Forum PARSEC
N'hésitez pas à vous inscrire afin de participer aux forums, c'est plus convivial et c'est évidemment gratuit.
Forum PARSEC

Philosophie, Astronomie, Rationalisme, Science, Esprit Critique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La conquête de Mars

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Neptune
Administrateur principal
Administrateur principal
avatar

Nombre de messages : 1959
Localisation : Bordeaux
Emploi : Étudiant en master de philosophie
Loisirs : Astronomie & philosophie
Date d'inscription : 11/10/2004

MessageSujet: La conquête de Mars   Mer 27 Oct 2004 - 10:20

Rappel du premier message :

Le président Bush il y a quelques mois à lancé un projet de voyage habité vers Mars. A vrai dire, j'ai pas beaucoup d'infos sur ca, si quelqu'un sais quelque chose, qu'il le dise svp Petit sourire

Bisous

_________________
Neptune, administrateur
À votre service
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Doc
Invité



MessageSujet: Re: La conquête de Mars   Mer 1 Déc 2010 - 12:46

Je me permet de me faufiler dans cette discutions, Barack Obama dans son discours d'Avril 2010 a bien spécifier que la Lune serait abandonner par les Américains , toutefois on peut très bien voir les Chinois qui à l'heure actuel on comme programme d'aller sur la Lune en 2020 au plus tard.

Pour ce qui de Mars et des Américains, Obama a bien spécifier qu'il amorcerait une satellisation autour de Mars en 2045-2050 et non un pied sur Mars qui pour ce dernier demande des efforts beaucoup plus complexe que d'aller sur la Lune.
Revenir en haut Aller en bas
Clavius
Astromodérateur
Astromodérateur
avatar

Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: La conquête de Mars   Mer 1 Déc 2010 - 14:23

Salut

Aller vers Mars est plus compliqué que l'aller vers la Lune. Prêt de la moitié des sondes spatiales envoyées vers Mars ont échoué dans leurs missions. Quand il s'agit d'un engin mécanique, cela n'est pas bien grave, mais s'il s'agissait d'humain, là ça serait une toute autre histoire. On ne peut pas se permettre de sacrifier des humains, d'un point de vue éthique. Selon moi, il faudrait analyser toutes les anciennes missions martiennes et comprendre pourquoi certains ont été des succès et d'autres pas. De même, il faudrait aussi faire un saut technologique afin d'avoir des engins plus fiables et capables d'offrir un niveau de vie égale à celui que nous connaissons sur Terre. Wernher von braun avait imaginé l'envoie de plusieurs vaisseaux avec une centaines d'humains. L'idée reste bonne, car plusieurs vaisseaux seraient capables de s'entre aider en cas de panne, par exemple. Quoi qu'il en soit, la première mission vers Mars sera sans nul doute totalement différente de ce qu'a été celle vers la Lune. L'autre problème viendrait de l'énergie, qui commence déjà à nous manquer sur Terre (on consomme trop, ce n'est pas nouveau).

_________________
Astronomiquement Votre, Clavius

http://ceraastronomie.wifeo.com/
http://www.cera-astronomie.com/
http://pollution-lumineuse.wifeo.com/
http://claviuslechti.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
Doc
Invité



MessageSujet: Re: La conquête de Mars   Mer 1 Déc 2010 - 19:48

Le bond technologique devra se faire via les propulsion car la propulsion chimique est à mon avis arriver à sa limite, donc à mon sens le meilleur choix et la propulsion nucléaire (le décollage devra se faire à la propulsion chimique pour éviter ce que chacun sait avec le nucléaire Wink.

Cependant le lobbing anti-nucléaire freine considérablement ce paramètre.

Autre point à envisager est le traitement des déchet et je vous invite à lire entre autre ce lien sur le
Revenir en haut Aller en bas
Doc
Invité



MessageSujet: Re: La conquête de Mars   Mer 1 Déc 2010 - 19:50

Désoler le lien ne passe pas mais ce n'est autre que le projet mélissa
Revenir en haut Aller en bas
Clavius
Astromodérateur
Astromodérateur
avatar

Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: La conquête de Mars   Jeu 2 Déc 2010 - 8:26

Salut

Pour mettre des liens, il faudrait peut être penser à t'inscrire sur le forum Wink

Pour ce qui est de la propulsion, Von Braun avait déjà lui aussi un projet de propulsion nucléaire. Celui ci n'a jamais été employé pour une raison valable : trop de risque de voir exploser en vol ou au décollage ce genre de fusée. Pour ce qui est du voyage vers Mars, la propulsion n'est pas le seul problème. Il existe des problèmes de survie à long terme dans l'espace (vent solaire, particules cosmiques, etc.), ainsi que des problèmes d'ordre psychologique (d'où l'utilité du programme Mars 500 actuellement réalisé). De même, attendre la planète, s'y poser et repartir n'est pas si simple que cela non plus. Même si nous connaissons la méthode pour y arriver, les risques d'erreurs et de mauvaises manœuvres restent trop nombreuses pour envoyer des hommes.

_________________
Astronomiquement Votre, Clavius

http://ceraastronomie.wifeo.com/
http://www.cera-astronomie.com/
http://pollution-lumineuse.wifeo.com/
http://claviuslechti.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
bongo1981
Nébuleuse
Nébuleuse
avatar

Masculin Nombre de messages : 325
Localisation : Paris
Emploi : Sciences & Techniques
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: La conquête de Mars   Mer 15 Déc 2010 - 11:05

Doc a écrit:
Le bond technologique devra se faire via les propulsion car la propulsion chimique est à mon avis arriver à sa limite, donc à mon sens le meilleur choix et la propulsion nucléaire (le décollage devra se faire à la propulsion chimique pour éviter ce que chacun sait avec le nucléaire Wink.
Ca c'est stupide.
Tu peux faire un décollage chimique, mais tu emportes la matière nucléaire, si ça explose, tu n'as pas résolu le problème.
Tu peux aussi penser à décoller par voie chimique et te ravitailler en orbite avec du nucléaire. Mais à un moment il fallait bien emporter ce matériel nucléaire, donc ça ne résout rien...
Doc a écrit:
Cependant le lobbing anti-nucléaire freine considérablement ce paramètre.

Autre point à envisager est le traitement des déchet et je vous invite à lire entre autre ce lien sur le
Dans la propulsion, il existe aussi :
- les voiles solaires
- les réacteurs ioniques
- les réacteurs à plasma

PS : certaines sondes emportent des piles atomiques (notamment les sondes qui partent au confin du système solaire).
Revenir en haut Aller en bas
Doc
Invité



MessageSujet: Re: La conquête de Mars   Lun 20 Déc 2010 - 10:42

Il existe d'autres technologies, testées ou en cours mais ça reste encore très limité et expérimentales (la voile Solaire Ikaros). Reste la voie des propulsions à moteur ion ou plasmique, mais c'est encore tout récent et très loin de fournir une puissance suffisante donc il serait envisageable de penser à la propulsion nucléaire malgré les réticences des uns et des autres (le lobbing anti-nucléaire justement, c'est mal c'est pas bien etc).
Revenir en haut Aller en bas
Clavius
Astromodérateur
Astromodérateur
avatar

Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: La conquête de Mars   Lun 20 Déc 2010 - 14:44

Salut

A mon avis, si le LHC ou autres projets du genre continuent à nous en apprendre un peu plus sur l'état de la matière, sur le "monde" quantique également, sans doute aurons nous les clefs pour faire un saut technologique important. Ce n'est qu'en comprenant mieux la matière que nous parviendrons à développer de nouveaux matériaux. Même chose pour la les énergies, si nous parvenons à maîtriser la fusion nucléaire, alors cela pourrait peut être servir également pour la conquête spatiale. La seule chose qui nous freine vraiment aujourd'hui, c'est que l'humanité pèse de plus en plus lourd en consommation énergétique sur Terre et que celle ci risque de nous manquer dans un avenir proche. Or, sans énergie suffisante, pas de conquête spatiale possible. L'humanité n'a pas fait les bons choix depuis les 50 dernières années. Au lieu de maîtriser la surpopulation et la consommation énergétique qu'elle engendre, nous n'avons cessé de croître encore et toujours. Pourtant, la Terre est un système fini avec des ressources limités et il sera donc impossible de continuer à croitre indéfiniment. Donc, pour en revenir à la conquête spatiale, je pense que dès les années 50 les pays développés auraient du montrer l'exemple en étant plus raisonnables et moins gourmands. Ainsi tout ce qui n'aurait pas été consommé bêtement par des tas de futilités aurait pu servir à l'installation de bases sur la Lune, sur Mars et peut être plus loin. Nous aurions pu aussi mettre les bouchées doubles en science afin de faire ce fameux bon technologique que nous attendons toujours. Seulement, sur une planète qui ne jure que par la consommation à outrance, la science fait trop souvent figure de parent pauvre. Nous pouvons saluer au passage le courage de beaucoup de scientifiques qui travaillent avec peu de moyens et qui pourtant font de belles découvertes.

_________________
Astronomiquement Votre, Clavius

http://ceraastronomie.wifeo.com/
http://www.cera-astronomie.com/
http://pollution-lumineuse.wifeo.com/
http://claviuslechti.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers
avatar

Masculin Nombre de messages : 2421
Age : 44
Localisation : Union européenne
Emploi : informaticien
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: La conquête de Mars   Lun 20 Déc 2010 - 15:28

Je doute que le LHC puisse faire améliorer la technologie. On pourra peut-être en apprendre un peu plus sur la matière à une date plus ancienne de l'histoire de l'univers, mais je ne pense pas que ce sera quelque chose d'extraordinaire.

Et concernant la fusion nucléaire, on sait comment le principe fonctionne mais le problème est le coût des moyens à réaliser...

Maîtriser la surpopulation ? Tu es partisan du malthusianisme ? Il faut rappeler que le tiers monde n'a même pas d'électricité... Ce sont les pays les plus industrialisés qui consomment le plus d'énergie, et ce ne sont pas forcément les plus peuplés.

Les ressources sont limitées c'est vrai. La compétence des élus aussi. Voila pourquoi le monde est absurde, corrompu, malhonnête.



_________________
 

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
http://www.sceptiques.qc.ca/
Revenir en haut Aller en bas
Clavius
Astromodérateur
Astromodérateur
avatar

Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: La conquête de Mars   Lun 20 Déc 2010 - 22:59

Salut

Citation :
On pourra peut-être en apprendre un peu plus sur la matière à une date plus ancienne de l'histoire de l'univers, mais je ne pense pas que ce sera quelque chose d'extraordinaire.

Tu plaisantes ???


Citation :
Maîtriser la surpopulation ? Tu es partisan du malthusianisme ?

Je suis juste réaliste. On est de plus en plus nombreux pour de moins en moins de ressources. Même en répartissant mieux les ressources, ça ne suffirait pas à offrir un niveau de vie correcte à 7 milliards d'humains qui seront bientôt 10 voir 12 milliards. Continuer à être de plus en plus nombreux pour ne faire qu'engendrer encore plus de misère, je ne trouve pas ça humain. Pour ce qui est de la consommation d'énergie, oui jusqu'à aujourd'hui seuls les pays riches consommaient énormément. Seulement les pays les moins riches commencent eux aussi à se développer et donc à consommer de plus en plus. On a vu le développement de la Chine, on voit celui de l'Inde, bientôt ça sera le tour de l'Afrique, etc. Le problème est que nous n'aurons jamais assez de ressources pour que l'humanité entière puisse avoir un niveau de vie comme nous l'avons chez nous.


_________________
Astronomiquement Votre, Clavius

http://ceraastronomie.wifeo.com/
http://www.cera-astronomie.com/
http://pollution-lumineuse.wifeo.com/
http://claviuslechti.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers
avatar

Masculin Nombre de messages : 2421
Age : 44
Localisation : Union européenne
Emploi : informaticien
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: La conquête de Mars   Mar 21 Déc 2010 - 10:22

Clavius a écrit:
Salut

Citation :
On pourra peut-être en apprendre un peu plus sur la matière à une date plus ancienne de l'histoire de l'univers, mais je ne pense pas que ce sera quelque chose d'extraordinaire.

Tu plaisantes ???


Je suis réaliste. Lorsque l'on va en apprendre un peu plus sur les mystères de la science, les gens extrapolent déjà dans leur tête des trucs du style "la découverte du Graal", ou "l'équation du Tout", ou "la Vérité ultime". Mais moi j'affirme que ce que l'on apprendra sera banal, ordinaire, et formellement opposé à l'obscurantisme sensationnaliste des mauvais médias qui ne connaissent rien à la vulgarisation scientifique. Ce qu'il ne faut jamais oublier, c'est la réfutabilité comme critère essentiel, pas des vérités auxquelles les gens y croient. Il existe une limite naturelle en cosmologie au-delà de laquelle rien n'est observable ni réfutable, pas seulement le mur de Planck lui-même mais même les événements qui ont suivi, c'est-à-dire ce qui s'est passé avant le découplage de la lumière environ 380 000 ans après le Big Bang.

Clavius a écrit:


Citation :
Maîtriser la surpopulation ? Tu es partisan du malthusianisme ?

Je suis juste réaliste. On est de plus en plus nombreux pour de moins en moins de ressources. Même en répartissant mieux les ressources, ça ne suffirait pas à offrir un niveau de vie correcte à 7 milliards d'humains qui seront bientôt 10 voir 12 milliards. Continuer à être de plus en plus nombreux pour ne faire qu'engendrer encore plus de misère, je ne trouve pas ça humain. Pour ce qui est de la consommation d'énergie, oui jusqu'à aujourd'hui seuls les pays riches consommaient énormément. Seulement les pays les moins riches commencent eux aussi à se développer et donc à consommer de plus en plus. On a vu le développement de la Chine, on voit celui de l'Inde, bientôt ça sera le tour de l'Afrique, etc. Le problème est que nous n'aurons jamais assez de ressources pour que l'humanité entière puisse avoir un niveau de vie comme nous l'avons chez nous.


On n'est pas loin de la pensée totalitaire et liberticide. C'est ça l'avenir ?
Penses-tu que c'est normal que des allocations familiales soient attribuées pour favoriser la natalité ?
Cependant, si on appliquait une politique antinataliste, la population vieillirait : qui paierait les retraites pour les aînés ? Comment les médicaments seraient-ils payés quand on sait que les maladies liées à l'âge sont nombreuses ?
Mais si au lieu d'une politique antinataliste l'on appliquait une politique antivieux, en faisant crever les gens grâce à l'industrie alimentaire, la malbouffe, la genèse de cancers délibérément voulus, ou laisser le SIDA se propager, pour assurer la régulation de la population. C'est ça que tu veux ?
La surpopulation, et surtout la pauvreté, sont un problème, mais les moyens proposés sont contraires à l'éthique.

Certains ont imaginé un plan afin que les pays pauvres ne se développent pas comme nous, car l'ère industrielle qui caractérise les pays occidentaux, appliquée à l'échelle mondiale, serait une catastrophe. C'est pour ça que l'on entend sans arrêt parler de problèmes liés au climat, afin de barrer la route au développement industriel mondial. Sur le fond je suis d'accord (car les ressources naturelles sont limitées et il faut ralentir la croissance) mais sur la forme je ne suis pas du tout d'accord (la propagande c'est de la malhonnêteté, la science est instrumentalisée). Tu connais André Brahic, hé bien il figure parmi les sceptiques face à la science politisée (il était dans une émission sur France 5 hier soir avant 20 heures). Il faut certes des solutions concrètes pour le peuple, mais pas en le manipulant. Il faut des solutions efficaces et honnêtes. Je ne fais plus du tout confiance en la politique, après tout ce que j'ai pu voir.




_________________
 

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
http://www.sceptiques.qc.ca/
Revenir en haut Aller en bas
Clavius
Astromodérateur
Astromodérateur
avatar

Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: La conquête de Mars   Mar 21 Déc 2010 - 11:14

Salut

Citation :
Penses-tu que c'est normal que des allocations familiales soient attribuées pour favoriser la natalité ?

Non, j'y suis opposé.

Citation :
Cependant, si on appliquait une politique antinataliste, la population vieillirait : qui paierait les retraites pour les aînés ?

Qui paiera celle des futurs vieux qui surpeupleront la Terre ? Il faut voir un peu plus loin que la situation des 30 prochaines années. Par ailleurs, penser qu'il faut faire toujours plus d'enfants pour payer les retraites est une erreur car il va dans le sens d'une croissance galopante et de la consommation qui va avec.

Citation :
Comment les médicaments seraient-ils payés quand on sait que les maladies liées à l'âge sont nombreuses ?

Pour payer les médicaments, les retraites, etc., il y a une solution simple : donner du travail stable au 3 millions de chômeurs, sans compter les autres millions de personnes précaires qui gagnent des clopinettes et qui donc cotisent peu, voir pas du tout.

Citation :
Mais si au lieu d'une politique antinataliste l'on appliquait une politique antivieux

Bonne idée ! mdr je déconne hein Wink

Citation :
Mais si au lieu d'une politique antinataliste l'on appliquait une politique antivieux, en faisant crever les gens grâce à l'industrie alimentaire, la malbouffe, la genèse de cancers délibérément voulus, ou laisser le SIDA se propager, pour assurer la régulation de la population. C'est ça que tu veux ?

Tu dévies du sujet, ce n'est pas du tout ce que j'ai dit, mais alors pas du tout. Limiter les naissances ne tue personnes, contrairement à tes "solutions".

Citation :
l'ère industrielle qui caractérise les pays occidentaux, appliquée à l'échelle mondiale, serait une catastrophe

Je suis d'accord, ça ne serait pas possible ou alors pas viable très longtemps. Et pourtant, avec la mondialisation par le capitalisme que nous sommes en train de connaitre, il y a de forts risques pour que ça arrive. Si tel est le cas, alors nous allons droit dans le mur.

Citation :
C'est pour ça que l'on entend sans arrêt parler de problèmes liés au climat, afin de barrer la route au développement industriel mondial.

Tu réfutes encore le fait qu'il existe des problèmes climatiques ? hum ...

Citation :
Il faut des solutions efficaces et honnêtes.

Je suis d'accord, et c'est pour ça que j'ai l'honnêteté de dire que laisser la terre se surpeupler par une seule espèce, à savoir la notre, qui est très énergivore, est une erreur monumentale. Cela conduira non seulement à la déchéance de notre espèce, mais sonnera sans doute l'extinction de très nombreuses autres espèces.

Quoi qu'il en soit, je pense que nous sommes complètement hors sujet : la conquête de Mars. Ceci dit, pas vraiment puisque nous sommes tout de même d'accord pour dire que les choses ne sont pas simples sur Terre et que de ce fait nous ne sommes sans doute pas encore prêt pour migrer vers d'autres mondes. Et pourtant ... nous saurions et pourrions le faire ... j'en suis persuadé.

_________________
Astronomiquement Votre, Clavius

http://ceraastronomie.wifeo.com/
http://www.cera-astronomie.com/
http://pollution-lumineuse.wifeo.com/
http://claviuslechti.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers
avatar

Masculin Nombre de messages : 2421
Age : 44
Localisation : Union européenne
Emploi : informaticien
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: La conquête de Mars   Mar 21 Déc 2010 - 13:20

"3 millions de chômeurs" ? Les statistiques comptent seulement les inscrits, pas ceux qui sont radiés.

"Tu réfutes encore le fait qu'il existe des problèmes climatiques ? hum ... "

Non, il y a bien un réchauffement (mais en été, pas en hiver). Et il est d'environ 0,6°C en moyenne depuis le début de l'ère industrielle il y a plus d'un siècle. Mais tout ce que l'on entend à travers les médias est disproportionné, et l'alarmisme conformiste propre à l'idéologie écolo-politique est abusif et contraire à ce que l'on attend de la méthode scientifique. Par exemple, dans certains sites d'écolos fanatiques, on peut lire "+0,6°C par an" !
Par exemple, le service météo de l'Allemagne a annoncé que l'année 2010 a été la plus froide de la décennie en Allemagne, et que le mois de décembre 2010 a été le plus froid en Allemagne depuis 100 ans ! C'est-à-dire que je maintiens le fait qu'il existe des climats, mais pas un climat global qui n'est qu'une moyenne n'ayant pas beaucoup de sens. Si tu as lu le dernier rapport de l'académie des sciences sur le climat, tu verras que le mot incertitude est employé plusieurs fois, et l'accent est mis sur les faits du passé et du présent, tandis que les prédictions ne sont pas des faits, étant donné les incertitudes.

Je ne suis pas contre l'écologie, car à la base, l'écologie est une science. Ce que je veux dire c'est que la science est souvent galvaudée et manipulée par la politique et je déteste ça. La science doit rester indépendante de toute influence extérieure. Il existe des priorités, dont la surpopulation dont tu parles, mais pour cela il faut employer des méthodes qui respectent les droits de l'Homme, les libertés fondamentales, des solutions qui n'aggravent pas la précarité, évidemment. La fin de l'ère industrielle dans les pays occidentaux entrainera la pauvreté générale de la population, voila la réalité, ça deviendra comme la Roumanie. On ne pourra même plus parler d'union européenne, car ça se cassera la figure. Le retour de la féodalité, de l'obéissance civile avec des moutons peu éduqués ? Regarde le niveau de l'enseignement élémentaire par exemple, regarde l'indifférence des politiciens envers la sauvegarde des espèces comme les abeilles : il suffirait par exemple d'interdire tous les insecticides pour enrayer l'extinction. Rappel : le fléau qui s'abat sur les abeilles provoque la mort de 25% à 90% des ruchers selon les régions du monde. Les insecticides sont un crime d'empoisonnement c'est inacceptable, c'est un scandale, pourquoi n'en fait-on pas une priorité ? Les conjectures sur le climat (pour débloquer des fonds) font oublier tout le reste ! C'est ça que je dénonce !

_________________
 

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
http://www.sceptiques.qc.ca/
Revenir en haut Aller en bas
Clavius
Astromodérateur
Astromodérateur
avatar

Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: La conquête de Mars   Mar 21 Déc 2010 - 13:47

Salut

Citation :
"3 millions de chômeurs" ? Les statistiques comptent seulement les inscrits, pas ceux qui sont radiés.

Les statistiques sont faussés par notre gouvernement qui a changé le mode de calcul du chômage. De plus les radiés sont aussi des sans emploi. 3 millions ça me semble un chiffre ... optimiste. Bref, là n'est pas le sujet présent ici Wink

[quote]Non, il y a bien un réchauffement (mais en été, pas en hiver)[code]

Quand on parle de réchauffement climatique, on parle de moyenne globale de température. Donc, quelque soit la saison, ça se réchauffe. Certes il y aura toujours des années avec des hiver froid, mais ça c'est de la météo, et non de la climatologie.
Quant aux médias, oui certains disent tout et n'importe quoi, ce qui peut semer le trouble dans l'esprit des gens.


_________________
Astronomiquement Votre, Clavius

http://ceraastronomie.wifeo.com/
http://www.cera-astronomie.com/
http://pollution-lumineuse.wifeo.com/
http://claviuslechti.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La conquête de Mars   

Revenir en haut Aller en bas
 
La conquête de Mars
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» La Russie veut aller sur Mars et n'abandonne pas Soyouz
» [Topic unique] Exploration de la planète Mars
» Vidéo ovni: Lumières de Phoenix (13 mars 1997)
» Bourse de Vien / Anthisnes le 8 mars en Belgique
» 17 mars 1815 : Vermenton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum PARSEC :: _Astronomie & sciences de l'Univers :: Conquête spatiale-
Sauter vers: