Forum PARSEC
N'hésitez pas à vous inscrire afin de participer aux forums, c'est plus convivial et c'est évidemment gratuit.
Forum PARSEC

Philosophie, Astronomie, Rationalisme, Science, Esprit Critique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Comment reconnaître l'imposture scientifique ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Comment reconnaître l'imposture scientifique ?   Lun 6 Fév 2006 - 21:43

Indice premier :

L'imposture scientifique puisera dans un filon inépuisable, comme
les grandes questions métaphysiques auxquelles la science ne peut
répondre.

Exemples : Qui sommes-nous ? Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ?


Indice second :

L'imposture scientifique prétend à être révolutionnaire, innovatrice, créatrice. Elle se veut génie solitaire, revendiquant sa singularité.
Elle ignore ceux qui ont dit la même chose qu'elle, mieux et bien avant.
Si sa valeur n'est pas reconnue, elle tient responsable le conformisme de la société, l'orthodoxie, la "science officielle" et même - pourquoi pas ? - un vaste complot international destiné à la faire taire.


Indice troisième :


L'imposture scientifique arpente les sentiers battus.
Elle fréquente les lieux communs et n'avance que des idées banales,
même -et a fortiori- si elle les habille d'un discours ésotérique.
Elle va dans le sens du poil des préjugés les plus courants.
Elle nourrit les superstitions. Les extraterrestres ont forcément un message, l'Univers a forcément un sens, l'intelligence est forcément héréditaire, l'activité humaine met forcément la planète en danger.
Elle attaque l'énergie nucléaire, pas le pétrole - trop de gens tiennent à leur automobile.


Indice quatrième :


L'imposture scientifique n'invente jamais rien. Si elle apporte un élément inédit, elle fait en sorte qu'il soit anecdotique, et elle ne risque pas de troubler l'ordre établi. Elle ne cherche pas à faire avancer la science, il y a des gens payés pour cela. Le premier secret d'une machine merveilleuse, c'est qu'elle ne marche pas. Un pouvoir magique est d'autant plus crédible qu'il n'a pas d'effet objectif. Et puis, l'imposture scientifique n'essaiera pas
de tuer la poule au oeufs d'or. Si elle avait vraiment la réponse à la question des origines, ou le remède capable d'éradiquer le cancer, que resterait-il à ses successeurs ?


Indice cinquième :


L'imposture scientifique cultive le secret. Elle ne livre pas ses recettes, a fortiori si ce sont de grosses ficelles. C'est le meilleur moyen de masquer qu'elle n'a rien inventé. Elle cache ses sources, cela empêchera de voir qu'elles ne sont pas crédibles. Elle évite les questions gênantes. Au besoin, elle n'hésite pas à accuser les curieux de s'opposer à la marche du progrès. Même si ce n'est pas vrai, c'est toujours payant.


Indice sixième :


L'imposture scientifique trouve son public. Une imposture sans public est une fleur qui se fane dans un vase sans eau. Si son créneau est bon, il y a forcément des gens quelque part prêts à l'écouter. Encore faut-il les atteindre. L'imposture cherche une tribune. Elle constitue un auditoire. Elle donne des conférences et écrit des livres. Elle ouvre un site internet. Elle se sert des médias. Elle écrit aux journaux. Elle passe à la télévision. Elle se fait enlever par les Martiens (mais elle négocie sa libération avant).


Indice septième :


L'imposture scientifique n'abandonne jamais. De toutes les qualités de l'imposteur, la ténacité est peut-être la plus importante. Même vaincu, même battu à plate couture, même convaincu de mauvaise foi, de mensonge, de fraude, d'avoir égorgé sa belle-mère et de l'avoir donnée à manger aux piranhas (le piranha n'est pas toujours sûr), l'imposture
ne lâche pas le morceau !


Bilan :


Le créneau de rêve pour tout charlatan des sciences est celui dans lequel
les 7 règles d'or sont mises en pratique. Cette situation idéale est quasiment impossible à réaliser, mais la judicieuse application de 2 ou 3 règles, voire d'une seule, peut donner d'excellents résultats (après tout, il vaut mieux taper à la machine avec un seul doigt que sans doigt du tout).

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
 
Comment reconnaître l'imposture scientifique ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment reconnaître un rêve prémonitoire ?
» comment reconnaître certains symptomes
» Comment reconnaître un manipulateur?
» Comment rédiger un article scientifique : Corps de l’article
» Comment définir le fait d´être Juif ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum PARSEC :: _Esprit critique :: Forum sceptique-
Sauter vers: