Forum PARSEC
N'hésitez pas à vous inscrire afin de participer aux forums, c'est plus convivial et c'est évidemment gratuit.
Forum PARSEC

Philosophie, Astronomie, Rationalisme, Science, Esprit Critique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Syllogismes théologiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pulstars
Univers
Univers
avatar

Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 97
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Syllogismes théologiques   Sam 11 Fév 2006 - 22:07

* si Dieu existe, il est tout puissant et bon ;
* si Dieu est tout puissant, il a le pouvoir de supprimer le mal ;
* s'il est bon, il doit vouloir détruire le mal ;
* or, le mal existe ;
* donc Dieu n'existe pas ;
ou alors Dieu n'est pas bon ni tout-puissant ;
ou alors le mal n'existe pas et donc le péché n'existe pas


* si Dieu existe, et que le mal existe ;
* s'il veut détruire le mal mais ne le peut pas, alors il n'est pas
tout puissant
* s'il peut détruire le mal mais ne le veut pas, alors il n'est pas
bon, ou indifférent, ou pervers
* s'il ne peut ni ne veut détruire le mal, alors il n'est pas Dieu

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Thal
Système planètaire
Système planètaire
avatar

Nombre de messages : 161
Date d'inscription : 13/10/2004

MessageSujet: Re: Syllogismes théologiques   Sam 11 Fév 2006 - 22:30

Exacte...!

Et voilà c'est un exemple parfait où l'on voit bien que la religions se perd dans tout ce qu'elle dit!

[DésolAy pour la syntaxe de ma phrase qui laisse à désirer, mais malade comme jsuis j'arrive pas à aligner deux mots..!]
Revenir en haut Aller en bas
Clavius
Astromodérateur
Astromodérateur
avatar

Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: Syllogismes théologiques   Dim 12 Fév 2006 - 9:29

Salut

Pulstar tu oublies un donnée : le libre arbitre Grand sourire !
Revenir en haut Aller en bas
Neptune
Administrateur principal
Administrateur principal
avatar

Nombre de messages : 1959
Localisation : Bordeaux
Emploi : Étudiant en master de philosophie
Loisirs : Astronomie & philosophie
Date d'inscription : 11/10/2004

MessageSujet: Re: Syllogismes théologiques   Dim 12 Fév 2006 - 11:15

Non regarde, clavius :

" * s'il peut détruire le mal mais ne le veut pas, alors il n'est pas
bon, ou indifférent, ou pervers"

_________________
Neptune, administrateur
À votre service
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers
avatar

Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 97
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Syllogismes théologiques   Dim 12 Fév 2006 - 12:16

Le libre arbitre ? Ah ah ah !

Mais réfléchis donc ! L'homme naît libre et athée.
On nous remplit le cerveau dans notre enfance, mais
tout n'est que du superflu.

Les croyants ont besoin d'un père parfait et idéal qui les
mets sous tutelle et qui les prive de la réflexion et de la liberté.
Les religions sont infantilisantes.

Les athées, bien que sans interdits religieux, ne se privent pas
d'un certain sens de l'éthique. Les athées croient en l'Homme,
car l'Homme est d'une existence évidente, comparée à l'existence
d'un dieu invisible improbable qui apporte la division et l'obscurantisme.

Clin d'oeil

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
NGC6543
Astromodérateur
Astromodérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 281
Age : 28
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Syllogismes théologiques   Dim 12 Fév 2006 - 12:41

Pulstars a écrit:
Les croyants ont besoin d'un père parfait et idéal qui les
mets sous tutelle et qui les prive de la réflexion et de la liberté.
Les religions sont infantilisantes.

Les athées, bien que sans interdits religieux, ne se privent pas
d'un certain sens de l'éthique. Les athées croient en l'Homme,
car l'Homme est d'une existence évidente, comparée à l'existence
d'un dieu invisible improbable qui apporte la division et l'obscurantisme.

Woow ! Quelle acidité dans tes propos ! Clin d'oeil

Je suis justement en train de voir le thème du positionnement par rapport à la question religieuse à l'école. C'est ma foi fort intéressant.

Nous avons bien sûr parlé de la position de croyant, et des religions révélées ainsi que des religions spontanées.

Une religion spontanée naît à partir de l'homme et place Dieu en situation de supériorité ; il sait avoir une influence sur la vie de l'homme... D'où tous les rites, toutes les prières et tous les temples/bâtiments adressés à son égard.

Cependant, une religion révélée est complètement différente ; dans ce cas-ci, c'est Dieu qui se révèle aux hommes mais sans se placer dans une situation de supériorité ; il s'expose donc au danger que l'homme le repousse, le refuse. Mais si ce dernier accepte Dieu, ce n'est pas une relation de pouvoir mais une relation d'égalité. (Et d'amour.)

Bon, on peut avoir l'impression que le prof nous a introduit des croyances qui ne sont pas les nôtres dans le cerveau, qu'il nous a manipulés... Je certifie que non ; nous avons vu toutes les positions sur un même pied d'égalité. Je ne fais ici que présenter la "théorie" du cours.

Personnellement, je pense que j'adopte la position agnostique. Mais cela ne m'empêche pas de considérer les croyants comme des gens ayant réfléchi sur la question... Et s'il sont en accord avec ce qu'ils pensent, ma foi, je n'y vois aucune privation de réflexion ni de liberté.

Il ne faut bien sûr pas considérer les extrémistes dont on parle le plus souvent et qui donnent une image bien souvent détournée de ce qu'est réellement la religion. De toute façon, comment pourrions-nous le savoir, puisque nous ne vivons pas ces expériences ?

Je ne pense pas qu'il y aie de bonne ou de mauvaise position. Du moment que nous l'avons choisie nous-même, consciemment et de manière réfléchie.

_________________
L'ignorance est la nuit de l'esprit, et cette nuit n'a ni lune ni étoiles.
Proverbe chinois
Revenir en haut Aller en bas
Davout
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin Nombre de messages : 29
Age : 39
Localisation : Vendée
Emploi : Intérimaire
Loisirs : Astrophysique, histoire particulièrement l'époque 1792-1815, paléonthologie...
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Syllogismes théologiques   Mer 29 Aoû 2007 - 14:37

Pulstars a écrit:
Le libre arbitre ? Ah ah ah !

Mais réfléchis donc ! L'homme naît libre et athée.
On nous remplit le cerveau dans notre enfance, mais
tout n'est que du superflu.

Les croyants ont besoin d'un père parfait et idéal qui les
mets sous tutelle et qui les prive de la réflexion et de la liberté.
Les religions sont infantilisantes.

Les athées, bien que sans interdits religieux, ne se privent pas
d'un certain sens de l'éthique. Les athées croient en l'Homme,
car l'Homme est d'une existence évidente, comparée à l'existence
d'un dieu invisible improbable qui apporte la division et l'obscurantisme.

Clin d'oeil

Vous exagerez !
La non affirmation de la négation divine (ne pas professer absolument que Dieu n'existe pas pour être plus clair) ne renvoie aucunement intrinséquement à l'idée d'un Père parfait avec une morale rigide.

D'ailleurs, dans votre propos, vous citez, consciemment ou non, la position de Lucrèce : les dieux existent peut être mais inutile de s'en préoccuper, ils sont indifférents aux hommes.

De plus, ni croyants ni athées ne peuvent définitivement conclure sur l'origine de l'Univers.
Devant ces choses qui nous dépassent, l'agnosticisme et un certain désintérêt pour la métaphysique sont les seules attitudes réellement tenables.
Revenir en haut Aller en bas
http://yayou.yayou@caramail.com
Neptune
Administrateur principal
Administrateur principal
avatar

Nombre de messages : 1959
Localisation : Bordeaux
Emploi : Étudiant en master de philosophie
Loisirs : Astronomie & philosophie
Date d'inscription : 11/10/2004

MessageSujet: Re: Syllogismes théologiques   Sam 1 Sep 2007 - 9:49

L'athéisme est tenable si on prouve que l'existence de Dieu n'est qu'une chimère humaine. Plusieurs auteurs ont cherché à le montrer (Marx, Freud, ...). Après, tout dépend si l'on adhère ou non à ces thèses là ... C'est toujours très discutable.

_________________
Neptune, administrateur
À votre service
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers
avatar

Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 97
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Syllogismes théologiques   Dim 9 Sep 2007 - 17:56

Je suis d'accord avec Davout.


Cependant, si l'existence réelle ou supposée d'une divinité est invérifiable, donc obligeant à l'agnosticisme, il est cependant tout-à-fait possible de démontrer que des croyances sont farfelues, en analysant d'éventuelles contradictions. C'est justement le cas des religions monothéistes dites révélées.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
StrangQuark
2 avertissements
avatar

Masculin Nombre de messages : 59
Age : 34
Localisation : Marseille
Loisirs : débat, roller, didgeridoo
Date d'inscription : 24/10/2006

MessageSujet: Re: Syllogismes théologiques   Mer 19 Sep 2007 - 11:55

Pour parler de dieu, il faudrait être dieu.

Citation :
* si Dieu existe, il est tout puissant et bon ;
A bon il te l'a dis...

Citation :
Les croyants ont besoin d'un père parfait et idéal qui les
mets sous tutelle et qui les prive de la réflexion et de la liberté.
Persone ne les met sous tutelles, sinon Dieu existerait. Na !
Dans notre société c'est un choix et il faut le respecter.

Citation :
Les religions sont infantilisantes.
Une croyance parmi tand d'autre sur cette terre. Es tu sur que ta phrase est vrai à 100%.

Citation :
Les athées, bien que sans interdits religieux, ne se privent pas
d'un certain sens de l'éthique.
Normal il n'y a aucun rapport. Certain religieux sont des tueurs, certain athées des bienfaiteurs, mais l'inverse se rencontre aussi.

Citation :
Les athées croient en l'Homme,
Désolé ce n'est pas mon cas. Evidement l'homme existe mais je crois que ce n'est pas le sens que tu cherches à faire passer. Pour moi l'homme est une m....

Tu as de très beau discours, mais concernant les religions je te trouve d'un extrémisme inquiétant. Les mystiques ne sont pas tous des terroristes ou des imbéciles. J'ai des amis mystiques, et leur conversations est très sympatiques, il n'essaie pas de me convertir et moi je ne cherche pas à casser leur croyances avec des phrases telles que celle que tu nous as servis en début de post.

Je finis avec ce que j'ai commencer pour ne pas partir dans des débats sans fin :
Pour parler de dieu, il faudrait être dieu.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.nature.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Syllogismes théologiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Syllogismes théologiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des découvertes archéologiques "Improbables" pour l'époque?
» Espace d'aventures archéologiques
» Notice explicative de la carte des curiosités géologiques de la Lorraine. Rapport final BRGM
» Fouilles archéologiques
» Israël géographique: Découvertes archéologiques à Bet El

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum PARSEC :: _Philosophie :: Philosophie générale-
Sauter vers: