Forum PARSEC
N'hésitez pas à vous inscrire afin de participer aux forums, c'est plus convivial et c'est évidemment gratuit.
Forum PARSEC

Philosophie, Astronomie, Rationalisme, Science, Esprit Critique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Quels univers pour une célérité donnée ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pulstars
Univers
Univers
avatar

Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 97
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Quels univers pour une célérité donnée ?   Jeu 9 Fév 2006 - 22:06

Une nouvelle expérience de pensée. Na !

Quels univers aurions-nous si la valeur de la célérité de la lumière
avait été différente, ou nulle, ou infinie ?

Le débat est lancé.

Indice : quelles incidences cela aurait-il donné sur les théories
établies actuelles ?

Bonne chance. Clin d'oeil

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
NGC6543
Astromodérateur
Astromodérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 281
Age : 28
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Quels univers pour une célérité donnée ?   Ven 10 Fév 2006 - 6:32

(Je suppose que le fait que la vitesse de la lumière soit la plus élevée possible est conservé...)

Si elle était nulle, nous ne serions pas là pour en parler. Aucun mouvement possible, aucune évolution possible, aucune accélération possible, donc, logiquement, aucun univers possible.

Infinie... Je ne sais pas... Nous apercevions tous les objets de notre vie courante tels qu'ils sont à cet instant précis, le temps pris par la lumière pour nous parvenir jusqu'à l'oeil tendant vers 0... (En ne considérant pas, bien sûr, le temps pris par l'influx nerveux déclenché sur la rétine pour arriver au cerveau et être analysé.)

Mais, de toute façon... (Je n'y pense qu'à présent...) Il faudrait que la lumière puisse avoir une quantité d'énergie infinie ! En aurions-nous fini avec la finitude de notre univers ? De plus, la relativité générale et restreinte ne serait plus d'application, étant-donné que ces théories supposent une vitesse de la lumière finie.

Pour la question de la vitesse de la lumière différente, je donne ma langue au chat. (Et je n'ai pas vraiment le temps de chercher, le matin, comme ça...) Je pense que l'énergie d'un corps serait plus élevée/moins élevée (en fonction d'une valeur de célérité plus élevée ou moins élevée.)

_________________
L'ignorance est la nuit de l'esprit, et cette nuit n'a ni lune ni étoiles.
Proverbe chinois
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers
avatar

Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 97
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Quels univers pour une célérité donnée ?   Ven 10 Fév 2006 - 13:03

Tout ce que tu as décrit est bien exact.

Si la célérité était infinie, la conséquence dans la théorie de la relativité
serait que l'univers serait plat, et donc la gravitation pourrait
ne pas y exister, la masse non plus, et le temps non plus.

Ce qui impliquerait l'absence de quanta, ou plutôt leur non-sens.
Une infinité de quanta, chacun ayant une quantité nulle d'énergie.

En effet, en prenant la transformation de Lorentz,
gamma = racine carré de (1 - v²/c²) avec v la vitesse d'un
objet matériel et c la célérité de la lumière, il n'y aurait plus
de relativité du temps ni de l'espace.
De plus, l'instantanéité des événements implique soit l'inexistence
du temps, soit un espace infini.


Dans le cas d'une célérité nulle, tout concept de mouvement serait
impossible. Les solutions des équations relativistes seraient dans l'ensemble des nombres complexes, et pas dans l'ensemble des nombres réels. Ce serait là un univers fortement distordu et plissé, dense, une singularité. L'existence même des quanta est incertaine, peut-être un quantum unique d'énergie infinie. Nous aurions alors un univers complètement quantique, soumis à l'incertitude et le hasard total.


Dans les deux cas, célérité infinie et célérité nulle, nous nous apercevons
que le concept de quantum est malaisé. Seul un monde fini permet la
quantification de la matière, et la notion de connaissance et d'information.
Notre conscience trouve que notre univers est cohérent, intelligible,
parce que qu'il est fini, donc quantifié. Des univers non quantifiés
sont indescriptibles et sont un non-sens.

Le temps est un non-sens dans la nullité ou l'infinitude de la célérité,
ce qui rend l'existence de tels univers impossible.

Cependant, des célérités finies et propres à des univers parallèles
au nôtre sont des possibilités. Cependant, une célérité plus petite
ou plus grande entraîne des valeurs différentes pour le temps, la masse,
l'espace, les 4 forces fondamentales... Des célérités différentes impliquent
des univers différents, mais tous quantifiés.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quels univers pour une célérité donnée ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quels univers pour une célérité donnée ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quels test pour mes données?
» quels aliments pour un repas équilibré?
» Quels outils pour les élèves du cycle 2 ?
» Quels logiciels pour réaliser de jolies fiches ?
» Quels livres pour un enfant de 8 ans?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum PARSEC :: _Philosophie :: Expériences de pensée-
Sauter vers: