Forum PARSEC
N'hésitez pas à vous inscrire afin de participer aux forums, c'est plus convivial et c'est évidemment gratuit.
Forum PARSEC

Philosophie, Astronomie, Rationalisme, Science, Esprit Critique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Une Europe astrologomane et pré-copernicienne !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Pensez-vous que l'école remplit bien son rôle d'enseignement ?
 oui, l'école nous rend cultivés, instruits et critiques
 non, l'école nous laisse illettrés, incultes et crédules à la fin des études
 vote blanc
 bof, j'aime pas l'école, je m'en fous
 l'école fait juste ce qu'elle peut malgré ses efforts, face aux parents qui ne s'occupent pas de l'éducation de leurs gosses
 l'école est incompétente... c'est aux parents d'éduquer leurs gosses
 ni l'école ni les parents n'assument leur rôle/responsabilité
Voir les résultats
AuteurMessage
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Une Europe astrologomane et pré-copernicienne !   Lun 6 Fév 2006 - 18:49

Cette information va horrifier mon ami Neptune. Laughing



Une Europe astrologomane et pré-copernicienne !

Incroyable mais vrai.

Le dernier Eurobaromètre "Les Européens, la science et la technologie" (rapport de la Commission Européenne, Direction Générale Recherche, N° 55.2 , décembre 2001, sondage sur 16029 personnes dans les 15 Etats de l'Union) qui date de décembre 2001, constate "la place toujours surprenante de l'astrologie qu'une majorité d'Européens [ 53%] continue à mettre au rang des sciences."

Et, en réponse à des questions posées sans aucune ambiguïté (question : "cette affirmation est-elle vraie ou fausse ?"), on ne peut que se désoler d'apprendre que 26% des Européens pensent que le Soleil tourne autour de la Terre !


Comme moi, vous êtes sidérés...

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
NGC6543
Astromodérateur
Astromodérateur


Féminin Nombre de messages : 281
Age : 27
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Une Europe astrologomane et pré-copernicienne !   Lun 6 Fév 2006 - 19:36

Woaw, quand même... Des choses qui paraissent si évidentes... Ceci-dit, je n'ai pas un avis très objectif sur l'évidence du fait que la Terre tourne autour du Soleil, mais j'avoue que je suis quand même soufflée.

Il est cependant vrai que lorsque nous voyions le système solaire (uniquement brièvement, je le regrette...) en Physique, et que nous décrivions le modèle géocentrique pour le comparer au modèle héliocentrique, la prof a insisté sur le fait que c'était le modèle héliocentrique le "correct". (Même si j'aurai aimé qu'elle précise que le Soleil n'est qu'une banale étoile dans une galaxie nullement au centre de l'univers...)

Bref, sinon, par rapport à la question posée dans le sondage, j'ai voté blanc car aucune réponse ne me satisfaisait.

Je ne pense pas que l'école nous rende hautement intelligents, hautements cultivés etc. C'est un monde idéal qui n'est pas celui que nous observons maintenant.

Je ne pense pas non plus que l'école est un fléau et qu'elle fait pire que bien ; on acquiert tout de même des compétences de base qui nous seront utiles toute notre vie, et on aura beau dire ce qu'on voudra, notre connaissance est quand même basée sur ce qu'on a appris au cours de notre jeunesse, lors des cours.

Je ne me souviens plus des autres propositions... Dire que les parents ne remplissent pas leur rôle, c'est très incertain étant-donné que cela varie énormément d'une famille à l'autre...

_________________
L'ignorance est la nuit de l'esprit, et cette nuit n'a ni lune ni étoiles.
Proverbe chinois
Revenir en haut Aller en bas
Neptune
Administrateur principal
Administrateur principal


Nombre de messages : 1959
Localisation : Bordeaux
Emploi : Étudiant en master de philosophie
Loisirs : Astronomie & philosophie
Date d'inscription : 11/10/2004

MessageSujet: Re: Une Europe astrologomane et pré-copernicienne !   Lun 6 Fév 2006 - 19:42

Bien parlé NGC6543 !

_________________
Neptune, administrateur
À votre service
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Une Europe astrologomane et pré-copernicienne !   Lun 6 Fév 2006 - 20:35

Le récit de NGC6543 est très objectif. Je suis même très heureux
d'avoir une personne aussi lucide comme elle dans ce forum.

Petit sourire Clin d'oeil

En effet, le principe de relativité humaine montre que les
vécus et la façon de penser sont très variables d'une population
à l'autre.

D'un côté, il y a les surdoués qui sont révoltés par un système
éducatif complètement inadapté, et d'autres qui en disent du bien.
D'un autre côté, il y a l'essentiel de la population (une majorité)
qui a un avis mitigé puisque l'école enseigne les bases de la vie courante,
ce qui est une attitude lucide, et d'autres en sont mécontents.
Et enfin il y a ceux qui ne se sentent pas concernés par tout ça.

Tout dépend de la façon dont on se représente les objectifs.
Il y a ceux qui se contentent des connaissances de base, tout juste
nécessaires pour vivre en tant que citoyen intégré dans la société.
Mais il y a ceux qui en veulent toujours plus, qui veulent se surpasser,
et voir les autres se surpasser comme eux-mêmes.
Savoir, apprendre et comprendre, découvrir, toujours aller plus
loin dans la quête de connaissances.

Ce soir, j'ai compris que les objectifs étaient relatifs, chacun a sa
propre vue des objectifs. NGC6543, je te tire mon chapeau. prière

Il y a cependant un revers que je dois dénoncer dans l'école française.
Cela concerne directement l'acquisition des bases élémentaires.
1 élève sur 5 a des problèmes de lecture/écriture à son entrée
en classe française de 6ème (classe des élèves de 11 à 12 ans).
C'est peut-être subjectif de la part des aînés, mais nous constatons
que la dysorthographie (voire l'illettrisme) est répandue chez les jeunes, et je ne pense pas que les seuls téléphones portables en soit l'unique cause dans ce comportement qui massacre la langue de Molière.
Pourquoi et comment en est-on arrivé là ? Echec de l'école, des parents ou des élèves ? Serait-ce plutôt l'émergence d'un symptôme qui existait
auparavant et que l'on découvrit qu'avec Internet ?

Apprendre et comprendre nécessitent un travail régulier
et une motivation personnelle. Qui a échoué dans cet échec scolaire ?
Les élèves apprennent-ils moins bien, les choses sont-elles moins bien
enseignées ? Je veux trouver des réponses.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
NGC6543
Astromodérateur
Astromodérateur


Féminin Nombre de messages : 281
Age : 27
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Une Europe astrologomane et pré-copernicienne !   Lun 6 Fév 2006 - 22:29

Pulstars a écrit:

Tout dépend de la façon dont on se représente les objectifs.
Il y a ceux qui se contentent des connaissances de base, tout juste
nécessaires pour vivre en tant que citoyen intégré dans la société.
Mais il y a ceux qui en veulent toujours plus, qui veulent se surpasser,
et voir les autres se surpasser comme eux-mêmes.
Savoir, apprendre et comprendre, découvrir, toujours aller plus
loin dans la quête de connaissances.

Je n'ai aucune réponse à donner par rapport à l'échec scolaire que tu dis constaté, étant-donné que je n'étais pas au courant de ce fait.

Cependant, tu parles des objectifs de l'école. Comme tu le dis justement, pour pas mal de gens, l'école est un lieu où apprendre ce qui lui sera utile dans la vie, et éventuellement quelques autres éléments, pour la culture générale par exemple.

Et puis, il y a d'autres personnes qui aiment apprendre. Et qui veulent que tout le monde apprenne. Bref, je ne vais pas te répéter.

La réflexion que je me suis faite, c'est que l'école est selon moi adaptée à tous ces gens qui sont là pour leur futur, pour ce qui leur sera utile. Par contre, pour les gens de la deuxième "catégorie" (que le mot est mal choisi !), c'est parfois insuffisant. Mais je pense qu'ils vont chercher par eux-même, vont se renseigner, croiser des gens, lire, se documenter...

D'où parfois une certaine incompréhension de la part d'autres. "Lire ? Mais pourquoi ? Viens jouer avec nous !" Et puis, le jeune éveillé veut expliquer ce qu'il comprend aux autres... Ceux-ci se lassent. Car il y a une demande constante et soutenue, car il faut avoir un peu de volonté.

Je ne suis nullement en train d'établir des étiquettes de gens qui seraient "bien" car éveillées et curieuses constamment et de gens "moins bien" car moins intéressées par ces propos. Non, ce que j'essaye de faire ici, c'est de comprendre et de rejoindre le point de vue de chacun, sans le critiquer, car ce sont des modes de fonctionnement intimes de la personnes qui sont décrits là, et je ne pense pas qu'on aie le droit d'émettre un jugement de valeur là-dessus.

En fait, je crois que j'ignore un peu pourquoi j'ai répondu à ceci, mais disons que ce passage m'a parlé. Bref, je voulais juste vous montrer une vision des choses qui n'est peut-être pas la même que la vôtre... Petit sourire

PS : Neptune et Pulstars, vos commentaires à mon égard sont très sympathiques et me font plaisir... Mais n'exagerez pas, j'ai mes failles comme tout le monde. Clin d'oeil

_________________
L'ignorance est la nuit de l'esprit, et cette nuit n'a ni lune ni étoiles.
Proverbe chinois
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Une Europe astrologomane et pré-copernicienne !   Lun 6 Fév 2006 - 22:39

Je rejoins ton opinion que j'ai trouvé réfléchie, juste et lucide.
Bien que je parusse au début d'un avis contraire, je suis plutôt d'accord
avec ce que tu viens d'écrire.

Nous sommes tous différents, heureusement, et c'est ce qui fait la
richesse de l'humanité.

En effet, il y a ceux qui aiment apprendre et comprendre l'univers.
Il y a aussi ceux qui savent profiter de la vie, en comprenant les gens,
et j'ai un certain retard à rattraper dans ce domaine. J'en prends conscience.

Merci infiniment, NGC6543. Petit sourire

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
NGC6543
Astromodérateur
Astromodérateur


Féminin Nombre de messages : 281
Age : 27
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Une Europe astrologomane et pré-copernicienne !   Mar 7 Fév 2006 - 19:59

Pulstars a écrit:
Nous sommes tous différents, heureusement, et c'est ce qui fait la richesse de l'humanité.

Belle et sage parole que celle-ci...

Je me permets d'ajouter :
Anonyme a écrit:
Sans la différence entre les hommes, l'identité de chacun disparaîtrait. C'est l'étincelle divine en chacun qu'il faut préserver.

Extrait du Colloque de l'UNESCO - 5 Juillet 1995

Si ce n'est le terme "divine", je suis entièrement d'accord avec ceci. La différence est ce qui nous permet d'avancer, car chacun a un point de vue décalé de celui des autres sur le monde qui nous entoure. Que ce soit en sciences, en littérature, en philosophie...

Il est cependant triste de constater que parfois, les différences ne sont pas percues comme bénéfiques. Je pense notamment à l'extrémisme qu'on peut observer dans pas mal de pays... (Pour ne pas dire "tous".)

Mais je me détourne du sujet d'origine, c'est-à-dire : l'école.

Selon vous, si vous pouviez améliorer l'école, que feriez-vous ?

_________________
L'ignorance est la nuit de l'esprit, et cette nuit n'a ni lune ni étoiles.
Proverbe chinois
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Une Europe astrologomane et pré-copernicienne !   Mer 8 Fév 2006 - 14:51

S'il fallait faire quelque chose pour l'école, ce serait les suivantes :

- tous les élèves devraient tous savoir lire et écrire à la fin de
l'école primaire, ce sont les acquis de base. Malheureusement, beaucoup d'élèves sont en échec scolaire. Ma question est : pourquoi cet échec
existe t-il ?

- les élèves devraient voir naître en eux la motivation, l'intérêt et
la curiosité pour toutes les choses qui les entourent. L'intérêt permet
de mieux se concentrer, de percevoir l'éducation comme un plaisir
plutôt qu'une contrainte. C'est le rôle des enseignants et des parents
d'oeuvrer pour l'avenir des générations futures. Beaucoup de jeunes
ne croient plus en l'avenir. Le manque de dialogue marginalise les jeunes.


- l'exercice du raisonnement devrait être pratiqué assez tôt dans le
cursus scolaire, en prendre l'habitude, pour développer l'esprit critique
et la lucidité. Un individu parvient alors à mieux s'en sortir dans la vie
et réussir ses objectifs. On constate que souvent les jeunes n'ont pas
confiance en eux et ils ne savent pas quoi faire, et trouvent mal leur
autonomie. Tout ce qu'on a pu râter et échouer étant jeune, ça reste présent dans la personnalité une fois adulte. Une scolarité épanouie
formera des esprits mieux préparés. L'exercice de la raison à un âge
apte à la développer est salutaire : elle élimine les préjugés sociaux
comme le racisme, l'homophobie, l'intolérance, etc..., en permettant à chacun de relativiser et d'accepter les différences et la diversité des opinions. La raison est un travail qui oeuvre à la citoyenneté et les responsabilités.


- l'enseignement est trop uniformisé : un seul programme pour tous
les élèves. Mais il n'existe aucun élève qui ait le même cerveau, ni
les mêmes aptitudes, ni le même potentiel. Il faut adapter les
programmes scolaires à chacun des élèves, et non contraindre tous les
élèves à s'adapter au programme unique. En résumé, il ne faut pas
un programme pour tous, mais autant de programmes qu'il y a d'élèves.

- en Finlande, c'est l'un des meilleurs systèmes scolaires d'Europe,
les élèves ne sont pas notés avant l'âge de 12 ans et leur évolution
se fait de façon égalitaire, et il n'y a donc pas de distinction comme
"tel élève meilleur qu'un autre", et l'enseignement finlandais aide
les élèves en difficulté afin que tous savent lire et écrire.
En effet, l'esprit de compétition renforce l'estime que les meilleurs élèves
ont pour eux-mêmes et cela pénalise les élèves en difficulté qui se
découragent, perdent leur motivation, se laisse aller, puis s'ennuyer.
L'égalité sociale fait respecter les différences de potentiel, et tout le
monde parvient à s'éveiller.

- l'école devrait être un système égalitaire, neutre, laïc, apolitique,
adapté à chacun, motivant (éducation associée au jeu et au plaisir qu'à la corvée) et diversifié (pluralité des connaissances : maths, sciences, littérature, sans en faire du stakhanovisme non plus).

- le respect doit être à double sens : des élèves envers les enseignants,
et des enseignants envers les élèves. Même principe pour le dialogue,
car tout problème d'adaptation naît d'un manque de dialogue et
de compréhension des uns envers les autres.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
NGC6543
Astromodérateur
Astromodérateur


Féminin Nombre de messages : 281
Age : 27
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Une Europe astrologomane et pré-copernicienne !   Mer 8 Fév 2006 - 20:36

Woaw... Excellent, rien (pour le moment) à ajouter... C'est très complet !

Ce qui me frappe, c'est que tout ce que tu énonces me paraît normal, basique, ça devrait être en application partout depuis des années... Et on remarque que c'est loin d'être le cas.

_________________
L'ignorance est la nuit de l'esprit, et cette nuit n'a ni lune ni étoiles.
Proverbe chinois
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Une Europe astrologomane et pré-copernicienne !   Mer 8 Fév 2006 - 21:02

En résumé, les gens intelligents sont peu écoutés et ce sont les
incompétents qui nous gouvernent. C'est mathématique, dans les
démocraties, la majorité est plus bête que la moyenne.
A moins que nous vivions dans une société conformiste et sclérosée.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Une Europe astrologomane et pré-copernicienne !   Mer 15 Fév 2006 - 19:00

En recherchant le système scolaire le plus performant qui existe,
je découvre que la Finlande offre les meilleurs méthodes d'enseignement
et se retrouve n°1 dans le classement mondial, devançant le Japon
et le Royaume-Uni.

Un aperçu ici : http://assoreveil.org/pisa_2003.html

Les résultats et la réussite ne sont pas dûs au hasard, tout
vient de l'organisation du système éducatif.

http://ecolesdifferentes.free.fr/FINLANDE.htm
http://www.oecd.org/document/18/0,2340,en_2649_34487_34010578_1_1_1_1,00.html
http://www.ecoledemocratique.org/article.php3?id_article=302

Pour résumer ce succès flagrant en Finlande:

- les élèves apprennent à lire chez eux, et sont scolarisés
(école obligatoire) de 7 ans à 16 ans.
- la notation des élèves ainsi que les examens n'exitent pas avant 16 ans.
- beaucoup de liberté (école de 8h du matin jusqu'à 13h).
- gratuité de l'enseignement et de la cantine.
- les profs sont sélectionnés par les établissements scolaires
et passent donc un entretien devant le directeur. En France,
les profs sont mutés à un poste, sans vrai contrôle.
- enseignement très varié : bricolage, sciences, littérature.
- les profs sont recrutés selon leurs spécialités, leur pédagogie
et leurs connaissances.
- point essentiel : les élèves prennent confiance en eux-mêmes,
ce qui les motive. Apprendre est considéré comme un jeu, et non
comme une corvée ou un ennui.
- les élèves apprennent tous, et ont de bons résultats quelquesoit
leur origine socio-économique.
- les profs finlandais révèlent à leurs élèves que chacun est bon
à quelque chose, ça valorise chaque élève et chacun prend
confiance en soi.


Alors, devant l'échec de la plupart des autres pays de l'Union,
surtout en ce qui concerne la France, je me demande pourquoi
rien n'est fait de façon à améliorer les choses avec bon sens ?
Il faut tout changer en France et prendre modèle sur la Finlande.

La Finlande est première au monde, et la France est au quinzième
rang seulement, loin derrière.

Site intéressant : http://www.info-finlande.fr/Accueil.1.0.html?&tx_oxcsgestart_pi1[showUid]=1248&cHash=766c5c8fae

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
NGC6543
Astromodérateur
Astromodérateur


Féminin Nombre de messages : 281
Age : 27
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Une Europe astrologomane et pré-copernicienne !   Mer 15 Fév 2006 - 20:31

Merci pour ces liens, c'est assez intéressant. Je me demande où se situe la Belgique... (Non loin de la France, à mon avis.)

Je trouve qu'en Finlande, l'aspect psychologique est bien plus développé qu'en France ; on prend l'élève comme il est, on le valorise, on le met en confiance. Quelle belle éducation ! Petit sourire

_________________
L'ignorance est la nuit de l'esprit, et cette nuit n'a ni lune ni étoiles.
Proverbe chinois
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Une Europe astrologomane et pré-copernicienne !   Mer 15 Fév 2006 - 20:40

En Finlande, les premières années sont consacrées à la socialisation.
Cela développe l'autonomie, la responsabilisation et le civisme.

Grâce à cela, chacun trouve sa place et se sent utile dans la société.
Nous avons tous des capacités avec lesquelles on peut exceller
dans un domaine précis. L'école finlandaise a parfaitement compris ça.

En France, c'est l'échec, parce qu'il n'y a pas de vraie pédagogie.
Il suffit d'un peu de bon sens pour faire avancer les choses.
Mais comme chacun de nous le sait, le système est inféodé
par des incapables qui ne méritent même pas leur place.

Beaucoup de jeunes ne croient pas en eux-mêmes.
La faute n'en revient pas à eux, mais au système qui ne leur offre
aucune perspective d'avenir ni de confiance.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une Europe astrologomane et pré-copernicienne !   Aujourd'hui à 16:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Une Europe astrologomane et pré-copernicienne !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour les TL : Revue Europe sur Pascal Quignard
» on regrettera l'Europe
» Les limites orientales de l'europe
» [Papier] Blasons des Villes d'Europe
» La cistude d'Europe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum PARSEC :: _Esprit critique :: Forum sceptique-
Sauter vers: