Forum PARSEC
N'hésitez pas à vous inscrire afin de participer aux forums, c'est plus convivial et c'est évidemment gratuit.
Forum PARSEC

Philosophie, Astronomie, Rationalisme, Science, Esprit Critique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Et si nous etions seuls ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
lilouse
Système planètaire
Système planètaire


Féminin Nombre de messages : 235
Age : 30
Localisation : pays basque
Emploi : etudiante
Loisirs : astronomie, course de voiture
Date d'inscription : 07/11/2004

MessageSujet: Et si nous etions seuls ?   Lun 10 Jan 2005 - 8:59

Voici un extrait d'un roman que j'ai lu :

Un jour m'est venue cette pensée étrange : "Et si nous étions seuls dans l'univers ?" Confusément, même les plus sceptiques d'entre nous caresse l'idée qu'il peut exister des peuples extraterestres, et que si nous échouons, nous, humanité terrestre, ailleur, peut-être trés loin, d'autre être intelligents réussirons. Et cela est rassurant... Mais si nous étions seul ? Vraiment seuls ? S'il n'y avait rien d'autre de vivant et d'intelligent dans l'infinie de l'espace ? si toute les planètes étaient comme celles que l'on peut observer dans le système solaire... trop froides, ou trop chaudes, constituées de magmas gazeux ou d'agglomérats rocheux ? Si l'expérience terrestre n'était qu'une suite de hasards et de coïncidences tellement extraordinaires qu'elle n'aurait jamais eu lieu ailleur ? Si ce n'était qu'un miracle unique et non reproductible ? Cela voudrait dire que si nous échouons, si nous détruisons notre planète (et nous en avons depuis peu la possibilité par le nucléaire, la polution, etc.), il ne subsistera plus rien. Après nous, peut-être que "the game is over" sans aucune possibilité de rejouer la partie. Peut-être sommes-nous l'ultime chance. Alors notre faute serait énorme. La non-existence des extraterrestres est une idée bien plus dérangeante que celle de leur existence... Quel vertige. Et en même temps quelle responsabilité. C'est peut-être cela le message le plus subjectif et le plus ancien : "Nous sommes peut-être seuls dans l'univers, et si nous échouons, il n'existera plus rien nulle part."

Edmond wells,
Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu, Tome V.


D'aprés Bernard WERBER dans Nous les dieux, l'île des sortilège

Beaucoup de chose sont à redire sur cette extrait mais je trouve que, dans le fond, l'auteur a raison Applaudissement

Pourquoi recherchons nous de la vie intéligente dans l'univers ?
Et si c'étais pour avoir bonne contience, que la vie va continuer sur d'autre planete quand la Terre disparaitra ?! [/i]

_________________
jess qui vous fait plein de bisouxxxxx
Revenir en haut Aller en bas
http://lilouse64.skyblog.com
Neptune
Administrateur principal
Administrateur principal


Nombre de messages : 1959
Localisation : Bordeaux
Emploi : Étudiant en master de philosophie
Loisirs : Astronomie & philosophie
Date d'inscription : 11/10/2004

MessageSujet: Re: Et si nous etions seuls ?   Lun 10 Jan 2005 - 17:45

Euh, toi, personnellement, tu en penses quoi? Car on pourrai rebondir dessus pour débattre Petit sourire

Là j'ai pas grand chose à dire, et j'ai pas trop compris ton point de vue sur ton commentaire du texte...

_________________
Neptune, administrateur
À votre service
Revenir en haut Aller en bas
Thal
Système planètaire
Système planètaire


Nombre de messages : 161
Date d'inscription : 13/10/2004

MessageSujet: Re: Et si nous etions seuls ?   Lun 10 Jan 2005 - 19:10

HanNNnnNNN!! c'est trop bien comme phrase!! Applaudissement
Elle fait reflechir, et penser à l'existance de la vie ailleur...

Bien que cette phrase soit magnifique, Je pense que ce serais du "Gachi" que nous soyons les seuls être vivant dans l'immensité de l'Univers...
Je crois en l'existance de la vie ailleur, passé, présente ou bien futur qu'elle puisse être, avoir été ou devenir... Je pense pas que nous soyons née d'un simple hasard, telement hasardeux(oula...) que ce phènomène ne puisse se reproduire...!! Je crois en la vie ailleur, peut être pas aussi développé que nous (où pas aussi "meurtrière" que nous...chaqu'un desside) , où bien la vie ailleur est elle encore plus évolué... ça... j'men moque... Mais je crois juste ou du moin j'éspère que la vie a "éclo" ailleur qu'ici, sur notre belle planète bleue que nous detruisons jours apres jours.... :skokid:

La phrase que tu as citée est super, elle est peux être vrai... Mais ça...c'est le point de vue de chacun! Wink


/me je sors Razz
Revenir en haut Aller en bas
Neptune
Administrateur principal
Administrateur principal


Nombre de messages : 1959
Localisation : Bordeaux
Emploi : Étudiant en master de philosophie
Loisirs : Astronomie & philosophie
Date d'inscription : 11/10/2004

MessageSujet: Re: Et si nous etions seuls ?   Lun 10 Jan 2005 - 19:19

C'est très inteteressant ce que Thal à dis

D'ailleur, je pense que ce serai un bon sujet philosophique ou un bon sujet d'expression. Cela pourrai être interessant à develloper...

_________________
Neptune, administrateur
À votre service
Revenir en haut Aller en bas
pioneer-astro
Astéroïde
Astéroïde


Nombre de messages : 30
Localisation : Saint-Omer, Pas-de-Calais
Emploi : Etudiant
Loisirs : Internet, télé, console, lecture...
Date d'inscription : 19/12/2004

MessageSujet: Re: Et si nous etions seuls ?   Lun 10 Jan 2005 - 19:46

Sujet extrêmement intéressant en effet. Je ne l'avais jamais pris dans ce sens là. Je veux dire que je n'étais jamais parti de cette question 'Et si nous étions seuls' pour y réfléchir...

Personnellement, je suis intimement persuadé que d'autres formes de vie existent ailleurs, quelque part dans l'espace-temps, car même si la vie est apparu par un concours de circonstances extraordinaires sur Terre, je crois que vu l'immensité de l'Univers, il a très bien pu se reproduire ailleurs.

En fait je crois que penser que nous ne sommes pas seuls ne sert pas à se donner bonne conscience (ou en tout cas pas pour moi) mais que c'est surtout une manière de se rassurer inconsciemment. En effet, l'être humain a peur du néant (et en cela ce débat rejoint celui de la vie après la mort) : imaginer qu'il est seul dans cet Univers immense, froid et sombre est si effrayant !

A+
Revenir en haut Aller en bas
http://www.astrosurf.com/pioneerastro/
lilouse
Système planètaire
Système planètaire


Féminin Nombre de messages : 235
Age : 30
Localisation : pays basque
Emploi : etudiante
Loisirs : astronomie, course de voiture
Date d'inscription : 07/11/2004

MessageSujet: Re: Et si nous etions seuls ?   Mar 11 Jan 2005 - 11:59

D'aprés vos messages vous pensez tous qu'il y a de la vie autre que sur notre planete, comme moi d'ailleur Grand sourire !

mais le probleme c'est que si jamais on etait seul (ce qui est peut probable) nous serions les seul représentant de la vie (nous et les annimaux faut pas les oublier) et la seul espèce intéligente dans TOUT l'univers Na !

Comme le dit le texte que j'ai donné se serai trés engoissant Sad

Pour ma part je préfererai connaitre un peuple ET intéligent même si la Terre n'est presque jamais d'accord avec eux que de savoir qu'on est seul Pas un ange ça ...

_________________
jess qui vous fait plein de bisouxxxxx
Revenir en haut Aller en bas
http://lilouse64.skyblog.com
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Et si nous etions seuls ?   Ven 4 Fév 2005 - 21:03

La vie microbienne et végétale existe ailleurs (moins d'une chance sur cent mille).
Les civilisations c'est beaucoup plus pessimiste... (moins d'une chance
sur quatre-vingt-douze milliards) Horreur !

Cela peut être démontré, comme je l'ai fait sur le
forum de clavius. Mars rover
Revenir en haut Aller en bas
aeroviking
Big Bang
Big Bang


Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 01/02/2005

MessageSujet: Re: Et si nous etions seuls ?   Sam 5 Fév 2005 - 10:26

Et bien il reste une chance, c'est déjà ça de gagné ! Grand sourire !
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Et si nous etions seuls ?   Sam 5 Fév 2005 - 13:11

Une chance proche du zéro, pour préciser.
Et même si les extraterrestres existaient,
il leur serait impossible de venir ici
à cause des distances insurmontables.
Revenir en haut Aller en bas
aeroviking
Big Bang
Big Bang


Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 01/02/2005

MessageSujet: Re: Et si nous etions seuls ?   Sam 5 Fév 2005 - 14:19

Bon et bien je vais ramasser les smarties que j'ai laissé devant ma maison
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Et si nous etions seuls ?   Sam 5 Fév 2005 - 19:34

Quand je parlais d'une chance sur 92 milliards de trouver
des civilisations extraterrestres, c'est plus précisément
l'existence de civilisations passées, présentes et futures,
c'est-à-dire la probabilité de cet ensemble.

La probabilité de rencontrer des civilisations contemporaines
à la nôtre est nulle dans l'univers.

Il est très probable que les civilisations ET soient
vraisemblablement éteintes, ou pas encore apparues.

J'aurais aimé qu'il existe des formes de vie intelligentes,
mais je pense que nous espérons beaucoup trop.

Par contre, la vie microbienne, voire végétale, est très
probable dans l'univers.Mais faut voyager très loin et très longtemps
pour accéder à ces mondes.
Revenir en haut Aller en bas
thib89
Astéroïde
Astéroïde


Nombre de messages : 36
Localisation : Embrun
Emploi : lycéen
Loisirs : basket ,escalade ,snowboard et astro
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Et si nous etions seuls ?   Sam 5 Fév 2005 - 19:36

Et quoi est du cette si faible probabilité ?

thib
Revenir en haut Aller en bas
aeroviking
Big Bang
Big Bang


Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 01/02/2005

MessageSujet: Re: Et si nous etions seuls ?   Sam 5 Fév 2005 - 19:41

grosso modo à cause d'une série de probabilités, prenant en compte la distance entre la planète et son soleil, la température moyenne, la contitution de son atmosphère etc .
Revenir en haut Aller en bas
Nemo
Banni définitivement
Banni définitivement


Nombre de messages : 106
Localisation : lac st jean québec
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Et si nous etions seuls ?   Mer 11 Mai 2005 - 1:07

vraiment intéressant je dois dire, mais la probabilité qu'on soit seuls est infime, aussi infime que celle qu'on ne soit pas uniques, avec tout les objets célestes que contient l'univers (ou LES univers Grand sourire ! ) et toutes les galaxies contenant d'innombrables systemes solaires qui ont eux aussi de nombreuses (surement) planetes, la possibilité qu'on soit seul est vraiment mince, mais d'un autre point de vue, je viens d'écouter un film en enseignement religieux qui parle de la création de l'univers, et il y a eu une décription de cette création par un calcul, et un changement d'un milliar de millionnieme dans un nombre quelque part dans cette formule et tout le calcul s'effondre! c'est donc extraordinairement exact.
voila mes 2 points de vue Grand sourire ! Grand sourire !
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Et si nous etions seuls ?   Mer 11 Mai 2005 - 12:12

Attention, la religion et la science sont deux domaines distincts.
L'enseignement religieux ne suit pas la démarche scientifique.
Ne mélangeons rien.

La formule de Drake, si c'est bien de cette formule que nous parlons,
est une série de produits de probabilités.Or, une infime variation
dans un des nombres composant ces produits (multiplications),
ça fait varier aussi infimement le résultat final.Cependant, s'il s'agit
de l'intensité des quatre interactions fondamentales de la matière,
oui il est juste d'affirmer que la modification infime de leur grandeur
entraîne des variations importantes à grande échelle.
Veuillez citer vos sources d'information afin que nous puissions les
vérifier.

La distribution de matière dans l'univers s'est faite dans le chaos
et en suivant les simples lois du hasard (confirmé par la physique quantique).
En reproduisant une simulation numérique de formation des étoiles
et de systèmes planétaires selon un développement aléatoire ne
modifie rien du taux de probabilité en répétant plusieurs fois le processus.

Pour résumer, lorsqu'on tire 6 numéros du Loto au hasard, depuis
un lot de 49 numéros, on a une chance sur 13880816 d'avoir
la même combinaison sur une grille préalablement choisie.
Dans l'univers, c'est pareil, nous ne savons pas où trouver la vie,
mais on peut en déterminer sa probabilité d'existence.

Il faut être prudent avec le concept de "création" qui est plutôt
une croyance.

La science ne s'occupe que des faits seuls, et adopte
une attitude sceptique, critique et prudente.Et surtout, il est dangereux
de n'avoir qu'un concept unique qui laisse entendre un désir de pensée
unique, et il est naturel qu'il existât plusieurs théories que l'on teste
afin d'en déterminer la véracité au fur et à mesure que les faits
observés sont analysés objectivement.Lorsqu'on est porté à croire
sur un thème, il faut le contester afin de voir s'il repose sur des
arguments solides, et on l'approuve si l'analyse le confirme.
Quand on est exposé à une information, il faut toujours s'efforcer
de la vérifier.

Cordialement.


La science se distingue de tous les autres modes de transmission des connaissances par une croyance de base : nous croyons que les experts sont faillibles, que les connaissances transmises peuvent contenir toutes sortes de fables et d'erreurs, et qu'il faut prendre la peine de vérifier par des expériences.



« Le doute est le premier pas vers la science ou la vérité ; celui qui ne discute rien ne s'assure de rien ; celui qui ne doute de rien ne découvre rien ».
Denis Diderot, phrases (censurées) de l'Encyclopédie



http://charlatans.free.fr/pseudoscience.html

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Nemo
Banni définitivement
Banni définitivement


Nombre de messages : 106
Localisation : lac st jean québec
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Et si nous etions seuls ?   Mer 11 Mai 2005 - 19:24

je comprends, mais la "religion" et la science sont deux choses,
voila ma (pseudo)théorie, tres courte en passant:
la science, basée sur des faits, ne sait calculer l'infiniment grand ni l'infiniment petit, sa lui dépasse,
tandis que la "religion", a laquelle est affrontée les memes problemes, explique l'inexpliquable ou l'inconnu par des Dieux, prenont comme exemple les Grecques, les tremblements de terre, les éclairs et bien d'autres exemples, sont tous représentés par des Dieux, et quand un de ces phénomene arrive, ils disaient tout simplement que CE dieu était faché.

Alors la "Religion" explique l'inexpliqué par de simples créations de Dieux,
et la Science ne peut expliquer que l'expliquable! Grand sourire !
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Et si nous etions seuls ?   Mer 11 Mai 2005 - 19:50

L'inexpliqué ne devrait laisser place qu'à l'agnosticisme seul.
Il est inutile de s'entourer de fantasmes imaginaires,
car ça paupérise l'esprit humain et ça l'enferme jusque
dans le fanatisme et le dogmatisme.

Quand les connaissances sont limitées, il serait honnête
et juste de dire : "je ne sais pas".A notre époque, ce qui
n'est pas encore expliqué par la science est une lacune
qui est comblée par des théories aussi invraisemblables
que les autres : paranormal, créationnisme, thèses ufologistes...

Il faut prendre du recul avec tout ça, tout en conservant
un esprit ouvert et curieux.Chacun a droit d'avoir ses croyances,
nous avons tous des croyances sans exception,
mais c'est malhonnête de mélanger la science avec la foi, car
c'est un moyen de convaincre et tromper autrui, ou alors
c'est une attitude qui bloque le progrès de la pensée en
se détournant de la démarche scientifique qui exige rigueur
et objectivité.

Nemo a écrit :
Citation :

je comprends, mais la "religion" et la science sont deux choses,
voila ma (pseudo)théorie, tres courte en passant:
la science, basée sur des faits, ne sait calculer l'infiniment grand ni l'infiniment petit, sa lui dépasse,

Attention, le choix des mots peut induire en erreur les lecteurs.
On ne dit pas "théorie", mais "foi", ou encore "hypothèse".

Quant au concept d'infini (infiniment petit ou grand), cela
ne peut pas exister dans l'univers : la théorie quantique
montre qu'il existe une limite inférieur de longueur qui est
la longueur de Planck, en-deça de laquelle on ne peut pas
observer de structure plus petite, cette longueur est de
0.0000000000000000000000000000000000162 mètre.
Et ce qu'on appelle l'univers observable a lui aussi sa limite,
c'est l'horizon cosmologique, distant de 13.7 milliards
d'années-lumière, au-delà duquel on ne peut rien observer
en raison de la finitude de la célérité de la lumière.

Aimablement.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)


Dernière édition par le Ven 8 Sep 2006 - 18:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nemo
Banni définitivement
Banni définitivement


Nombre de messages : 106
Localisation : lac st jean québec
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Et si nous etions seuls ?   Mer 11 Mai 2005 - 20:11

merci je ne savait pas cela!
sa fait un bon bout que je ne me suis pas mis aux actualités ou encore aproffondir mes connaissances! Grand sourire !
mais la limite de ce qui est visible ne signifie pas qu'il n'y a rien au dela! Gnu ?!
mais le néant est, je pense, prouvé par une quelconque théorie ou hypothèse, et qui est vraiment en dessous de la limite inférieure que vous avez numérée précédemment. Gnu ?!
peux tu m'éclaircir? Fou
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Et si nous etions seuls ?   Mer 11 Mai 2005 - 20:17

Le néant n'existe pas.
Il y a le vide quantique qui ne contient pas une quantité nulle
d'énergie, il existe une quantité minimale non nulle d'énergie.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Nemo
Banni définitivement
Banni définitivement


Nombre de messages : 106
Localisation : lac st jean québec
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Et si nous etions seuls ?   Mer 11 Mai 2005 - 21:19

Gnu ?! lolo merci de m'en apprendre! Grand sourire !
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Et si nous etions seuls ?   Jeu 12 Mai 2005 - 11:39

Capitaine Nemo, tu aimes Jules Verne ?

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)
Revenir en haut Aller en bas
Nemo
Banni définitivement
Banni définitivement


Nombre de messages : 106
Localisation : lac st jean québec
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Et si nous etions seuls ?   Jeu 12 Mai 2005 - 19:51

je n'ai lu aucune de ses oeuvres désolé Gnu ?!
Revenir en haut Aller en bas
pioneer-astro
Astéroïde
Astéroïde


Nombre de messages : 30
Localisation : Saint-Omer, Pas-de-Calais
Emploi : Etudiant
Loisirs : Internet, télé, console, lecture...
Date d'inscription : 19/12/2004

MessageSujet: Re: Et si nous etions seuls ?   Dim 15 Mai 2005 - 15:13

Salut à tous (ça fait longtemps que je suis pas venu sur ce forum, pas beaucoup le temps entre mon site, mon forum et les exams...). Je pense que s'il y a bien une chose que l'on ne peut pas réduire à des formules, c'est bien l'apparition de la vie. Tout d'abord parce qu'on connaît encore très mal les mécanismes qui permettent la formation de molécules vivantes. Posez la question suivante à des scientifiques : 'Comment la vie est-elle apparue sur Terre ?'. Aucun d'entre eux ne saura vous répondre précisemment. Voilà pour le premier point.

Le deuxième point est que nous ne connaissons pas suffisamment l'Univers. Je m'explique. La vie apparaît a priori sur des planètes telluriques. Or on a pas observé de planètes telluriques dans d'autres systèmes solaires. Comment alors savoir si notre système solaire est représentatif de tous les autres ? D'autres systèmes ne possèdent peut-être aucune planète tellurique, d'autres encore en possèdent peut-être une dizaine... Qui sait ? Or c'est un paramètre qui me semble très important pour connaître la probabilité de l'existence d'une vie extraterrestre.

Enfin, puisqu'il est question de civilisations intelligentes, là encore je pense qu'il est très difficile de réduire cela à des formules. En effet l'apparition de l'homme sur la Terre tient plus de l'extraordinaire concours de circonstances que d'une évolution logique à mon avis... Pensez à tous les événements aléatoires qui ont dû se produire pour que notre espèce apparaisse. Elles sont d'ailleurs aussi bien d'ordre biologique (mutations génétiques, évolution, sélection naturelle, etc.) que climatique ou astronomique (eh oui sans la disparition des dinosaures les mammifères seraient peut-être toujours de petits animaux vivant dans des terriers...).

Voilà donc mon point de vue : une formule ne peut résumer la probabilité de l'existence d'autres formes de vie, ailleurs. Bien sûr je respecte totalement ce qui ont mis au point ces formules. Mais je pense que nous manquons encore de connaissances pour en arriver là.

Désolé pour le message un peu long lol (c'est pour me rattraper d'être peu venu dernièrement).

PS : je le répéte pour ce qui n'aurait pas lu mon message précédent, je suis personnellement persuadé que nous ne sommes pas seul dans l'Univers ! Petit sourire
Revenir en haut Aller en bas
http://www.astrosurf.com/pioneerastro/
Nemo
Banni définitivement
Banni définitivement


Nombre de messages : 106
Localisation : lac st jean québec
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Re: Et si nous etions seuls ?   Dim 15 Mai 2005 - 15:17

je suis d'accord avec toi sur le fait que nous ne sommes pas seuls et aussi sur ton message au complet, tout est trop complexe pour etre expliqué en une seule formule
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Univers
Univers


Masculin Nombre de messages : 2405
Age : 96
Loisirs : Sciences, épistémologie, esprit critique
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Et si nous etions seuls ?   Dim 15 Mai 2005 - 15:32

C'est là un piège.Lorsque rien de concret n'est observable, les humains
se perdent en conjectures et dans des spéculations invérifiables.
L'imaginaire envahit leur conscience jusqu'à le prendre pour la réalité.

L'agnosticisme est une attitude honnête et nous devrions l'adopter.

La connaissance ressemble maintenant trop à de la monnaie :
on l'accroît, on l'accumule dans notre cerveau devenu une banque.
Que nous sert tout cela si nous ne savons pas comment être heureux ?

Cessons de fantasmer sur l'apparition de la vie, ici ou ailleurs, et nous
devrions nous préoccuper de notre sort sur cette planète devenue
misérable, parce que notre lâcheté nous la laisse polluée et en danger.
Quel héritage donnerons-nous aux générations futures ?

Qu'est-ce que nous gagnons à accroître nos connaissances sur ce
qui se passe ailleurs si nous sommes incapables et impuissants
à régler nos problèmes sociaux, écologiques, politiques et économiques
dans notre civilisation qui évolue vers un destin inquiétant ?

Les hommes s'enivrent de rêves et de quêtes, ils se recherchent
car ils se sentent seuls en eux-mêmes, l'Homme a peur d'être seul.
L'Homme a peur aussi de ce qui est différent de lui-même.
Les quêtes par l'Homme se résument par un besoin de tout
contrôler, mais on ne peut pas tout avoir ni tout maîtriser.
L'argent et la connaissance, c'est ce qui pourrit l'Homme
quand il les utilise pour faire la guerre.

Pourquoi vouloir découvrir de la vie ailleurs dans l'univers ?
Pour coloniser des peuples extraterrestres ? Prendre possession
de leurs territoires et épuiser leurs ressources comme nous l'avons
fait sur Terre ? Nous sommes tous des salauds.

Il existe des choses essentielles que nous devrions voir,
il y a des choses plus importantes que ces quêtes.Beaucoup de gens s'efforcent de réussir leur carrière professionnelle et de gagner du fric,
mais qu'est-ce qu'ils gagnent s'ils ont sacrifié leur vie familiale ?
Les humains s'enferment dans leur propre monde à eux.
Nous avons tout à gagner en écoutant autrui et à donner.
Peu importe ce que les gens pensent, peu importe les différences,
tous les humains naissent bien athées et ils ouvrent bien leur
coeur à autrui avant que la vie les endurcissent.Le coeur, il n'y
a que ça de vrai.

_________________
http://www.sceptiques.qc.ca/  

« On ne sait que lorsqu'on sait peu, avec le savoir croît le doute. » (Goethe)
« La qualité d’une expérience se mesure au nombre de théories qu’elle fait tomber. »
« Oser savoir en utilisant sa raison critique c’est le fondement de notre modernité, cela reste la condition de son avenir.» (Emmanuel Kant)
« Seul a un caractère scientifique ce qui peut être réfuté. Ce qui n'est pas réfutable relève de la magie ou de la mystique. » (Karl Popper)
« Une théorie est scientifique si et seulement si elle susceptible d'être réfutée ; elle n'est pas vraie, mais tout au plus admise provisoirement. » (Karl Popper)
« Toute connaissance accessible doit être atteinte par des méthodes scientifiques ; et ce que la science ne peut pas découvrir, l'humanité ne peut pas le connaître. » (Bertrand Russell)


Dernière édition par le Ven 8 Sep 2006 - 18:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et si nous etions seuls ?   Aujourd'hui à 16:04

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si nous etions seuls ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Et si nous etions seul...
» Sommes nous les seuls dans l'Espace ? ... à ne pas savoir !
» SURVIVALISME : les 30 risques auxquels nous sommes exposés... 3
» le Temps pour nous ou contre nous ?
» Auparavant nous étions des étrangers...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum PARSEC :: _Astronomie & sciences de l'Univers :: Exobiologie-
Sauter vers: