq = N * Mp, avec
Mp = masse de Planck. On obtient alors Mq = 1.14*10^52 kg.

Le calcul de la masse critique de l'univers (ou masse de Hubble)
est Mh = Rh*c² / G, où Rh = rayon de Hubble, c = célérité de la lumière,
et G = constante de gravitation.

On obtient alors Mh = 1.746*10^53 kg.

Le rapport massique entre la masse totale des quanta d'espace dans un nucléon par la masse de Hubble vaut 6.53 %, ce qui revient à dire
qu'il manque 93.47% de masse dans l'univers !


Hypothèse : si la spéculation décrite ci-dessus a un lien de causalité avec l'hypothèse de la matière sombre, alors la physique quantique est la théorie qui peut expliquer la masse manquante de l'univers. J'avance l'hypothèse (incertaine) que la matière noire est composée de particules virtuelles, ou que l'autoréférence quantique provoque une asymétrie massique lorsqu'on passe d'une échelle d'observation à l'autre (théorie MOND).


Je précise cependant, je le souligne, que mes calculs faits dans ce topic ne prétendent pas à la scientificité et ne sont que des spéculations philosophiques auxquelles il ne faut accorder qu'une valeur toute relative.
Epistémologiquement, ces calculs sont inconséquents.

Le sujet est verrouillé.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Autoréférence et cosmos quantique, principe d'identité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Autoréférence et cosmos quantique, principe d'identité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Carte d'Identité des produits utilisés
» LE VATICAN ET LES AUTRES VIES DANS LE COSMOS...
» Se raser la barbe ou se dévoiler pour des pièces d'identité
» Air et cosmos numéro 2082 S
» L'identité nationale , c'est quoi ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum PARSEC :: _Philosophie :: Philosophie générale-
Sauter vers: