Forum PARSEC
N'hésitez pas à vous inscrire afin de participer aux forums, c'est plus convivial et c'est évidemment gratuit.
Forum PARSEC

Philosophie, Astronomie, Rationalisme, Science, Esprit Critique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Etudes sur l'homosexualité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
daan
Mur de Planck
Mur de Planck


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 13/07/2005

MessageSujet: Etudes sur l'homosexualité   Mer 13 Juil 2005 - 9:59

En présence d'une substance dérivée d'une hormone sexuelle mâle, le cerveau des homosexuels réagit apparemment de la même façon que ceux des femmes: si elle devait se confirmer, cette découverte d'une équipe suédoise fournirait une nouvelle preuve des différences physiologiques existant au sein du même sexe selon la préférence sexuelle.

Les chercheurs conduits par Ivanka Savic, de l'Institut Karolinska de Stockholm, ont fait sentir à des hétérosexuels des deux sexes et à des homosexuels masculins des substances dérivées d'hormones mâle et femelle. Ces substances sont des phéromones, des molécules connues pour déclencher des réactions sexuelles ou de défense chez de nombreux animaux.

Selon les résultats de l'étude suédoise, quand les sujets étaient soumis à l'odeur d'une substance dérivée de la testostérone, l'hormone mâle, on observait chez les homosexuels masculins et chez les femmes hétérosexuelles, l'activation de certaines régions cérébrales impliquées dans l'activité sexuelle, un phénomène qu'on n'observait pas chez les hétérosexuels masculins.

Mais quand on faisait renifler à ces mêmes personnes des odeurs de cèdre ou de lavande, leur cerveau ne s'activait plus que dans les zones olfactives, celles réservées aux odeurs.

Selon Sandra Witelson, spécialiste d'anatomie cérébrale et de préférence sexuelle à l'école de médecine Michael DeGroote de l'Université McMaster en Ontario au Canada, ces résultats montrent que le biologique joue un rôle dans la préférence sexuelle.

L'étude suédoise ne tranche pas toutefois le débat de savoir si ces réactions sont innées (dès la naissance) ou acquises en fonction de l'expérience de l'individu. Le système nerveux, le cerveau en particulier, est en effet particulièrement malléable au vécu.
Revenir en haut Aller en bas
Neptune
Administrateur principal
Administrateur principal


Nombre de messages : 1959
Localisation : Bordeaux
Emploi : Étudiant en master de philosophie
Loisirs : Astronomie & philosophie
Date d'inscription : 11/10/2004

MessageSujet: Re: Etudes sur l'homosexualité   Mer 13 Juil 2005 - 10:55

Bonjour et bienvenue à toi

J'avais déjà lu ça quelque part Clin d'oeil

_________________
Neptune, administrateur
À votre service
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Etudes sur l'homosexualité   Mer 13 Juil 2005 - 11:01

Cela est certes intéressant, mais pourquoi réduire tout à l'attirance sexuelle ?
Les sentiments amoureux ça compte aussi ou pas ?

Il n'y a pas que la baise dans la vie, et la baise n'est pas de l'amour.
L'amour c'est partager la vie à deux, s'écouter, se respecter, et donner.
L'amour est un ensemble de sentiments comme la tendresse et la
complicité.Mais tout résumer à la sexualité, c'est avoir l'esprit étroit
et c'est tout ignorer de ce qui est essentiel dans la vie.

Le coup de foudre et l'attachement affectif devraient être étudiés aussi,
car il semble que les organes génitaux et le plaisir physique sont les seuls phénomènes étudiés.

Quand on aime vraiment, on accepte la personne aimée telle qu'elle est,
et on ne juge pas sur des critères physiques comme la beauté.
Quand on aime c'est la joie et l'euphorie, et on s'attache affectivement
à la personne aimée.Mais réduire l'amour aux relations sexuelles,
aux fantasmes et à l'attirance, c'est ne rien savoir de l'amour.

Que l'on soit hétéro ou gay, les sentiments existent.
C'est être dans l'erreur de ne se limiter qu'aux comportements sexuels
quand on cherche à étudier la psychologie humaine.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Clavius
Astromodérateur
Astromodérateur


Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: Etudes sur l'homosexualité   Mer 13 Juil 2005 - 16:12

Salut

C'est sur qu'il y a les sentiments, mais si tu n'as pas d'attirence physique celà ne peux que se limiter à une amitié, une complicité (qui est parfois plus fort et durable que l'amour).
Tu me dirais, il y a l'amour platonique. Oui, c'est sur, mais bon je pense que l'amour platonique est une forme très prononcé de l'amitié Smile

Perso j'avais entendu parler d'une étude à peu pret identique, il y a quelques années.

Une question se pose. Si nous donnions un traitement hormonal aux homosexuels, devrient ils hétéro ? Personnellement, j'en doute, car l'esprit humain est bien plus complexe que les soucis hormonaux Na !

_________________
Astronomiquement Votre, Clavius

http://ceraastronomie.wifeo.com/
http://www.cera-astronomie.com/
http://pollution-lumineuse.wifeo.com/
http://claviuslechti.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Etudes sur l'homosexualité   Mer 13 Juil 2005 - 20:20

Je suis d'accord avec toi, clavius.Mais je précise que l'amour platonique est le véritable Amour.La baise n'est qu'un simple désir, et l'amour est beaucoup plus que cela.

Ceux qui étudient l'homosexualité ne font que chercher que les différences.
Or, ce geste implique une attitude discriminatoire.
Quand les personnes s'aiment vraiment sur le plan affectif, il n'y
a strictement aucune différence entre les hétéros et les gays.

Je ne le répèterai jamais assez : la sexualité n'est pas l'amour,
ces deux termes sont disjoints et opposés.

Aimer d'esprit c'est de l'altruisme, un lien à long terme à travers
le respect, le dialogue via des comportements attentionnés.
Mais ce qu'on désigne par amour physique, c'est une source
de conflits qui mènent à l'égoïsme, la jalousie, la possessivité,
et l'exigence envers l'autre.

Le vrai amour avec un grand A se fiche pas mal des différences,
que l'on soit gay ou pas, que l'on soit jeune ou pas, que l'on soit blond
ou pas.

Vivez tous comme vous le voulez, mais vivez avec un coeur vrai.
Et vous serez heureux comme vous ne l'avez jamais été.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)


Dernière édition par le Ven 8 Sep 2006 - 18:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Clavius
Astromodérateur
Astromodérateur


Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: Etudes sur l'homosexualité   Jeu 14 Juil 2005 - 9:36

Salut

Tous les gouts sont dans la nature, mais bon la nature nous a fait hommes et femmes, donc 2 hommes ou 2 femmes qui couchent ensemble peut parraitre un peu anectotique Grand sourire !
Enfin, perso je dis que chacun fait ce qu'il veux, du moment qu'il y trouve bonheure et épanouissement.
Pulstars dit que le vrai amour est sentimental. Oui, c'est vrai, mais quand le corps se joint à l'esprit, là c'est le 7ème ciel assuré hihi. Tu nages dans le bonheur et tu es sur ton petit nuage. haaaa quel drogue agréable l'amour Na !

_________________
Astronomiquement Votre, Clavius

http://ceraastronomie.wifeo.com/
http://www.cera-astronomie.com/
http://pollution-lumineuse.wifeo.com/
http://claviuslechti.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
Neptune
Administrateur principal
Administrateur principal


Nombre de messages : 1959
Localisation : Bordeaux
Emploi : Étudiant en master de philosophie
Loisirs : Astronomie & philosophie
Date d'inscription : 11/10/2004

MessageSujet: Re: Etudes sur l'homosexualité   Jeu 14 Juil 2005 - 9:40

Citation :
Tous les gouts sont dans la nature, mais bon la nature nous a fait hommes et femmes, donc 2 hommes ou 2 femmes qui couchent ensemble peut parraitre un peu anectotique Grand sourire !

La nature ? Tu parles d'Adam ou Eve là ou la vraie nature ? ... Dans la vraie nature c'est que de la reproduction

_________________
Neptune, administrateur
À votre service
Revenir en haut Aller en bas
Clavius
Astromodérateur
Astromodérateur


Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: Etudes sur l'homosexualité   Jeu 14 Juil 2005 - 10:15

Salut

Ralala neptune arréte de prendre tout au mot, c'est une expression Taré
Pour te faire plaisir disons que tout les gouts son dans l'esprit humain.

_________________
Astronomiquement Votre, Clavius

http://ceraastronomie.wifeo.com/
http://www.cera-astronomie.com/
http://pollution-lumineuse.wifeo.com/
http://claviuslechti.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Etudes sur l'homosexualité   Jeu 14 Juil 2005 - 18:17

S'il y en a qui confondent la baise avec l'amour, je les plains et j'ai pitié
de leur pauvreté d'esprit...
Beaucoup de gens ignorent ce qu'aimer veut dire.

L'amour est un attachement affectif, et il est distinct des pulsions
reproductrices.La chair couronne l'esprit, mais il faut toujours
avoir des sentiments quand on se donne tout entier à l'autre.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Clavius
Astromodérateur
Astromodérateur


Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: Etudes sur l'homosexualité   Ven 15 Juil 2005 - 9:01

Salut

Oui mais bon quand on est gamin et qu'on apprend les jeux interdits, et bien on se laisse souvent guider par ses hormones hihihi Na !

Enfin, avec l'âge et l'expérience, je suis d'accord avec toi, jamais d'amour sans amour. C'est ma devise. Nous devons savoir s'élever dans l'humanité et apprendre ce que le mot amour veux réellement dire. Nous ne sommes plus tout à faire des animaux, et je pense que nous devons privilégier les sentiments aux insctincts. Applaudissement
Pour ceux qui ne sont pas convaincu, essayer donc ma méthode hihi, vous verrez que le plaisir est 1000 fois plus instens quand il y a des sentiments.

_________________
Astronomiquement Votre, Clavius

http://ceraastronomie.wifeo.com/
http://www.cera-astronomie.com/
http://pollution-lumineuse.wifeo.com/
http://claviuslechti.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Etudes sur l'homosexualité   Ven 15 Juil 2005 - 9:34

Clavius a dit :
Citation :

Oui mais bon quand on est gamin et qu'on apprend les jeux interdits, et bien on se laisse souvent guider par ses hormones hihihi Na !

Quand on est "gamin" ? Je regrette, mais les "jeux interdits" ça ne concerne que les personnes ayant 18 ans révolus...

Je n'ai jamais compris les personnes qui offre leur "intimité" à des
partenaires sans les connaître ni les aimer.Les aventures, ou les
"amours" d'été éphémères, c'est ne pas avoir de respect pour soi-même
ni pour autrui.

Il n'y a pas besoin d'expérience de la vie pour comprendre et savoir
que les sentiments sont au-dessus de la sexualité.
Aimer n'est pas le plaisir sexuel, aimer c'est tout partager avec la
personne aimée, à travers le respect, la confiance et la complicité !!!

Je ne suis pas contre la sexualité entre deux personnes majeures,
hétéros ou homos, qui s'aiment.
Mais je suis fermement opposé aux histoires de cul entre deux personnes
qui n'éprouvent pas de sentiments réciproques !!!


Voici l'extrait d'un texte que j'ai trouvé sur le Web, et qui illustre bien
le contexte :

La sensibilité du cœur n’est pas la sensualité du désir. On peut-être très sensuel sans être vraiment sensible.
Il y a entre les deux toute la différence entre la délicatesse du sentiment et le caractère possessif, brutal du désir.
C’est pourquoi l’amour véritable est davantage sentiment que passion-de telle ou telle personne, tel ou tel idéal, tel ou tel objet.
Le sentiment est coloration du cœur, émotion pure dans le champ de l’affectivité.
L’amour véritable est union et émerveillement, joie du don et de la présence. Le désir ne cesse de demander, l’amour ne cesse de se répandre.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)


Dernière édition par le Ven 8 Sep 2006 - 18:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Clavius
Astromodérateur
Astromodérateur


Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: Etudes sur l'homosexualité   Sam 16 Juil 2005 - 13:17

Salut

Ralala 18 ans ? mdrr pourquoi pas jamais avant le mariage PTDRRRR Grand sourire !
Tu vis dans l'utopie Pulstars. Bien avant 18 ans de nombreuses personnes ont déjà goutées aux plaisir du corps hihihihi (je ne nommerais personne).

Ce n'est pas pour autant que ces personnes font ça avec n'importe qui et sans sentiment. Je te l'ai dit, ma devise est jamais d'amour sans amour.
De plus quand on est jeune et en bonne santé, il est normal de répondre à l'appel de la nature d'abors seul puis avec une personne pour qui on éprouve des sentiments hihihihi. C'est NORMAL. L'inverse serait anormal.
L'amour du coeur peut être sublimé par l'amour du corps et vis versa. C'est complémentaire. Lorsqu'un mec aime une fille et qui lui fait l'amour, c'est de l'amour avec un grand A, et pas seulement du cul comme tu le penses. En fait, que ce soit le corps ou l'esprit, tout se résume en un mot dans ce cas : aimer.

_________________
Astronomiquement Votre, Clavius

http://ceraastronomie.wifeo.com/
http://www.cera-astronomie.com/
http://pollution-lumineuse.wifeo.com/
http://claviuslechti.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Etudes sur l'homosexualité   Sam 16 Juil 2005 - 13:43

Je regrette de te contredire, mais quand on est jeune, on tente ce genre
d'expérience par curiosité ou par compétition, mais pas par amour.
Et je trouve que 17 ans c'est un peu prématuré, car c'est un âge
auquel on n'est pas sérieux et auquel on n'est pas encore conscient des
réalités de la vie.

Je ne renie pas l'amour du corps lorsque les sentiments existent.

Mais là nous butons sur un concept qui cause un problème de
définition :

Amour : dépendance psychique pour quelqu'un, attachement passionnel.
Libido : pulsion sexuelle.

Il faut faire une nette différence entre ces deux termes.

Et je me permets d'ajouter ceci :
Oui à la libido lorsqu'il y a de l'amour, non à la libido tout court.

Quand on est attiré sexuellement par quelqu'un, on ne l'aime pas,
on le désire.Quand on passe du temps avec quelqu'un, avec lequel
on partage tout, en toute tendresse et complicité, on l'aime.

Mais désirer sans aimer, ça n'a jamais été de l'amour et je trouve
cela complètement tordu.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Clavius
Astromodérateur
Astromodérateur


Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: Etudes sur l'homosexualité   Dim 17 Juil 2005 - 8:23

Salut

Et bien, au risque de dévoilà ma vie privée, chose que je n'aime pas trop, je peux te garantir qu'on peux aimer d'amour même avant 18 ans Grand sourire !

_________________
Astronomiquement Votre, Clavius

http://ceraastronomie.wifeo.com/
http://www.cera-astronomie.com/
http://pollution-lumineuse.wifeo.com/
http://claviuslechti.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
Neptune
Administrateur principal
Administrateur principal


Nombre de messages : 1959
Localisation : Bordeaux
Emploi : Étudiant en master de philosophie
Loisirs : Astronomie & philosophie
Date d'inscription : 11/10/2004

MessageSujet: Re: Etudes sur l'homosexualité   Dim 17 Juil 2005 - 11:12

Je vérouille le sujet si on ne revient pas au thème de départ.

Merci

Si vous voulez que je coupe ce sujet en deux pour le continuer ailleurs, dites le moi et je le ferait Clin d'oeil

_________________
Neptune, administrateur
À votre service
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Etudes sur l'homosexualité   Dim 17 Juil 2005 - 14:36

Clavius, si tu as repris la définition que j'ai donné : oui on peut aimer
d'amour avant la majorité civile, où aimer est compris dans le sens
d'avoir des sentiments pour une personne, au contraire du sens
d'avoir un désir physique.

On peut éprouver des sentiments d'attachement dès l'âge de 7 ou 8 ans,
ce fut le cas pour moi-même.
Cependant, le désir physique est d'un ordre complètement différent
des sentiments, et cela implique la nécessité biologique d'avoir
atteint la phase (ou même achevé) de la puberté.
Il faut une maturité biologique pour réaliser l'acte, mais quelle
est la psychologie de ceux qui passent à l'acte malgré leur jeunesse ?

Je pense qu'il vaille mieux être mûr dans son coeur et dans son corps
pour agir sur des choses sérieuses et importantes.

Moi j'ai patienté des années avant d'agir, et je ne le regrette pas.
Si j'avais agi plus tôt, à un âge jeune où j'étais plus fragile,
je pense que je n'aurais pas supporté.

Les gens font ce qu'ils veulent, à condition qu'ils respectent les lois,
et à condition qu'ils soient responsables et qu'ils assument les
conséquences.

Je vais être ferme : il faut apprendre les sentiments AVANT d'apprendre
à réaliser les désirs physiques, sinon c'est ne rien savoir de l'amour.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Clavius
Astromodérateur
Astromodérateur


Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: Etudes sur l'homosexualité   Dim 17 Juil 2005 - 14:43

Salut

Quelle sagesse d'avoir attendu, ou alors quelle connerie mdrr Na !

Comme on dit chez moi : chacun fait son lit comme il veut se coucher. Donc, chacun est libre de son corps et de son âme.
Perso, je ne pense pas que la valeur doit attendre les années. On peut aimer très jeune, et celà peut être très scincére.

Au fait tu dis : Il faut une maturité biologique pour réaliser l'acte. Bin oui, c'est sur, et cette "majorité" on l'atteind bien avant nos 18 ans Grand sourire !

_________________
Astronomiquement Votre, Clavius

http://ceraastronomie.wifeo.com/
http://www.cera-astronomie.com/
http://pollution-lumineuse.wifeo.com/
http://claviuslechti.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Etudes sur l'homosexualité   Dim 17 Juil 2005 - 15:35

Les mineurs ne sont pas censés passer à l'acte.
C'est même interdit par la législation française
et dans de nombreux pays.

Les sentiments, eux, sont tout à fait libres à tout âge.

Rappelle-toi souvent que les fantasmes égoïstes du corps
ne sont pas comparables aux sentiments du coeur qui portent
à l'altruisme.

Ceux qui n'ont jamais aimé avec leur coeur se retrouvent seuls.
Et la libido est la source fréquente de conflits des couples.

Les médias parlent trop de sexualité, et ça influence les gens
en leur donnant des préjugés sur ce qu'ils croient être l'amour.

Essayez plutôt de penser à ce que l'autre ressent, au lieu de penser
à assouvir vos propres désirs.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Clavius
Astromodérateur
Astromodérateur


Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: Etudes sur l'homosexualité   Lun 18 Juil 2005 - 9:21

Salut

Un proverbe dit : la morale est forte mais la chaire est faible.

Tu sais, même si on est mineur, quand on aime quelqu'un et que cet amour devient si intence qu'il pousse au désir physique, je pense qu'il est dificile de resister hihihi Na !
Enormément de jeunes qui n'ont pas encore atteint leurs 18 ans ont déjà passé à l'acte. Où est le mal ? doit on punir le fait qu'ils se sont aimés ? Franchement par moment, il n'y a pas à dire, les lois sont stupides et illogiques. Je vais même te dire que si un jour j'ai des gosses, et qu'ils connaissent l'amour trés jeune, je leur indiquerais la marche à suivre pour se protéger (préservatif, contraception), mais je ne les empécherais pas d'aimer. Bien entendu, je leur enseignerais ma devise : jamais d'amour sans amour.
Là où je suis entiérement d'accord avec toi stav, c'est sur le fait que la baise sans sentiment n'est pas une belle chose. C'est bestial, et encore bon nombre d'animaux font preuves de sentiments mdrrr. J'estime que nous devons nous élever dans l'humanité et avant tout nous aimer d'amour avec un grand A. Sans ça, ce n'est pas de l'amour, c'est du sex. La baise sans sentiment est vide et sans sens, c'est triste je trouve. Certains pensent y trouver le bonheur. Pourtant ils se trompent, ce n'est qu'une illusion de bonheur, trés bréve d'ailleurs. Le vrai bonheur c'est l'amour avec un grand A, avec de vrais et sincères sentiments Grand sourire !

_________________
Astronomiquement Votre, Clavius

http://ceraastronomie.wifeo.com/
http://www.cera-astronomie.com/
http://pollution-lumineuse.wifeo.com/
http://claviuslechti.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Etudes sur l'homosexualité   Lun 18 Juil 2005 - 10:00

Quand on aime vraiment avec le coeur, les sentiments seuls suffisent,
surtout pour les plus jeunes d'entre nous.

La sexualité nécessite une certaine maturité physique et psychologique.
Plus on est jeune, plus le risque d'erreurs de jeunesse est élevé :
les filles se retrouvent enceintes, ou alors leur confiance a été abusée
par des mecs qui ne pensent qu'à ça.

L'éducation des jeunes est une bonne chose, mais cela ne doit pas
inciter à réaliser systématiquement l'acte.

Il vaut mieux favoriser les sentiments aux jeunes, plutôt que de
leur faire griller trop vite les étapes de la vie.

Personnellement, si j'avais été le père d'une jeune fille, je lui aurais
dit de bien apprendre à connaître les jeunes mecs avant de s'engager
plus loin sur des choses sérieuses.On ne compte plus les femmes
qui ont râté leur jeunesse, et qui disent que les mecs sont des salauds.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Neptune
Administrateur principal
Administrateur principal


Nombre de messages : 1959
Localisation : Bordeaux
Emploi : Étudiant en master de philosophie
Loisirs : Astronomie & philosophie
Date d'inscription : 11/10/2004

MessageSujet: Re: Etudes sur l'homosexualité   Lun 18 Juil 2005 - 10:47

Attention Attention


Aucune loi n'interdit de faire l'amour avant 18 ans (sauf si une des deux personne est majeure, elle peut être poursuivi ).

De plus, on obtient à 15 ans la liberté sexuelle, c'est-à-dire de pouvoir avoir des rapports sexuels.

Le sujet dérivant et ne revenant pas au thème d'origine, je le vérouille.

Attention Attention

_________________
Neptune, administrateur
À votre service
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etudes sur l'homosexualité   Aujourd'hui à 20:37

Revenir en haut Aller en bas
 
Etudes sur l'homosexualité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Etudes aux USA
» [HEPM] Hautes Etudes Polytechniques Maroc (privé) Demande d'infos svp
» Etudes dans la géographie physique et environnementale
» Journée d’Etudes Celtiques
» 5ème Journée d'Etudes Celtiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum PARSEC :: _Pause détente :: Actualités-
Sauter vers: